Articles

HUBSAN X4 H501S Advanced – un drone qui ne manque pas de charme

Salut les ami(e)s!
Notre nouveau partenaire Gearbest nous a proposé de nous envoyer un nouveau petit bébé à tester.
Séduit par la fiche technique de ce Husban X4 H501S Adavanced, je n’ai pas hésité une seconde et ai accepté ce fantastique cadeau.
N’allez pas croire que, parce que c’est un cadeau généreusement offert, je vais vous vanter les mérites et vous cacher les défauts… kenéni… je retourne l’engin dans tous les sens, le stress et regarde ce qu’il a dans le bide.
Avantages et inconvénients, notre partenaire est au courant, on vous dira tout sur le bestiau.

Au menu

On nous a dit qu’on aurait un drone qui:

  • tient 20 minutes en l’air
  • est doté d’un gps ce qui permet un maintient parfait en stationnaire
  • est facile à manipuler et à manier
  • est capable de filmer en full hd ou capable de prendre des photos
  • est pilotable en fpv
  • peut faire du « follow me » (nous suivre lorsqu’on se déplace)
  • peut revenir tout seul lorsqu’on se perd ou qu’on ne sais plus dans quel sens on se trouve

On va donc voir ce qu’il en retourne !

Unboxing et découverte

On ne lâche pas ses bonnes habitudes comme cela, on commence par un déballage en bonne et due forme.

La boite qui m’est arrivée par DHL en parfait état (DHL signifie frais de douanes.. ce qui fait toujours plaisir quand on vous offre un cadeau…)

hubsan-h501s-2

On sort la boite de la boite, packaging sympa et pas trop chargé.
Chouette on a reçu le modèle couleur blanc/champagne/or bling-bling.
ps: Sachez qu’il existe aussi en noir et or.

hubsan-h501s-3

De l’autre côté de la boite, photo de la radiocommande… houuuuuu ça me plait !

hubsan-h501s-4

Revenons un instant sur le devant de la boite, quelques icônes nous renseignent les principales fonctions.

hubsan-h501s-5

On se précipite à ouvrir la boite, on découvre notre drone, bien calé dans son emballage plastique moulé.
En le sortant de la boite les manuels sortent dehors. (ouais vous savez les manuels, ces trucs en papier fourni avec du matériel qu’on est censés lire AVANT d’utiliser le dit matériel)

hubsan-h501s-6

On fait sauter le couvercle transparent pour découvrir les jolies courbes de notre quadricoptère.
Je pensais que les couleurs blanc/or allait faire cheap, il n’est est rien.. c’est même plutôt classe !

hubsan-h501s-8

De part et d’autre de la machine on trouve des jeux d’hélices.. au nombre de 2 (4 hélices CW et 4 hélices CCW)
Les hélices sont du 7 pouces mais je ne connais pas le pas.

hubsan-h501s-7

Sous le drone se cache la radiocommande.. Belle pièce de technologie.
Ce que je peux vous dire c’est que, lorsque j’ai pris la machine en main, elle m’a donné une impression de solidité tout en étant relativement légère malgré la batterie déjà insérée dedans.
On est largement en dessous du kilo !
Pareil pour la radiocommande, même si elle faire de plastique principalement, elle semble de bonne facture.

hubsan-h501s-9

En dessous de la radiocommande se cachait encore un compartiment avec l’antenne prévue pour le récepteur vidéo interne à la radiocommande. L’antenne d’émission de la radiocommande est elle par contre déjà vissée dessus… sans doute pour prévenir d’un éventuel claquage de l’étage de puissance de l’émetteur si on l’allume sans antenne.
A côté des hélices (côté droit) on trouve aussi une clef de blocage moteurs afin de maintenir ceux ci lorsque on décide de retirer les hélices de la machine.
Sur le dessus, on distingue le transfo et le chargeur de batterie LiPo 2S et un câble usb (pour faire les mises a jour).

hubsan-h501s-10

Tout sorti de l’emballage ça donne ceci.

hubsan-h501s-22

 

Tour du proprio de la machine

Qu’il est beau ce petit drone avec de jolies courbes symétriques.
Il est légèrement rondouillet et le canopy a un petit look de voiture.

hubsan-h501s-16

Vu de face Il est sympa, perché sur ses patins, on distingue en dessous la caméra.
La « vitre » couleur or est là uniquement pour le design et n’a aucune utilité ou truc bidule caché derrière.

hubsan-h501s-20

On zoom légèrement sur le nez.
La caméra est très légèrement pointé vers le bas, on verra plus tard que ça a peu d’influence.

hubsan-h501s-19

Zoom sur le coté, quand je vous disait qu’il est rondouillet.
Devinez ce qui se cache dans la partie haute, derrière le sigle gps? ben… le gps :p
Une chose qui m’a frappée lorsque j’ai tourné cette petite bestiole dans tous les sens c’est que rien ne dépasse.. pas d’antenne de réception, pas d’antenne d’émission. Tout est intégré dans son dedans !

hubsan-h501s-18

Vu du dessous et de sa grille de ventilation passive. On distingue aussi le slot microSD sur le côté gauche de l’appareil afin d’y glisser sa carte mémoire pour la sauvegarde des vidéos et photos prises durant le vol.

h501s-hubsan-5

Vu de derrière, on distingue la trappe qui donne accès à la batterie.

hubsan-h501s-17

Pour ouvrir la trappe, il faut AtrappeR le coup de main… effectuer une légère pression sur le bouton d’ouverture tout en donnant une légère pression vers le bas. Y a pas à dire, la batterie a peu de chance de sortir en vol.
Une fois la trappe ouverte, se vomissent les connecteurs en dehors du ventre de la bête.

hubsan-h501s-1

La connectique est de type EC2.. loin d’être un standard facile à trouver chez nous, on pourra la remplacer par de la connectique plus adaptée à nos chargeur (xt60 mais ça prend de la place ou éventuellement xt30).

Caché sur le côté gauche, derrière la trappe, à l’intérieur du ventre de l’appareil, se trouve un slot mini usb qui sert à faire la mise à jour du contrôleur de vol de la machine.

hubsan-h501s-26

Extraction de la batterie.
On se retrouve face à une batterie LiPo tout fine de 2S (7.4V) de 2700mAh capable d’une décharge de 10C.

hubsan-h501s-25

Les moteurs sont bien protégés, et on devine facilement pourquoi ils ont fourni une clef de blocage pour retirer les hélices.
les moteurs sont de type 1806 1650KV et il y en a deux CW et deux CCW.

h501s-hubsan-4

Attention toute particulière sur les moteurs/hélices.
Les hélices sont notées A et B, elles sont également un sens de rotation indiqué dessus.
Veuillez noter qu’elles tournent à l’envers d’un drone standard, c’est à dire qu’au lieu de tourner vers l’intérieur du drone, elles tournent vers l’extérieur du drone !!!
Cependant, vu qu’elles ont un filet CW ou CCW, vous n’aurez aucun mal à comprendre quelle hélice va où… et en plus la lettre de l’hélice est notée en bout de bras. (A= CW, B=CCW)

h501s-hubsan-3

h501s-hubsan-6

Sous les patins moteurs, on retrouve un petit amortissement en caoutchouc, parfait pour se poser en douceur sur les surfaces dures..; ils ont vraiment le soucis du détail chez Hubsan !

h501s-hubsan-2

 

Tour du proprio de la radio

J’avoue j’étais tout excité à la vue de cette radio.

