Articles

Review du Eachine E010S – Le tiny badass

Découverte du Eachine E010S un Mini (nano) drone pour un Maxi moment de FUN.

Coucou les biloutes !
Vous vous souvenez surement du build pour créer un nano drone FPV à partir d’un Eachine E010!?
Eachine a bien compris qu’il y avait un filon à exploiter et a sorti une version toute faite et “upgraded” de ce nano drone FPV,le Eachine E010S.
Vendu aux alentours de 50€ sans code promo, je suis certain qu’il vous séduira ! (moi en tout cas je suis sous le charme)
Pas besoin d’assembler, pas besoin de bricoler… on bind à sa radiocommande, on met ses lunettes ou masque FPV sur la tête et c’est parti pour un maximum de plaisir.

En ces jours pluvieux et venteux, ce petit nano racer est juste génial et excellent en intérieur.
On peut ainsi étancher sa soif de FPV même pendant les jours les plus mauvais, le tout sans bouger de son divan 🙂

Données technique

Un nano drone “brushed” 65mm moteur à moteur avec protection des hélices en ABS et une structure en carbone pour rigidifier.
Basé sur un contrôleur de vol F3 sous cleanflight avec récepteur radio intégré (et possibilité de mises à jour du contrôleur de vol)
Doté d’une caméra cmos 1/3 de 800TVL combinée à un émtteur 5.8GHz 40 canaux de 25mw (AIO)
4 moteurs type 615 coreless qui tournent à 59000 tours par minute.
1 batterie 1S (3,7v) de 150mAh en 45C
Tout cela pour un poids de 26g prêt à voler !

A savoir que ce nano drone se décline en 3 versions différentes à commander en fonction de sa radiocommande.
Il existe en récepteur DSM (spektrum, devo sous deviationtx), en Flsky et en Frsky (taranis, Q7,… en mode D8)

Unboxing

Assez déconcerté.. je commande un Eachine E010S et on me livre une boite de QX100… WTF???
  

J’ouvre la boite et… soulagement, je découvre un mode d’emploi pour un Eachine E010S !

On retire le mode d’emploi de la boite, tout est bien protégé dans la mousse.
On distingue un petit sac dans un interstice avec du petit matériel et sous le grand carré de mousse on espère trouver l’engin!

Bingo! Bien coincé, bien protégé et tout assemblé. On ne risque pas de le retrouver sous forme de puzzle.

Le petit sachet est retiré de l’ouverture.

Déballage du petit sachet.
2 élastiques pour maintenir la caméra, 2 mousses double face pour recoller la caméra, un set d’hélices orange de rechange, une clef usb qui permet de charger une lipo 1S et une clef en métal (non ce n’est pas une pièce de coupe-ongle) qui permet de retirer facilement les hélices quand on les remplace.

Le Eachine E010S sorti de la boite.. mignon tout plein !

Tour du propriétaire

Vue de face, l’antenne du récepteur radio n’est pas super bien placée mais n’est pas dérangeante car n’est pas face a la caméra.
 

Vue de côté. C’est propre… pas de fils qui débordent dans tous les sens.

Vue de derrière.

Vue de l’autre côté.

Vue du dessus et surtout de son antenne clover à 3 lobes.
L’antenne est assez légère et semble fragile.. Malheureusement avec du cuivre on doit faire un compromis entre léger et costaud.
En ce qui me concerne, dès qu’elle sera légèrement abîmée,je la remplacerait par un simple bout de fil taillé à la bonne fréquence de résonance.. Cela allégera un peu plus l’ensemble, le rendra plus compact et surtout on s’accrochera moins facilement en essayant de passer dans les tout petits endroits.

Vue du dessous.
Un logement dédié à la batterie a été spécialement prévu.
Attention une batterie 1S de 150mAh rentre tout juste dedans, n’espérez pas en installer une de plus grosse capacité.

Les moteurs coreless 615 (6mm de large, 15mm de long).

L’hélice vient s’emboîter sur l’axe du moteur.
Je n’ai pas du mettre de vernis a ongle ou de colle, ici les hélices tiennent super bien sur l’axe !

Bien qu’il ne fasse que 65mm moteur à moteur, les dimensions extérieures sont elles forcément supérieur.
Comptez environ 83mm de côté pour une hauteur de 33mm hors antenne (+34mm d’antenne = 67mm de haut)
 

 

Le poids du nano sans la batterie est de 20g et 25g avec la batterie (soit 1g de moins que le poids renseigné par le constructeur).
 

La batterie

Nous est fourni avec la machine une batterie 1S (3,8v) de 150mAh en 45C.
La connectique utilisée est de type 2pins 1,25mm … souvent utilisée sur de si petites machines (au cas où, on trouve facilement des connecteurs de remplacement — voir ici –)

Si vous souhaitez trouver d’autres batteries en remplacement (je vous donnerai le lien vers un pack de 5 + chargeur dans les liens utiles tout en bas de l’article) voici les dimensions:
Longueur: 25,5mm – Largeur: 17,7mm – épaisseur: 6,85mm – Poids: 4,8g
 

 

Avant d’effectuer le premier vol n’oubliez pas de charger la batterie.
Impatient??? ne vous inquiétez pas, de si petites batteries chargent très vite !
Connectez la batterie sur la clef usb fournie, enficher la dans un chargeur usb ou le port libre de votre pc.
Une led dans la clef usb s’allume durant la charge.

Lumière éteinte? débranchez la, placez la sur le nano et VOLEZ !

Programmes

Avant toute chose il faudra faire le bind avec votre radio.
Le bind se fait de manière très facile et est super bien expliqué dans la doc… je ne vais donc pas réexpliquer la procédure, il vous suffira de lire le manuel (qui se résume ici à une simple feuille).
Le bouton de BIND se situe devant la caméra, à la base de l’antenne radio.

Pour régler et mettre à jour (je n’ai pas essayé car le mien fonctionne très bien comme ça) le contrôleur de vol du Eachine E010S, il vous faut posséder le navigateur CHROME de Google et avoir installé l’application “Cleanflight” disponible sur ce dernier.

Je suppose qu’il est aussi possible de mettre Betaflight sur le contrôleur de vol mais pour un nano brushed je n’en vois pas l’intérêt.

On branche un câble usb entre le port usb situé derrière la caméra et son ordinateur, on laisse installer le driver et quand c’est prêt on appuie sur “connect” en haut à droite du programme.

La version du micrologiciel (firmware) qui se trouve dans celui en ma possession est la version cleanflight 1.13.0 pour contrôleur de vol type SPRACING F3.

Si toutefois vous avez fait une boulette, avez trop modifié les réglages et ne vous en sortez plus…
Voici le backup (dump) d’origine du Eachine E010S pour la version 1.13.0 de cleanflight.

Perso j’ai laissé les réglages de base sur cette machine… ça vol comme sur un rail !

Côté caméra

L’image de la caméra est juste nickel !
Les détails sont bien présents grâce aux 800TVL, le rendu couleur très bon, la gestion de la lumière se fait très bien.
Par contre l’image semble au format 4:3 ce qui l’allonge légèrement dans mes lunettes 16:9.
Cela ne procure aucune gêne à l’utilisation rassurez vous.

Sur le côté de la caméra on trouve un petit bouton poussoir qui permet de configurer la caméra.
1 appui court change le canal (fréquence), 1 appui plus long (1,5s) change de bande de fréquence , 1 appui très long (3s) la passe de PAL à NTSC et inversement (une led bleue s’allume à l’arrière de la caméra quand on est en mode NTSC).

L’émetteur intégré sur la caméra émet 25mW (maximum autorisé en Europe) dans la bande des 5,8GHz et possède 40 canaux.
Des Leds rouge situées à l’arrière de la caméra indique sur quelle canal / bande on se trouve.

On compte 8 canaux (fréquences) sur 5 bandes différentes réparties comme suit:

  • Bande A : 5865,5845,5825,5805,5785,5765,5745,5725 MHz
  • Bande B : 5733,5752,5771,5790,5809,5828,5847,5866 MHz
  • Bande E : 5705,5685,5665,5645,5885,5905,5925,5945 MHz
  • Bande F : 5740,5760,5780,5800,5820,5840,5860,5880 MHz (Fatshark)
  • Bande R : 5658,5695,5732,5769,5806,5843,5880,5917 MHZ (Raceband)

L’angle de vue de la caméra est donné à 150 degrés horizontal et 170 degrés de diagonale.
Pratiquement j’ai un rendu d’image très correct et sans vraiment de déformation pour un soit disant grand angle.