Elle parait vraiment professionnelle avec ses sticks placés de chaque côté d’un petit écran de 3,7 pouces qui permet de visualiser le flux vidéo et la télémétrie et tous ces boutons présents autour des commandes.

hubsan-h501s-14

Boutons de trims, haut parleur, potentiomètres, switchs, rien ne manque, pour un total de 10 voies (canaux) sur le papier.

Au centre, entre les sticks, une fois la protection relevée (qui est le cache soleil) on découvre un petit écran.

J’ai volontairement laissé les protections siliconées sur les sticks et les switchs, la prise en main est plus douce et agréable.

hubsan-h501s-15

Sur le haut de la radio, deux antennes, celle plate à droite (quand on est devant la radio) est pour la réception vidéo; celle bâton à gauche est pour l’émission des commandes radio pour contrôler le drone.

hubsan-h501s-13

Sur la tranche du dessous on trouve un connecteur USB permettant de faire la mise à jour de la radio et un connecteur de type mini jack qui permet de brancher un écran externe ou ses lunettes d’immersion sur le récepteur vidéo interne de la radiocommande.

hubsan-h501s-12

 

Let’s test the bidule

On charge la batterie.

Comptez deux heures dépendant de l’état de décharge de celle ci.
Si vous possédez un bon chargeur, n’hésitez pas à l’utiliser pour charger votre batterie car j’ai entendu dire que celui fourni ne tiendra pas des années… Pour ma part je l’utilise et on verra, car mes chargeurs ne sont pas capable de charger les LiPo uniquement par la prise d’équilibrage (je rappelle que j’ai toujours le connecteur EC2 d’origine sur la batterie et n’ai pas de connecteur mâle EC2 pour placer sur mon chargeur)

h501s_batt-2

Les deux leds présentes sur le chargeur Hubsan sont rouges pendant la charge et deviennent verte une fois la charge terminée.

h501s_batt-1

On ouvre la trappe batterie de la radiocommande, pour placer les 4 piles AA non fournies, en retirant la petite vis en croix qui verrouille cette dernière.
Une fois la vis retirée, la trappe s’ouvre en tirant légèrement vers vous; elle est sur charnière.

h501s_batt-3

Quoi? que vois je? ce n’est pas 4 mais 8 piles AA qu’il faut !!!!
Et évidement je n’en ai pas autant de chargées sous la main… pas grave, le pack pile est connecté à la radio en JST… et hop… rapide calcul… 8x pile de +-1,5V = +-12V = une lipo 3S (11.1V) et ça j’en ai justement tout plein avec justement des connecteurs JST (chance quand tu es avec moi j’aime ça !)

h501s_batt-4

Je place donc une LiPo 3S 1000mAh, ça rentre parfaitement dans le compartiment.

Je referme, je reverrouille la trappe et j’allume la radio.

Sympa l’affichage, mais ce sera encore mieux une fois la machine allumée.

hubsanh501s-2

On place les switchs au dessus des sticks dans la bonne position (attention c’est important)
Ils doivent tous être baissés sauf le switch GPS (le second en partant de la gauche) qui doit être relevé.

hubsanh501s-6

On allume la machine (faites le toujours après avoir allumé la radio) en connectant la batterie et on referme la trappe de celle ci.

Attention, une fois allumée, ON NE TOUCHE PLUS LA MACHINE pendant une dizaine de secondes pour qu’elle calibre ses capteurs.. si vous la bougez pendant le démarrage, il se peut qu’elle ai des réaction anormale ou qu’elle vole de travers !!!!

BAM!!! de jolies leds s’allume dans les patins d’atterrissage sous les moteurs.
Ca clignote de partout tel un sapin de noël.. c’est noël avant l’heure !

Et au bout de quelques secondes REBAM !!! on choppe la télémétrie de la machine sur la radio.

hubsanh501s-3

Mais que vois je dans le bas de l’écran de la radio? deux coordonnées GPS différentes? quoi il y a deux GPS?
Oui et non, en fait il y a un GPS dans la machine et un GPS dans la radio. A quoi sert celui de la radio? à envoyer ses coordonnées au drone lorsque le mode « follow me » (suis moi) est activé. En fait le drone ne vous suit pas vous, mais suit sa radio.

Attention qu’à chaque allumage de la machine, il vous faudra faire le calibrage de celle ci appelé aussi DDS (pour dans des sioux)… une fois que vous aurez fait la manip vous comprendrez pourquoi on l’a nommée ainsi 🙂
D’ailleurs la radio l’indique… calibrate compass…

hubsanh501s-4

les leds dans les patins sont rouges clignotante, on tourne la machine à plat dans le sens horlogique jusqu’à ce qu’elle changent de couleur (en vert).

les leds dans les patins sont vertes clignotante, on tourne la machine tenue à la verticale nez vers le bas dans le sens horlogique jusqu’à ce quelle changent de couleur encore une fois.

hubsanh501s-5

La radio bip, on est prêt à décoller.. une fois que l’on aura assez de satellites.

hubsanh501s-7

Hop, combo sur les sticks pour lancer les moteurs. Il faut mettre le stick de droite en bas à droite et le stick de gauche en bas à gauche. c’est la procédure d’armement et désarmement des moteurs.

Décollage immédiat !

hubsanh501s-1

 

Ressenti en vol

Il n’y a pas à dire, ce petit drone est hyper stable.
En stationnaire GPS il ne bouge pas d’un poil (ou vraiment peu) même avec du vent.

Le GPS  fixe très rapidement les satellite, par contre il décroche tout aussi rapidement… un passage trop long dans un endroit où le ciel est masqué et c’est la perte de contrôle assurée si on vol en mode GPS.
Pour vous donner une petite idée, j’ai essayé de passer au travers d’un petit bois et le gps a décroché après 2m dans celui ci !

En mode atti (gps désactivé), il vous faudra vous battre contre le vent ou la brise qui le fera dévier de sa trajectoire ou de son stationnaire.

Le ressenti en vol est vraiment bon, on a une machine qui répond parfaitement aux commandes et aux ordres donnés tout en étant « smooth » et fluide.

Super stable mais pas assez rapide… en effet pour aller d’un point A à un point B il vous faudra un peu de patience car ce n’est pas un foudre de guerre. En mode GPS la sensation de lenteur est encore plus prononcée qu’en mode ATTI (sans gps).
C’est bien le principale reproche que je ferai sur la qualité du vol, sa vitesse !

Que ce soit en translation ou en montée/descente (quoi que ça, ça va encore), la machine souffre d’un manque cruel de rapidité.

Pour le reste j’ai pris plaisir à le piloter, il est vraiment doux en réactions et avec ses 20 minutes réels de temps de vol (par temps relativement calme, car beaucoup de vent le fait travailler plus et décharge plus vite la batterie du coup), on a tout loisir de tourner autour des spots pour faire un peu d’exploration.

C’est une machine que je ressortirai volontiers pour l’apprentissage des nouveaux pilotes, pour démonstration lors d’événements ou simplement pour m’amuser à explorer des lieux divers et variés.

 

Et la qualité de la caméra dans tout ça?

Commençons par les photos.
Là je sors le carton rouge car les photos sont vraiment indignes de l’appareil… par temps couvert l’image est toute granuleuse et passée, avec moins de lumière on se retrouve qu’avec des photos très sombres ou 95% sont floues, par temps lumineux on s’en sort mieux mais on est loin d’un résultat vraiment impressionnant…elles ont plus de piqué mais manquent de netteté… on a l’impression de se retrouver 10 ans en arrière avec les premiers appareils photos d’entrée de gamme.
De plus, lorsque vous appuyez sur le bouton du déclencheur de la radiocommande, il y a un léger délais avant la prise de l’image.. n’espérez donc pas trop capturer un événement transitoire rapide.

Vous avez du mal à le croire? Constatez par vous même…

En début de soirée:

hbs00000

Soleil qui descend sur l’horizon:

hbs00003

Avec un ciel couvert on a vite du flou par manque de luminosité:

hbs00001

Avec le plein de lumière c’est mieux mais pas excellent:

hbs00009

hbs00016

En vidéo, en revanche, on s’en sort bien mieux.
Les films sortis en full hd 1080 ont un beau rendu de couleurs, détaillés et un beau piqué.
On a donc du 1920×1080 à 30fps (images / secondes) en .MOV

On regrette cependant vraiment beaucoup le manque de stabilisation de l’image.
Il n’y a ni stabilisation optique, ni mécanique, ni même logicielle comme le fait par exemple parrot.
La moindre vibration, oscillation se voit à l’écran et elles sont nombreuses tant en stationnaire que lorsqu’on se déplace !
Même si par temps calme on peut espérer quelques prises de vues réussies, elles ne se compterons sans doute que sur les doigts d’une main et par courtes séquences.
Il vous sera donc difficile de produire de jolis films souvenirs lors de vos vacances en famille.
C’est dommage! Je m’attendais à beaucoup mieux quand à la fonction prises de vues.

On se servira donc de cette option de vidéo embarquée uniquement pour la vue FPV qui, on peut le dire, rends assez bien, en temps réel et sans latence constatée, dans un casque ou des lunettes vidéo.

 

Je la recommande

Je recommande donc cette machine à ceux qui veulent approcher le hobby et se lancer dedans (même en FPV) sans prise de têtes avec une machine hyper stable et souple.
Elle donnera à tout débutant la possibilité de s’essayer de manière sûre et fiable, tout en ayant la garantie d’une assistance GPS active et bien utile en cas de doute ou de perte de vue (on active un switch, il revient et se pose tout seul).
En plus son prix la rends vraiment attractif… pas besoin de mettre des milles et des cents, on a un bundle tout prêt à l’emploi à un tarif vraiment abordable!

Je la recommande aussi à tous ceux qui veulent, comme moi, s’amuser à explorer l’environnement… lentement mais surement.
Même les plus habitués à l’exercice apprécieront la promenade accompagnée tout en douceur et délicatesse.

 

Je ne la recommande pas

Je ne la recommande pas à tous ceux qui veulent une machine destiné uniquement à la prise de vues.
En effet, le manque de stabilisation de la caméra rends les images peu exploitables et il faudra s’y reprendre à de nombreuses fis par temps calme pour produire des images fluides et sans mouvements involontaires.

En revanche, rien ne vous interdit de fixer un gimbal motorisé et léger avec une caméra sportive.
Tiens… ça me donne une idée… je ferais bien un petit test pour voir jusqu’à quel poids elle peut lever !

 

Les liens intéressants:

HUBSAN X4 H501S (advanced) chez notre partenaire gearbest

 

Il y a tant à dire…

Il y a tant à dire et tant à faire avec ce petit drone que je n’aurais pas assez de ce review pour vous en faire part.
Revenez donc me consulter de temps en temps pour voir les updates de l’article.
Je compte également faire des articles séparés pour les autres possibilités de ce multicoptère (par exemple le test du follow me, le RTH – retour à la maison ou un test de portée avec les antennes d’origine)

Eachine TOUCH T100 – La charge au bout du doigt

Qui n’a jamais rêvé de posséder un super chargeur high-tech pour ses lipos?

Voir d’un simple coup d’oeil les options activées pour la charge et les infos de sa lipo (ou de ses LiFe, LiLon,NiMh, NiCd, Pb)?

Le tout en couleur, avec de beaux graphiques et sur un écran bien large?

Cerise sur le gâteau.. le chargeur se programme du bout du doigt ! oui, oui il est tactile !!!

Je vous présente le Eachine TOUCH T100.

Un chargeur 100W (5W en décharge), capable d’être alimenté par la batterie de sa voiture (de 11V à 18V) mais possédant aussi une alimentation interne pour le brancher sur le secteur de la maison, ventilé, qui charge de 0,1A à 7A, qui charge jusque 6S et qui a un superbe grand écran couleur tactile !

 

UNBOXING

Bha oui, on passe comme à l’habitude par la case déballage..

Ca peut paraître un peu casse bonbons, mais cela permet à tout le monde de voir comment il est emballé pour le transport, voir que ça arrive en bon état dans notre labo malgré les milliers de kilomètres parcourus (ça vient quand même de l’autre côté de la terre) et SURTOUT savoir ce que doit contenir théoriquement votre colis.

Comme vous pouvez le constater, la boite est à peine abîmée et on reçoit en plus un adaptateur secteur UK/EU

touch-t100-2

touch-t100-3

L’arrière de la boite comporte les informations utile.. pas de soucis, vous pouvez jeter la boite il y a un manuel à l’intérieur.

touch-t100-1

En ouvrant la boite on découvre directement le manuel (à lire impérativement bien sûr!)

touch-t100-4

On retire le manuel et on découvre le chargeur et les câbles livrés avec.

touch-t100-5

Bien emballé dans sa mousse, il ne peut rien lui arriver.

touch-t100-6

touch-t100-7

Quand on sort le tout, on trouve le manuel (pas sur la photo), un câble de charge pour les batteries, un câble de branchement sur batterie externe avec pinces type crocodile, un câble secteur 220V, un adaptateur pour le câble de charge des batteries et le chargeur bien entendu?

touch-t100-8

 

TOUR D’HORIZON

Vu de haut on découvre un énorme écran qui recouvre les trois quart de la surface du chargeur.

L’écran fait 4,3 » de diagonale.

L’écran est protégé par un film plastique pour éviter les rayures et les poussières durant le transport… 1 mois après, au moment où j’écris ces quelques lignes, je n’ai toujours pas retiré la protection !

Pour vous donner une idée, il fait 135mm de long sur 150mm de large et 40mm au plus haut (la partie derrière l’écran)

touch-t100-10

Vue de devant, son boitier gris foncé anthracite fait très moderne.

Le boitier est fait en plastique légèrement caoutchouteux et très doux au toucher.. comme du velours.

touch-t100-11

Vue de derrière.. ben.. y a rien derrière !

touch-t100-14

Côté gauche du chargeur, on découvre tout à gauche la prise secteur pour le module d’alimentation interne.
Au milieu se trouve le connecteur pour l’alimenter en direct de 11 à 18V (en bypassant l’alimentation interne)
La petite ouverture sur la droite est pour une sonde externe de température. Cette dernière n’est pas fournie avec et je n’ai pas testé cette option dans ma review.

touch-t100-15

On aurait quand même souhaité qu’ils notent les tensions admissibles au dessus des fiches associées.
Si vous avez peur d’oublier les spécifications, sachez que derrière le chargeur il y a un auto-collant avec toutes les données techniques!

touch-t100-16

A droite du boiter, les connecteurs qui nous intéressent.
Sur la gauche viendra se connecter le cable principal pour nos lipos (mais il est capable de charger d’autres batteries aussi comme NiMh, Pb, NiCd) grâce aux célèbres fiches bananes.
Au milieu on distingue la série de prise d’équilibrage pour une balance parfaite de nos cellules LiPo via les prises JST-XH
A droite de l’image, l’ouverture large pour le drainage du ventilateur interne.

touch-t100-13

touch-t100-12

Zoom sur la partie utile pour nos batteries ! de 2 cellules à 6 cellules.

touch-t100-17

Le dessous, on y retrouve les specs du chargeur.. bien utile si on perd le manuel 😉

Et un tas d’ailettes d’aération pour un bon drainage de l’air pour la ventilation.

touch-t100-18

 

FONCTIONNEMENT

La partie la plus utile de la chose.