Autonomie

N’espérez pas voler des heures…
2 minutes 30 secondes en vol tranquille.
1 minute 30 secondes en vol gaz à fond !
C’est peu, mais avec une batterie de 150mAh il ne fallait pas espérer beaucoup plus… et c’est déjà pas mal !

N’hésitez pas à commander quelques lipos et un chargeur supplémentaire comme celui ci pour quelques € supplémentaires.. (le lien d’achat est — ici –)

Notez que les connecteurs sur les batteries sont différents que ceux d’origine.. Soit vous remplacez celui qui permet de brancher la batterie sur le Eachine E010S pour utiliser la batterie au plus court, soit vous utilisez les rallonges convertisseur fournies (ça rajoute un peu de poids mais c’est acceptable)

Quelques relevés additionnels

Mesure de la recharge de la batterie avec le chargeur usb fourni.
On charge à 510mA… entre 3 et 4C.

L’émetteur est configuré sur le canal fatshark 5 (F5 – 5820MHz)

Vue à l’analyseur de spectre sur toutes la bande vidéo 5645MHz – 5945MHz (300MHz de bande passante)
 

Vue limitée sur 80MHz de bande passante (5780MHz-5860MHz)

Vue thermique du E010S après un vol classique.
Vue de dessous

Vue de côté

Vue du dessus

En vidéo

Pensez à couper le son, cette vidéo sort BRUT de mon enregistreur intégré à mes lunettes skyzone !
Belle image n’est ce pas?

Conclusion

Génial, tout simplement génial !
Je m’amuse comme un gamin dans la maison avec ce petit nano brushed FPV !
Rien de plus à dire…

…sauf peut être son autonomie assez réduite de 2 min 30 sec en vol cool, qui descend à 1 min 30 sec si on est gaz à fond tout le temps !
Mieux vaut prévoir quelques batteries supplémentaires !!!

Liens utiles

Le manuel version Frsky

Le manuel version Flysky

Le manuel version DSM

Le nano drone Eachine E010S sur la boutique banggood

Le pack chargeur avec 5 batteries 1S 150Mah

4 sets d’hélices en remplacement (couleur au choix: rouge ou vert)

Photos supplémentaires

Questions/Réponses

Suite aux nombreuses questions, interrogation et demandes, j’ai décidé d’ajouter cette petite partie afin de donner réponse et de laisser une trace.