On connecte la prise 220V et un « bip » immédiat plus tard, le chargeur est prêt à fonctionner.
C’est de l’instantané!

eachine-touch-t100-3

eachine-touch-t100-2

Concernant les menus du bas, je vous propose un rapide tour de ceux ci.
Le premier menu appelé « Memory » est le stockage de vos paramètres personnalisés.
En effet, vous avez une banque de mémoires de pas moins de 8 modèles.. utile pour ne pas devoir refaire les réglages (même si ça va très vite)

Pour le moment c’est « NULL » sur toutes les mémoires car je n’en ai pas encore créées.

eachine-touch-t100-4

Le second menu sert à définir le type de batterie que l’on souhaite charger.
6 types de batteries disponible.. ça peut servir même si je n’utilise que LiPo !

eachine-touch-t100-5

Troisième menu, le choix de ce que l’on souhaite faire subir à la batterie.

Charge, décharge, balance, … toutes les options standard sont présentes.

eachine-touch-t100-6

Quatrième menu, important (même si le chargeur averti quand on se trompe), le nombre de cellules (et tension en relation) qui serra utilisé sur votre batterie.

Attention que ce chargeur n’accepte pas les nouvelles LiPo HV (haute tension) :'(

eachine-touch-t100-7

Cinquième menu, le courant de charge et de décharge.
Je n’ai pas encore testé la décharge de batterie.. jamais depuis que je fais du modélisme.. peut être cela me servira t il un jour… ou pas !
réglez votre courant de charge en relation avec votre batterie jusque 7Ah (7000mAh) pour les LiPo.. ici je charge mes batteries à 1C, la batterie précédemment chargée était une 4S 1300mAh.
Petite chose à savoir, lorsque l’on débranche la prise du chargeur, il conserve les paramètres en mémoire.

eachine-touch-t100-8

Dernier menu, pleins de sous menus.

C’est ici que vous réglerez les options commune au chargeur.
Exemple: le bip généré chaque fois que l’on touche l’écran, la luminosité de l’écran ou le temps maximal après lequel il doit arrêter de charger.

eachine-touch-t100-9

Quand on pense que ses réglages sont bons, on appuie sur « Start ».

Un bip se fait entendre, le ventilateur se met en fonctionnement et le processus sélectionné commence (ici chargement de LiPo 3S 1000mAh avec balance des cellules).

NB: le ventilateur n’est pas ultra silencieux et laisse entendre son murmure.

eachine-touch-t100-12

A l’écran on peut surveiller tout ses paramètres.

Température externe si on a la sonde, température interne du chargeur, tension de l’alimentation, tension de sortie vers la lipo, niveau des cellules, courant consommé, puissance consommée, courant injecté dans la batterie, etc… le tout avec de jolis graphique en plus.

Quand vous appuyez sur un paramètre à surveiller, celui ci s’active ou se désactive à l’écran et dans le graphique.

En cas de problème ou pour interrompre le processus, il suffira d’appuyer sur stop.
En cas de problème ou de dépassement des valeurs, le chargeur se met en alarme, sonne et arrête le processus.

eachine-touch-t100-1

Quand le processus est fini, un message apparaît à l’écran et le chargeur vous averti par une sonnerie.

NB: que le message de fin adopte les mêmes couleurs que les messages d’erreur.. ils auraient pu les différencier pour plus de confort visuel.

touch-t100-end

CONCLUSION

Un très bon chargeur, facile à utiliser et qui fait ce qu’on lui demande.
Il permet de charger toutes les lipos que l’on utilise couramment et on pourra même l’emporter avec nous dans la voiture ou sur le terrain. (attention de respecter les précaution d’usage et de toujours effectuer une charge dans un endroit propre, dégagé et aéré)

ll a dorénavant sa place au côté de mon vieux B6AC, à deux ça charge deux fois plus vite 😉

Si j’ai deux choses à lui reprocher, c’est l’impossibilité de charger des Lipos HV (high voltage) et l’absence d’un bouton ON/OFF (laisser le chargeur tout le temps allumé consomme inutilement avec son grand écran couleur)

Une autre chose qui lui aurait donné un petit plus vraiment « smart » aurait été la possibilité de le connecter en bluetooth ou wifi.. à l’heure actuelle de tels modules de connexion ne coûtent plus rien!

LIENS UTILES

Le manuel en anglais

L’article Eachine TOUCH T100 disponible chez notre partenaire Banggood

Eachine MC01 – Le test

Salut les loulous !

Nous avons reçus en test une chouette petite caméra 600TVL avec émetteur 5.8Ghz 40 canaux 25mW qui fonctionne de 5 à 17Vdc ;
La Eachine MC01 !

On va faire un petit tour d’horizon de cette dernière et quelques tests de fonctionnement.

Procédons au déballage… comme je sais que vous n’êtes pas friand des déballages, ben ouais le plaisir de déballer était pour moi, on va le passer vite fait.. mais ça démontre que la caméra est arrivé au labo en parfaite santé et cela vous montre aussi ce que vous êtes censés trouver dans la boîte 😉

UNBOXING

img_3605

Le packaging est simple, pas de fioritures, tout ce qu’il faut où il faut.
img_3606 img_3607
img_3688 img_3687

La caméra est fermement logée dans son compartiment de mousse, rien ne peut lui arriver !
img_3609

Dans le fond de la boite on trouve le câble d’alimentation/signal PWM, ainsi que des prise d’équilibrage mâle pour des batteries 2S, 3S et 4S.
NB: le signal PWM présent sur la prise servo sert à piloter les canaux de la caméra depuis sa radio ! sympa non?
img_3612

TOUR D’HORIZON

La caméra sortie de son écrin.
Elle est entourée partiellement d’un boitier en plastique noir.
img_3614

Sur la partie arrière on retrouve deux boutons de contrôle, ainsi qu’un afficheur à segment qui nous donne les indications.
img_3616

L’antenne clover à 4 lobes semble bien taillée et de relativement bonne qualité.
Elle a été taillée en polarisation droite (RHCP)
Malheureusement elle est soudée et on ne sais pas la démonter afin de la tester indépendamment (note que l’on gagne le poids des connecteurs grâce à cela) ou même la remplacer.
Prise en main, elle parait toute petite 🙂
img_3622

Gros plan sur cette petite caméra vue de derrière.

img_3624

On remarque que le connecteur d’alimentation se trouve sur le bas de la caméra. Ce qui n’est pas idéal car cela pose quelques soucis si on souhaite la déposer ou la fixer à plat !

img_3693

Le chip RTC6705 bien visible sur la photo est la puce qui permet l’émission en 5.8Ghz.
Le constructeur affiche la puissance d’émission dans son datasheet à +13dbm soit environ 20mW
Il affiche aussi 24 canaux dans la bande des 5.8Ghz et le tout en modulation FM
Le datasheet se trouve ici

Quoi ??? 24 canaux 20mW mais c’est censé être une 40 canaux 25mW !!!
On va donc tester cela en profondeur, il y a du avoir des mises à jour du chip depuis sa création…
img_3618

Niveau des tailles, voici quelques photos pour vous donner une idée précise.
Facile à emporter sur tout type de modèles.
img_3697 img_3698

img_3700 img_3699

Côté poids, on est dans le léger, 7g toute mouillée… ce n’est que 1g de plus qu’une FX sans boitier !!!
Je vais voir si on peut retirer la coque plastique afin de gratter encore quelques grammes !
img_3695

FONCTIONNEMENT

Pour vérifier la stabilité en fréquence j’ai procédé à quelques mesures grâce à mon rfexplorer.

rfexplorer01

Bien entendu, comme l’antenne est soudée sur le bidule, je ne l’ai pas démontée et ai éloigné l’émetteur de mon analyser de spectre d’une distance de 1,0m. Cela ne donne pas une mesure réelle de la puissance de sortie mais plutôt un indication pour vérifier que la puissance est plus ou moins stable selon la fréquence.