  1. Q: Est ce que le Eachine E010S est compatible avec ma taranis?
    R: Oui, il est compatible avec votre taranis à condition d’acheter le modèle E010S en Frsky et de choisir le mode D8 pour le modèle que vous allez configurer (dans le menu où se trouve l’option de bind sur votre taranis).
  2. Q: Est ce que le Eachine E010S est compatible avec mon smartphone?
    R: Non, ce petit drone n’est pas compatible avec votre smartphone sans y ajouter un dispositif spécifique de réception (comme par exemple le récepteur analogique OTG présenté dans cet article).
    Il n’est ni wifi, ni bluetooth, il se pilote avec une radiocommande de modélisme et son retour vidéo se capte avec un dispositif de réception vidéo analogique en 5.8GHz (récepteur dédié, lunettes ou masque d’immersion).
  3. Q: Comment puis je recevoir le signal vidéo du Echine E010S?
    R: Il faut utiliser un récepteur analogique 5.8GHz capable de recevoir un des 40 canaux sélectionnable sur l’émetteur du drone (qui se trouve sur la caméra).
    Vous pouvez utiliser des lunettes fatshark, skyzone, le Eachine goggle One, Eachine goggle Two (voir cet article), un récepteur dédié (comme celui présenté dans cet article), un écran avec récepteur intégré, un récepteur vidéo analogique OTG pour android (comme présenté dans cet article) ou tout autre dispositif capable de traiter ces signaux.
  4. Q:Peut on placer de plus grosses batteries sur le Eachine E010S pour augmenter l’autonomie?
    R: Certainement, mais elle ne rentrerons pas dans le logement prévu pour la batterie car il est tout juste pour celle d’origine. Il faudra la placer autrement… Gardez à l’oeil que plus la capacité de la batterie est grande, plus la batterie sera lourde, moins bonnes seront les réactions de cet appareil.
    — J’ai testé pour vous une batterie de JJRC H6C, LiPo 1S 380mAh nombre de C inconnus, poids 10,1g, autonomie un bon 5 min 30 sec, mais ça vol comme un gros cochon dodu !
    — Faites plutôt un compromis et optez vers du 250mAh, ça devrait le faire (à tester)
  5. Q: Dois je passer par un ordinateur pour configurer le Eachine E010S?
    R: Malheureusement oui, il vous faudra installer le programme cleanflight disponible sous chrome, comme expliqué dans l’article, pour au minimum vérifier que votre radiocommande est bien reconnue par le drone.
    Il vous faudra aussi vérifier que toutes les voies de votre radio envoie les bonnes valeurs sur les bons canaux et dans le bon sens (visible dans l’onglet “receiver” de cleanflight). Stick au plus bas la valeur doit être de 1000, au centre à 1500 et 2000 avec le stick au plus haut. Si les valeurs sont différentes, veuillez vous référer au manuel de programmation de votre radiocommande pour les ajuster (on appelle cela les “endpoint”).
    Pour le restant de la configuration, d’origine ce drone fonctionne déjà parfaitement !
  6. Q: Puis je faire des flips/rolls, de l’acro avec mon Eachine E010S?
    R: Oui vous pouvez, il faudra configurer le mode de vol horizon (stabilisé avec la possibilité de faire des flips/rolls) ou le mode acro (tout manuel) dans l’onglet “modes” de cleanflight. Vous pouvez très bien configurer un interrupteur 2 ou 3 positions de votre radiocommande, configurer 2 ou 3 modes de vol et passer d’un mode à l’autre en actionnant l’interrupteur dans le mode souhaité.
    Notez tout de même que ce petit racer manque un peu de puissance vu ses petits moteurs. Vous perdrez pas mal d’altitude pendant une figure, prévoyez de la place et de la hauteur pour essayer !
  7. Q: …
    R: …

Review : Spektrum SPM4649T Receiver micro avec télémétrie.

Présentation

Le récepteur SPM4649T  est un peu le messie tant attendu dans le monde du FPV Racing pour les utilisateurs de matériel de la marque Spektrum.

Force est de constater, que pas mal ont du être frustrés, en voyant les copains évoluer avec du Frsky moche mais vachement plus abouti que le Spektrum.

Les tops radios annoncés, les batteries déchargées,…

Et bien on dirait que ça y est! Le “Apple du modélisme” a enfin sorti un produit presque équivalent.

Il leur aura fallu du temps pour sortir quelque chose et tenter de garder le peu de fous volant en Spektrum avant que ces derniers ne s’échappent vers les marques concurrentes.

Le récepteur a un prix, je l’ai acheté, pour ma part, dans un shop belge à 44,9€ .

Apparemment, j’ai vraiment eu du bol il n’est disponible qu’à 55€ partout ailleurs.

Poids & dimension

Longueur 30mm
Largeur 16mm
Hauteur 6mm
Poids 2g

Montage

J’ai pris une machine basique et déjà fonctionnelle pour faire le montage. Si je devais rencontrer un soucis, j’aurais plus de facilité à isoler le problème.

Le test s’est déroulé en 2 phases, une sous Betaflight et l’autre sous Raceflight.

Ma radio est une dx9 avec le soft Airware 1.11

Le schéma de câblage du récepteur est simple:

SPM4649T Schéma

Comparatif

La carte utilisée pour le test sous Betaflight est :

  • Sp racing f3 sous Betaflight 3.0.1 dispo ici 👉 Carte de vol

Ce que vous permet cette combinaison :

Un suivi pour la tension à distance, pas très calibrée 🙁

SPM4649T comparatif tension

Il faut brancher la deuxième sortie du SPM4649T sur votre PDB

SPM4649T PDV Vbat

Et la dernière chose disponible, c’est un visuel sur le signal. Attention, l’alerte signal faible n’est disponible qu’en version 1.11 sur votre Spektrum.