L’objectif de la caméra était masqué pour avoir une image de couleur sombre uniforme afin de ne pas étaler le spectre RF.

mc01-mesures600

Vous remarquerez que les fréquences dans les canaux C ne se suivent pas du tout !!! attention pour vos réglages

J’ai aussi fait un screenshot des mesures sur la fréquence la plus basse et la fréquence la plus haute fournie par l’émetteur de la caméra.

5645_11

5645_1

5945_11

5945_1

Durant les tests j’ai fait un petit relevé de la température… ça chauffe fort dis donc !

mc01-temp

Pour l’alimentation, elle accepte de 5V à 17V.. on pourra facilement la connecter sur l’alimentation de son récepteur de radiocommande, un bec ou sur une lipo de 2 à 4S !
Perso j’ai opté pour une alimentation en 3S (12V) lors de mes essais.

Oui mais concrètement… l’image ça donne quoi?

Au premier essais j’avais une image toute floue.. misèèèèèèère !

mc01blur

Heureusement je me suis vite aperçu que l’objectif n’était pas scellé et qu’il suffisait d’un peu le tourner pour améliorer la netteté.

Le focus n’est pas fait et ce sera donc à vous de le faire (il y en a pour 15 secondes).

Je vous conseil tout de même de mettre un point de frein filet sur le filet de la lentille ou un point de colle chaude afin de la fixer plus fermement et qu’elle ne se dévisse pas avec les vibrations !

mc01ok

L’image est tout à fait convenable pour une micro caméra 600TVL.
N’oubliez pas qu’il y a aussi un peu de dégradation logicielle de l’image car j’utilise un récepteur 5.8Ghz connecté à un convertisseur easycap (vidéo vers usb) branché sur ma tablette android.

Pour en revenir aux options de la caméra, voici ce qu’on sait aussi faire avec :

img_3618

Le bouton en haut à gauche

permet de :

  • retourner l’image de haut en bas en appuyant 2 secondes dessus
  • retourner l’image de gauche à droite en appuyant 5 secondes dessus
  • changer le mode de PAL vers NTSC et inversement en appuyant 10 seconde dessus

Le bouton en bas à droite

permet de:

  • changer de canal en appuyant brièvement dessus
  • changer de bande en appuyant 2 secondes dessus

EN VIDÉO

La capture du flux vidéo arrive bientôt !!! revenez nous voir rapidement…

EN CONCLUSION

C’est une chouette petite caméra, super légère, que l’on pourra placer partout, sur tout support en quelques secondes!
Elle a quelques défaut comme le fait de devoir fixer la lentille avec un point de colle ou de frein filet et son connecteur d’alimentation sur le dessous, mais on lui pardonnera rapidement ces quelques défauts mineurs !

Si vous êtes arrivés à me lire jusque ici, je vous redonne le lien de l’article pour ne pas remonter tout en haut.
–> Eachine MC01

A+ dans le bus !

Review & build : RCX-130 la frame FPV racing à 10$

Review & build : RCX-130 la frame FPV racing à 10$

Je cherchais sur la toile une solution que je pourrais personnaliser. Sur le site de MYrc mart, je suis tombé sur une frame en 130 mm à 10$, la RCX-130.

A ce prix, j’ai décidé de franchir le pas avec pour objectif de me construire une machine la plus compacte possible tout en sélectionnant des composants pas trop courants.

Liste du matériel:

Pour ce build, j’ai retenu les composants suivants :

Frame RCX-130 dispo ici: Frame pour 10$

Moteur RCX1707 3200kv dispo ici: Moteurs pour 11,99$

ESC 20A 4 en 1 Realstar (BLheli S 16.2 Multishot) dispo ici: ESC carte pour 30€

Carte AIO F3 (OSD & PDB) dispo ici: Carte de vol pour 36€

Camera Runcam Eagle dispo ici: Caméra pour 59€

VTX FT48X dispo ici: VTX pour 28€

Antenne 4 petals courte SMA dispo ici: Antenne pour 4€

Hélices Gemfan 3035 4 Blade dispo ici: Hélices pour 3€

Autocollants Shark dispo sur commande ici Autocollants pour 5€

Le montage à blanc

Une étape toujours très importante pour moi. Elle me permet de découper le montage et d’ajuster le choix des composants avant leur fixation sur la frame.

RCX-130 1

Mise en place de la carte F3 AIO de chez Banggood.

RCX-130 2

Assemblage et mise en place de la tourelle, c’est vraiment pas grand 🙂 et très léger, seulement 50g!

RCX-130 3

Il n’y avait pas vraiment beaucoup de place et j’avais prévu de mettre un ESC standard sur chaque bras, mais finalement vu les dimensions ce sera une carte ESC 4 en 1 qui viendra s’y loger.

RCX-130 4

Le montage

Lorsque j’ai reçu enfin les pièces, j’ai commencé le montage et revu ma copie pour les premiers éléments. J’ai remplacé les entretoises par de longues vis en nylon avec juste des écrous. Histoire de coller un maximum la carte des ESC 4 en 1 au plus près de la frame.

RCX-130 5

Pour le câblage des moteurs, il n’y avait pas, à mon avis, 36 manières d’y arriver. Tout droit ça ne marchait pas. J’ai donc du m’atteler à faire des petites nappes régulières.

RCX-130 6

Notez que le fait de câbler les moteurs dans cet ordre, vous permettra, par après, de modifier avec la nappe livrée dans le kit de la Realstar.

Ainsi vous pourrez respecter l’ordre des moteurs sur la carte F3, c’est le principal.

RCX-130 7

Pour le câblage venant de la tourelle, comme la caméra et le VTX, j’ai choisi de tresser au maximum. Sortie 12v pour le VTX et 5v pour la caméra.

RCX-130 8

Vient ensuite la nappe pour le satellite Lemon RC diversity.

RCX-130 9

Notez aussi les deux bouts de gaine thermo sur l’alimentation principale de la carte ESC afin d’éviter tout contact même fortuit entre l’USB et ces derniers.

RCX-130 10

Pour rappel, le diversity de chez LemonRX se câble comme suit:

Rouge = 3,3v, Noir = GND, Jaune = Data

Sat Lemon RX wiring

On peut refermer avec la plaque, sans oublier de souder ses XT60 🙂 ou ses XT30!

RCX-130 11

L’assemblage de la tourelle reste simple. La caméra vient s’y fixer à l’aide des vis fournies par Runcam. Il me reste à fixer le satellite derrière le VTX à l’aide d’un serre câble.

rcx-130 16

L’ensemble donne pas mal, la caméra dépasse un peu et j’ai supprimé la plaquette pour l’antenne du VTX.

RCX-130 12

Il ne reste plus qu’à tester le moustique

RCX-130 13

Les lipos que j’utilise sont les Dinogy 600mAh 65C en 4S

img_0774

Pour la partie Software, j’ai la version 3.0 de Betaflight qui est installé dessus.

Voici d’ailleurs les PID utilisés pour cette version. Il suffit de cliquer dessus pour agrandir la photo.

rcx-130-pid

Pour terminer une petite vidéo RAW en vol sans réglages PID, test de la caméra Eagle et ensuite avec les réglages PID.

Bon vol!

OKAA Banner

OKAA et SYMAX360, redéfinissez la vidéo !

Bonne nouvelle pour les possesseurs de l’ OKAA 360 panoramique ou de la même gamme, je viens de trouver un lecteur vidéo pour nos PC (et même dispo pour Mac) qui prend en charge nativement les vidéos sphérique pour surfer dedans sans devoir convertir/uploader/visualiser en ligne sur youtube !

okaa360

Je connaissais déjà l’application pour android SYMAX360 (disponible aussi sur IOS), mais ils ont également eu la bonne idée de sortir leur logiciel sur dispositif PC.
Trop de la balle.. maintenant je peux voir directement le rendu sur l’ordi (enfin presque.. car mon vieil ordi tout pourri me donne un max de lag dans la vidéo)

symax360_player

Je vous invite donc vivement à télécharger et essayer ces applications selon votre plateforme!

Sinon il reste toujours la solution de stitching vidéo avec Entapano Video, suivi d’une conversion de fichier pour youtube avec Miro Video Converter, ensuite on ajoute des metadata à la vidéo avec « 360 Video metadata tool » avant d’uploader sur youtube..

SYMAX360 fourni aussi un autre logiciel de conversion vidéo, qui permet de déplier la vidéo sphérique. Je n’ai pas encore essayé ce logiciel mais je suspecte une bonne alternative au procédé ci dessus !

Pour le post-traitement des photos, le tutoriel présent sur ce site est toujours d’actualité !

Amusez vous bien et sortez nous de terribles images !

stich1_1

stitch1_2

Pour votre plus grand plaisir, voici la vidéo d’où sont extraites les images.

Mini-drone au boulot? C'est la rentrée, pourquoi pas?

Mini-drone au boulot? C’est la rentrée, pourquoi pas?

Pourquoi pas un mini-drone au boulot?

C’est la rentrée, septembre vient de sonner. Les vacances sont terminées.

J’ai sélectionné quelques mini-drones, dont l’usage pourrait se révéler intéressant lors de vos longues journées sur les plateaux.

Mini-Drone trio

Une furieuse envie de slalomer entre les lampes de bureaux ou de voler à ras du sol?

Faire une petite course avec vos collègues ça défoulera aussi.

Tous les modèles sont RTF, c’est à dire “ready to fly”, charger les batteries et c’est parti!

Les 3 modèles dont je vais vous parler sont :

Cheerson cx-10

mini-drone cx-10

Cheerson cx-10, dispo ici Cheerson pour 13€

Le Cheerson est un micro modèle, qui se tient dans la poche avec sa commande. Il a déjà fait ses preuves et est le plus vieux à ma connaissance. Sa taille vous plaira si vous souhaitez rester discret.

A l’utilisation il vous faudra, par contre, être vigilant car au moindre choc les hélices prennent un coup et la qualité du vol s’en ressentira. J’ai déjà acheté 4 exemplaires et même dehors par vent nul il est possible de voler avec. Il est réparable et customisable.

Il existe de très nombreux accessoires disponibles ici: Cheerson Spare parts

JJRC H30C

mini-drone jjrc h30c

JJRC H30C, dispo ici JJRC pour 23€

Le JJRC possède une caméra en 720p, son choix sera esthétique, je pense. En vol, j’ai été bluffé par rapport au Cheerson. C’est stable, très stable et on fera sans problème une pirouette avec le bouton dédié. Vous serez protégé des crash par les protections permanentes aux abords des hélices. N’attendez pas que la fonction Return to home vous le ramène, c’est un gadget! La batterie est amovible, c’est un plus!

Le second plus est la caméra avec un rendu plus qu’intéressant à ce prix!

Prévoyez quelques batteries et accessoires disponibles ici: JJRC Spare Parts

Blade Inductrix

mini-drone inductrix

Blade Inductrix, dispo ici Inductrix pour 75€

Le Blade Inductrix est le plus connu, je pense. Mais il est aussi le plus cher, wow 75 balles! Une stabilité sans faille et des moteurs parfaitement protégés. L’électronique embarquée est de haut niveau. Il est compatible avec votre télécommande Spektrum et offrira la télémétrie. Vous pourrez même envisager une update plus sérieuse de votre appareil comme ici: http://pimousse.be/index.php/2016/07/03/tiny-whoop-bases-elementaires/

Bon allez je vous laisse, c’est presque chargé et les collègues s’impatientent 🙂

mini-drone charge

 

 

Review & Build du Moka Babyserker avec Furious FPV

Bon matin, je vais vous présenter mon build du Moka Babyserker 180.

Le produit vient du Canada. Son créateur est designer dans son boulot de tous les jours.

Voici ce qu’il me racontait lors de l’interview:

“En tant que vétéran RC, j’ai toujours été fasciné par les courses FPV de quadcopter mais je n’ai jamais trouvé la frame idéale pour moi. Donc, j’ai utilisé mes compétences de designer et ma longue expérience de vol sur toutes les machines depuis 2004 (hélicoptère, avion, quadcoptère, tricoptère, Y6,…) pour créer la frame idéale. La MOKAFRAME intègre quelques idées que j’ai eues au début en concevant mon Y4 pliable et les copters Y6 parce que les quadrimoteurs commençaient à devenir ennuyeux. Mais avec les nombreux évènements RC qui avaient lieu autour des clubs RC, cela a relancé mon intérêt pour les quadcoptères.

Dans la plupart (si non tous) des évènements RC, les hélicoptères de course standards sont des quadricoptères. Ils sont alimentés par des batteries 3S/4S et utilisent des hélices 5’’/6’’/7’’ et cela crée une classe spéciale pour les mini quadricoptères de course. Donc j’ai conçu cette frame unique pour correspondre aux règlements et aux restrictions que l’on peut rencontrer dans la plupart des évènements RC.

La taille de la frame peut facilement être changée de 250mm à 290mm, vous pouvez incliner les moteurs et ajuster la frame comme vous le voulez, elle est extrêmement flexible et peut s’adapter à de nombreuses configurations différentes, mais surtout elle est très solide, très légere et pliable afin que vous puissiez la jeter à l’intérieur de votre sac à dos.

Concevoir cette frame et voler avec elle fut une très chouette expérience pour moi et j’espère que vous aurez autant de plaisir que j’en ai eu.”

Jetez un œil par ici de temps en temps, d’autres idées sont à venir.

Moka_Logo

MOKA BABYSERKER

Force, vitesse et précision. C’est ce qu’offre le Moka Babyserker en bien plus fort que les autres racers sur le marché. Avec des bras de 4mm et une base plate de 1,5mm, vous pourrez passer plus de temps à faire des courses qu’à réparer. N’ayez pas peur de pousser à fond la manette de gauche (mode2), parce que vous savez que la frame ne cassera pas.

Allez vite, crashez-vous et allez vite à nouveau. Cette frame a été conçue par des racers pour des racers.