SPM4649T signal radio

La carte utilisée pour le test sous Raceflight est :

  • RaceFlight Revolt F4 sour Raceflight BB425 (avec télémétrie) dispo ici 👉 Carte de vol F4

On ne doit pas connecter le deuxième connecteur, le Vbat se fait sur la Revolt. Vous devrez partir d’un modèle vierge dans votre radio et binder en 22ms pour avoir accès aux datas de la Revolt.

SPM4649T Revolt vbat

Les fonctions sont identiques à celles que vous pourriez avoir avec Betaflight. Mesure de tension et intensité du signal.

SPM4649T Revolt tension

Les options télémétrie comprennent :

  • Fournis directement par le récepteur:
    – Données Flight Log
    – Tension de la batterie
    – Régime
    – Chronomètre
  • Fournis par un appareil externe comme un contrôleur de vol:
    – Flight Log si vous utilisez plus d’un récepteur
    – Tension de la batterie
    – Régime
    – Chronomètre
    – Consommation totale mA en courant continu
    – Température
    – Toute autre donnée que le contrôleur de vol peut apporter comme GPS, etc.

Il faut bien garder à l’esprit que ces données doivent être récoltées par des capteurs et qu’ils ne sont pas toujours présents sur votre carte de vol.

Pour fixer de manière plus esthétique le SPM4649T sur votre Revolt, je vous invite à suivre cette vidéo (en Anglais) :

Conclusion

Je trouve cela cher, même très cher, comparativement à du matos de marque concurrente. De plus, pour profiter de la télémétrie de votre carte de vol, il faudra passer par la solution propriété de Spektrum. Seules les cartes de vols Spektrum (ou récemment la Revolt FC) acceptent ET traitent le protocole SRXL qui est un langage bidirectionnel sur une PIN(TX).

Ce qui ne veut pas dire que nos bonnes vieilles cartes de vols ne le supporteraient pas. Cela veut juste dire que ce n’est pas développé par Spektrum . Il suffit d’ailleurs de se promener sur les forums pour assister aux nombreuses foires d’empoigne entre les développeurs de Spektrum et ceux de Betaflight. Ces derniers criant au scandale et au non sens de la part de Spektrum de ne pas ouvrir la licence de leur protocole pour pouvoir l’adapter à Betaflight.

Gardez bien votre argent en poche pour le moment, et patientez jusqu’à ce que l’un et l’autre décident de développer quelque chose dans le même sens pour en faire profiter la communauté.

Bons vols!

Makerfire MICRO FPV, l’alternative à l’inductrix FPV

,

Présentation

Le Makerfire Micro FPV est un petit quadricoptère radiocommandé équipé d’un système permettant le pilotage en immersion (FPV).

L’appareil est livré dans une petite boite avec des mousses prédécoupés selon la forme du quad.

Au niveau des accessoires vous pourrez compter sur

  • une lipo 1S 200mAh
  • un câble USB pour charger votre LIPO

Makerfire Micro FPV

C’est un appareil destiné aux utilisateurs de protocole DSMX. C’est le protocole destiné aux possesseurs de radio Spektrum mais aussi aux Devo flashé Deviation.

En théorie 😉 le modèle est BNF (bind and fly), il suffit d’appairer votre radio, de brancher la batterie et de voler.

Spécifications

  • 64mm d’espacement moteurs.
  • 4 moteurs de 17500KV protégés contre les chocs.
  • Durée de vol: 3 min 40 secondes.
  • 5.8G AIO 25mW camera

Makerfire MICRO FPV AIO

Les emplacements de vis devront être surveillés, je ne suis pas sur qu’à la longue ils ne se fêlent pas.

Makerfire MICRO FPV Cover

Poids: 22g (sans LIPO)

Makerfire MICRO FPV Poids

Software

Le Makerfire Micro FPV est livré avec la version 3.0.1 de Betaflight pour SP Racing F3 evo déjà installé.

En toute logique il vous reste à binder votre radio avec le quad. Dans cette présentation j’ai utilisé la radio DX9.