Spécificités :

Frame de 180mm (diagonale moteur à moteur)

Poids léger de 66g

Matériau : fibre carbonne 3K

Bras de 4mm d’épaisseur

Hélices de 4 pouces

Caméra intégrée à la frame

Le kit est simple et propre, la finition est nickel. On sent le respect du fabricant vis-à-vis du pilote et cela fait plaisir.

Moka Babyserker kit

Le montage à blanc est toujours important pour moi, il me permet de voir comment je vais agencer les éléments et décomposer les étapes du montage.

Moka Babyserker Montage blanc

Pour ce build j’ai retenu les composants suivants:

Moka Babyserker, dispo ici Babyserker pour 56$
Furious Piko Blx, dispo ici Piko pour 38,95$
Furious PDB pour Piko, dispo ici PDB Piko pour 4,95$
DYS 1806 2700kv, dispo ici Moteurs pour 13,67€
ESC Littlebee S 20A, dispo ici ESC pour 45,58€
VTX Foxeer TM200,dispo ici VTX pour 24,99$
Lemon RC sat Diversity, dispo ici Satellite pour 10,80$
Antennes 4 pétales, dispo ici Antenne pour 13,30€
Lipo 4s Eps 900mah 60c, dispo ici Batterie pour 23,90€
Hélices HQprop durable, dispo ici Hélices pour 3,25€

Pour la caméra, il y a plusieurs écoles:

La traditionelle
Foxeer HS1177m, dispo ici Foxeer pour 36,46€
Il vous faudra pour cette dernière modifier l’arrière de la caméra, renforcer la nappe avec de la colle chaude et venir déposer la partie mobile de la caméra sur votre fc.

 

La standard qui rentre tip top
Fatshark 700tvl V2, dispo ici Fatshark pour 38,20€

Le modèle pour les parking
Runcam OWL, dispo ici Runcam pour 41€

Pour la Piko BLX, j’ai du faire imprimer un support en 3D qui est dispo ici 20 to 30.5 adapter.
Il faut noter que j’ai du passer à la Dremel à cause du connecteur pour le satellite.

Furious FPV piko blx support 3d

Ce support est indispensable vu que je vais devoir adapter la Piko sur une PDB qui me permettra de profiter de toute la puissance des moteurs 1806 en 2700kv. Pour info, la carte de chez Furious ne supporte pas plus de 50A.

logo Furious FPV

Furious Fpv piko blx support 3d monté

Montage des ESC LittleBee S 20a. Une grande première pour moi car je n’avais jamais soudé sur des pads, ce qui reste un peu différent que de souder sur des pins déjà étamées.

Moka Babyserker esc

Pour bien fixer les vis sur les moteurs, j’emploie du frein filet bleu. Par ailleurs, j’ai du aussi, avec l’aide de Vincent de chez Homelab.be, agrandir deux trous sur quatre sur chaque bras, pour que les 1806 passent.

Moka Babyserker frein filet

La mise en place peut commencer sur la frame.

Moka Babyserker mise en place

Je passerai donc par la PDB de chez Furious pour le raccordement. Au moment où je vous parle la Furious Kombini n’était toujours pas disponible.

Moka Babyserker pdb

Étamage sur la carte, il faut jouer avec sa panne la plus fine pour ne pas brûler les pistes à côté.

Moka Babyserker étamage piko blx

Faites aussi attention aux pictogrammes pour la polarité qui sont inversés entre la carte et sa PDB. Par exemple, le rond est le positif sur une carte et négatif sur une autre, mieux vaut mesurer avant!

Moka Babyserker piko blx pdb

Mise en place de la XT60 avec un petit bout de câble car la fiche viendra se loger dans un support en 3D sur le côté.

Moka Babyserker pdb xt60

Raccordement du VTX sur la Piko et de la caméra sur le VTX pour les premiers tests d’émission/réception.

Moka Babyserker test emission reception

Mise en place du sat diverstity collé à l’aide d’un servo tape et dont j’ai raccourci les câbles pour ne pas envahir la place déjà très comptée.

Moka Babyserker sat

Pour le VTX j’ai aussi fixé avec du servo tape mais j’ai rajouté un colson car, à la longue, je pense que les chocs vont faire décoller le VTX. L’avantage de le faire comme cela, c’est qu’on a la vision sur le digit et l’accès au bouton de commande pour changer les paramètres.

Moka Babyserker vtx

Dernière mise en place avant la fermeture pour les tests, chaque objet a bien sa place dans cette frame. Notez que, sur la XT60, le diamètre des cables est relativement fin et que j’ai remplacé ceux ci par du cable de plus grosse section après les tests.

Moka Babyserker dernier assemblage

Mise en place des antennes du Diversity avec des colsons et de la gaine thermo. Clipsage des éléments 3d.

Moka Babyserker finish

Le Baby tout mouillé sans lipo fait 266g

Moka Babyserker poids

J’ai flashé la Piko avec Betafligth 2.8.1 et voici les PID correspondant à ma configuration

Moka Bayserker 180 PID

Moka Bayserker 180 PID 2

Voici une vidéo en vol

Mes impressions du premier vol m’ont laissé un sentiment positif. J’ai même pris une claque tellement cette configuration est bluffante. Rapidité de mouvement, précision et réactivité dans les commandes pour la partie hardware. Quant à la frame avec ses impressions 3D, elle a une gueule d’enfer, qui est unique, car bien loin des ZMR, Shendrone et autres grands succès commerciaux. Son low profile permet vraiment de filer et on sent que son concepteur a de très bonnes notions d’aérodynamique. Je reste néanmoins sceptique sur les Hq qui sont des tueuses de Lipo vu mon crash à la fin du vol. Les Dys m’ont surpris, d’une part, car ils pêchent vraiment mais, d’autre part, lors de cette session et sans avoir eu de gros choc, un des axes  s’est brisé.

A vous de vous faire votre opinion avec votre set up!

Review et build du Flyxcopter mini Evo 2

Review et build du Flyxcopter mini Evo 2

Hello, je vais vous présenter mon build du Flyxcopter mini Evo 2, un produit belge.

Quelques mots à propos de son concepteur, Quentin Daems:

Il a 28 ans et est, à la base, responsable de projet dans une boite informatique. C’est un passionné de modélisme qui a décidé de lancer son activité dans le drone de course. Il est situé en plein centre de Charleroi. L’atelier est toujours à Silenrieux dans la région de Namur.

Le monde du racer est à ses yeux se qui se rapproche le plus de la F1 avec league et classement pilotes.

L’évolution Flyxcopter vue par Quentin :

“Je me démarque avec un châssis au design différent et un comportement de vol différent. Par ailleurs, des pilotes vont bientôt voler pour Flyxcopter. Je propose aussi comme service la conception 3D ainsi que le service d’impression. Pour terminer, la sortie du 210mm est imminente, on finalise les tests. Je travaille activement à une sensibilisation des médias au drone de course et la promotion de celui-ci.”

En avant première, voici la photo du 210:

Flyxcopter Evox 210

Revenons à nos moutons, c’est le 155mm qui nous intéresse aujourd’hui:

Le kit livré est soigné et chaque élément est à sa place.

Flyxcopter mini Evo pack

Il faudra vous armer d’un marteau de carreleur (dispo au magasin de bricolage) pour imbriquer solidement les éléments entre eux. Le marteau traditionnel est à éviter car vous risqueriez de casser les éléments.

Flyxcopter mini Evo assemblage

Le mini Evo 2 présente bien quand il est pré-assemblé pour un montage à blanc.