Le processus d’affectation est très simple. Il suffit de presser le bouton bind sur la carte de vol et en même temps brancher la lipo ou l’usb.

Makerfire MICRO FPV F3 View Makerfire MICRO FPV F3 View Top

N’oubliez pas de corriger vos end points dans la radio!

Les PID demanderont un petit temps pour le réglage. Je vous déconseille ceux d’origine!

 Makerfire Micro FPV PID

Vidéo

Conclusion

Le Makerfire Micro FPV est une vraie alternative à l’Inductrix FPV de chez Spektrum. D’une part le coût est moitié moindre (dépendant des promotions) que le produit original, d’autre part vous profiterez des avantages d’une vrai carte de vol qui vous ouvriront, qui sait, les portes du FPV Racing.

Les protections d’hélices sont un must. Il faudra surveiller la portée et donc les réglages de votre failsafe, car j’ai eu deux fois des tops radios dans la maison.

L’appareil est disponible ici 👉 Micro FPV

Bon vols!

 

Tiny Whoop : les bases élémentaires

,

Transformez votre Inductrix en Tiny Whoop !

TJ, alias T-Bone FPV sur la toile, nous a montré comment transformer vous-même un Inductrix pour le FPV en intérieur.

Pour « upgrader » votre Inductrix en un Tiny Whoop, enlevez le cache et les hélices. Ensuite, débranchez les moteurs et enlevez les petits caches qui sécurisent les fils sur le support du moteur.

Utilisez un outil pointu, comme une clé Allen de 2mm, pour déloger les moteurs de leur support. Assurez-vous que le connecteur ne soit pas endommagé dans l’opération.

Vérifiez l’orientation de la rotation des hélices en regardant les fils de couleur. Pour les Micro Motors, les hélices avec les fils rouges et bleus tournent dans le sens des aiguilles d’une montre et les hélices avec les fils noirs et blancs tournent dans le sens inverse.

Insérez le connecteur dans le support du moteur et replacez le moteur. Connectez les hélices aux connecteurs correspondants et replacez les caches pour sécuriser les fils.

Installez la caméra en utilisant un adaptateur en Y du Inductrix FPV ou en soudant directement l’Hyperion 600TVLsur le dessus de la batterie.

Sécurisez la caméra en utilisant un élastique en caoutchouc ou du collant double face.

Replacez les hélices et vous êtes prêts à voler !

Merci à  Benedikt Haak of Micro Motor Warehouse ,  RKH Rakonheli ainsi qu’à T-Bone FPV pour nous avoir guidés dans cette transformation en Tiny Whoop.

Jesse Perkins, pilote de l’équipe Big Whoop et créateur du Tiny Whoop, a une chaine youtube entièrement consacrée au Tiny Whoop et aux micro flights. Vous trouverez ça ici : Tiny Whoop

Liste du matériel:

Blade Inductrix Quadcopter BNF, dispo ici https://goo.gl/rkdwUW pour 56€

Blade Inductrix Quadcopter RTF, dispo ici https://goo.gl/TVN9NK pour 75€

Vtx 5.8G 25/200mW 40CH avec Camera 900TVL, dispo ici http://goo.gl/BvFX33 pour 30€

Moteurs, dispo ici http://goo.gl/lsXPY9 pour 2,76€ la pièce

Lipo 200mAh, dispo ici http://goo.gl/yLPAQ3 pour 3,5€

Le kit complet avec Tiny, cam, télécommande et masque est dispo ici https://goo.gl/aYRCtt pour 205€

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais

http://flitetest.com/articles/tiny-whoop-build

Impression 3D – Radian FPV & Autopilot

,

Cela fait maintenant quelques années que je possède un Parkzone Radian. Il s’agit d’un moto planeur 2 axes pour débutant.

Parkzone Radian Pimousse

Il a fait un sacré bout de chemin en ma compagnie, des plages de Bretagne aux champs du Namurois en Belgique en passant par quelques terrains de clubs de modélisme.

Fiable en vol plané avec ses ailes relevées sur les extrémités, mais aussi puissant grâce à son moteur brushless. Avec une batterie Lipo 3s de 1300mah, je tenais 30 minutes sans soucis.

Le fait que l’appareil ait une grande autonomie, m’a donné envie de voir un peu plus loin. J’ai un pied dans le monde du FPV depuis 1 an maintenant et je me suis dit, pourquoi ne pas installer une caméra pour me donner l’impression d’être le pilote.

Il m’a fallu un peu penser le concept, tant au niveau qualitatif des équipements mais aussi m’assurer d’avoir en permanence la main dessus en cas de problème et permettre un retour automatique au point de départ.

J’ai sélectionné les éléments suivants :

Pour la partie sur l’avion:

Caméra 700tvl 960h de chez Sony, dispo ici http://goo.gl/AaPgMT pour 16€
Emetteur Vidéo 600mw en 5.8ghz, dispo ici http://goo.gl/PF6BwT pour 18€
Antenne 9db SMA, dispo ici http://goo.gl/n4wgtx pour 6€
Auto pilot AP-41 Lite, dispo ici http://goo.gl/5xnMGx pour 123€
Spektrum AR610, dispo ici http://goo.gl/WUrU7H pour 50€

Pour la partie au sol:

FatShark Dominator V3, dispo ici http://goo.gl/PDtjDB pour 345€
Antenne 9db SMA, dispo ici http://goo.gl/n4wgtx pour 6€
LCD Diversity, dispo ici http://goo.gl/VgvA1x pour 102€
Spektrum DX9, dispo ici http://goo.gl/aFPscM pour 470€
Trépied pour l’écran, dispo ici http://goo.gl/iqX3tD pour 20€

Une fois ces composants sélectionnés, il a fallu aussi imaginer comment les installer sur l’avion.

L’avènement des imprimantes 3D et ma rencontre avec Pavlo, un membre du groupe avec lequel je vole de temps à autre en racer, m’ont permis d’aboutir à une solution sur mesure pour ce moto planeur.

Cette solution a demandé à Pavlo quelques soirées espacées sur un bon mois. Il a fallu tester la résistance, ajuster les dimensions pour chaque composant,….

CAD 3D Pavlo

3D Plot Radian FPV

3D FPV Pod radian

3D mounted Pod FPV Radian

Le fichier 3d est disponible ici http://www.thingiverse.com/thing:1645073

De mon côté, je me devais de comprendre et de maîtriser la partie programmation de l’auto pilot.

Ce qui, grâce à ce tutoriel vidéo, a pu être fait en un temps record.

Le système est vraiment puissant et me semble de bonne qualité.

FY 41AP Lite Box Unboxing FY 41AP Lite

Et quand on parle de plug and play, on n’est pas très loin de la vérité.

L’osd présente bien, il est complet et surtout lisible.

OSD FY 41AP lite

Pour équilibrer le système, j’ai rajouté, sur la queue du planeur, des plombs de pêches, trouvés chez Décathlon.

Plomb Decathlon  Insert Plomb Radian

Un coup de fer à souder dans le fuselage pour y insérer le plomb, de la colle chaude pour le fixer et le tour est joué!

Une dernière vérification du centrage des éléments et direction le terrain!

FPV Pod Radian

image

Le premier vol a eu lieu il y a peu et, tellement distrait par l’excitation de pouvoir essayer le système en conditions, j’ai oublié la carte mémoire dans mes lunettes. Et, pensant que j’enregistrais, en fait, rien ne s’est passé.

Le vol fut une réussite en termes de compréhension et d’éventuelles améliorations à apporter.

Le fait d’utiliser un RX orange à 10€ m’a donné une petite frayeur quand j’ai perdu la main suite à un top radio. Heureusement que Vincent était là avec son Easy Star pour me guider dans les hauts champs de blés. L’avion m’y attendait d’ailleurs, simplement déposé, sans aucun dégâts.

Ce n’est pas un système long range, ne perdez pas ça de vue si vous décidez d’aller vous balader. Je dirais plus ou moins 2 km, grand maximum, en vue dégagée.

Je vais d’ailleurs approfondir le fail safe, pour programmer un return to home en cas de perte de signal radio.

Je peux maintenant effectuer un grand nettoyage du câblage dans le fuselage.

Pod FPV Radian

Prochaine étape, comme le système est adaptable, ce sera le test sur mon Parkzone Radian pro, pour encore plus de sensations en vol.