Flyxcopter mini Evo montage à blanc

Les composants retenus sont:

Mini Frame Evo 2, dispo ici Mini Evo pour 55€
PDB Matek V3.1, dispo ici PDB pour 8,5€
SP racing F3, dispo ici Carte de vol pour 21€
Littlebee 20A, dispo ci ESC pour 40€ les 4
Dys 1306-3100kv, dispo ici Moteurs pour 20€ la paire
Runcam Swift, dispo ici Caméra pour 36€
VTX Dragonfly 200 mw, dispo ici VTX pour 22$
4 Clover Mushrooms Antenna,dispo ici Antenne pour 5,25€
Lipo 4S, 900mah 65C, dispo ici Batterie pour 25€

Les supports moteurs sont prévus pour encadrer de l’ESC mini et du 1306 comme moteurs. Le concepteur a reçu pas mal de retours de pilotes qui ont réussi à adapter du 1806 en rajoutant une cale de 2 mm.

Flyxcopter mini Evo montage bras

Sur cette deuxième version qui vous est présentée, le support cam est parfait pour une Swift et les plaques supérieures et inférieures ont été travaillées pour permettre un tilt plus grand de la cam. Le câble et son connecteur glissent parfaitement sur la plaque inférieure. Pari réussi.

Flyxcopter mini Evo assemblage swift Flyxcopter mini Evo connexion swift

Montage sur les bras après avoir préparé les moteurs et les esc.

image image

Installation des entretoises en nylon et disposition des cartes.

image

Assemblage des bras sur la frame, installation des moteurs sur les bras et disposition du câblage.

image

Ajustage des cables des esc et soudure sur la PDB.

image

Raccordement de la PDB, des esc à la F3. Installation du câble avec la XT60 pour la Lipo.

image image

La Swift est branchée sur le 5v de la Matek, le VTX ne sortant pas vraiment 5v.

Installation du sat Lemon RC.

image

Pour rappel, installer un Sat Lemon RC se passe comme ceci:

Isoler les câbles du Sat, de gauche à droite : 3.3v, GND, Signal

Sat Lemon RX wiring

Sur la SP Racing F3, souder directement comme sur le schéma:

Lors des tests, j’ai rencontré pas mal de soucis avec les esc et les moteurs. La faute à de mauvais batch. Résultat, 2 moteurs Emax 1306 out, 1 Dragonfly brûlé et 2 ESC Bee qui ont dégagé.

Comme quoi, faut toujours avoir de la réserve dans ses cartons.

J’ai donc du faire avec des Dys 1306 qu’il me restait en stock. J’adore le look.

image

Le tout sans la lipo fait 207g.

Flyxcopter Mini Evo 2 poids

Pour les réglages software, j’ai installé Betaflight 2.9 et voici les PID correspondant à ma configuration.

PID 155 mini Evo 2

2 PID 155 mini Evo 2

Faites bien attention au choix de vos hélices, j’ai pris volontairement des bipales car les tripales Bn rendaient les moteurs brûlants.

Test en vol avec la Runcam 2 et une Lipo 4S.

flyxcopter-logo

Review & build Armattan SCX 175 par Mikel FPV

Hello, je vais vous présenter un review et build de l’Armattan SCX 175 réalisé par Mikel FPV.

Mikel FPV logo

Étant à la recherche d’une frame en X sous les 210 mm pour un build 4 pouces en 2204-3050KV, je suis tombé sur le SCX 175 de chez Armattan Production ! J’ai tout de suite accroché au design et, ayant eu beaucoup de retours positifs sur la qualité de leur produit, j’ai donc passé commande directement chez eux, vu que la frame n’est pas disponible en Europe à ma connaissance. Je pense que les frames sont produites à la demande, le délai de réception est de plus ou moins 10 jours ouvrables.

Les frames SCX sont designées par Space Cowboy Drone Design pour Armattan

Space cowboy drone design logoarmattan logo

Les composants suivants ont été retenus:

Armattan scx 175MM 4mm, dispo ici https://goo.gl/OvxHXE pour 51$
Moteurs 2204 3050KV Pyro Drone, dispo ici http://goo.gl/UEGbt3 pour 21$ la pièce
Eps 1300 mah 4S 75C, dispo ici http://goo.gl/8JOLxv pour 35€
Hq 4x3x3, dispo ici http://goo.gl/QUbIvX pour 3,45€
Runcam Swift, dispo ici http://goo.gl/bDObh2 pour 37€
FX 796T 25-600, dispo ici http://goo.gl/iCrKdC pour 23€
Micro minim OSD, dispo ici http://goo.gl/YLyb7J pour 6€
Naze rev 5 b, dispo ici http://goo.gl/u5gHc7 pour 22€
LittleBee Pro 20 amp, dispo ici http://goo.gl/yaD7rM pour 48€ les 4

Très agréable surprise à l’ouverture du colis, je n’avais jamais vu un packaging aussi bien présenté ! La finition des découpes CNC et la qualité du carbone sont juste bluffantes, le mieux que j’ai pu avoir entre les mains à ce jour !   Les visseries et les spacers anodisés noir mat sont de très haute qualité également.

Armattan SCX 175 Kit unboxing

Assemblage à blanc. Les matériaux sont de bonne facture et correspondent aux standards du marché (4mm base).

Armattan scx 175 build 1 Armattan scx 175 build 2

Les bras de 4 mm sont remplaçables, ils viennent se rejoindre au centre du X et une plaque de renfort les maintient en sandwich comme beaucoup de frames du moment… Les visseries sont bien placées et, une fois assemblé, le châssis est ULTRA rigide.

Armattan scx 175 build 3 Armattan scx 175 build 4

2 supports de caméra sont fournis (tilt ajustable sur un et tilt ajustable+ positionnement av / ar sur l’autre), j’ai installé une runcam swift sans aucun problème. Il y a également un trou dans la plaque arrière pour le support du vtx qui fait aussi office de renfort arrière pour la top plate, 2 trous pour le passage des antennes du rx sont présents également. Une petite plaque est fournie pour faire office de support XT60 mais je ne l’ai pas utilisée.

Armattan scx 175 build 5 Armattan scx 175 weight naked

On obtient au final un montage assez superposé, mais tout rentre sans problème. Par contre c’est vraiment limite pour les ESC il y a vraiment juste ce qu’il faut comme place.

Armattan scx 175 pdb Armattan scx 175 esc motor

Armattan scx 175 naze rev5 Armattan scx 175 finish

Une fois l’assemblage des composants de base terminé, on y rajoute l’antenne et les hélices et les caoutchoucs pour la Lipo.

Armattan scx 175 pod battery Armattan scx 175 Mikel Fpv

Armattan scx 175 finished 2

Le but de départ était d’avoir une machine performante en 4 pouces avec des 2204- 3050kv à 250g sans lipo maximum et le poids final est pile de 250g.

FullSizeRender-3

Premier test en vol. Je suis parti sur des PID Betaflight que j’avais d’un qav 180. Il fonctionne plutôt pas mal avec le looptime à 250, juste quelques rebonds à corriger sur les actions brusques et sur les vibrations ! J’ai été tout de suite surpris par la poussée de ses moteurs avec les hélices tripales HQ 4x3X3… et la 1300 EPS 75C à peine rodée. On obtient, au final, une machine légère, très performante, ultra agile et extrêmement maniable et avec une très faible inertie.

Avec les PID réglés

 

Caméras pour le FPV : Essai et comparatif Juillet 2016

Caméras pour le FPV : Essai et comparatif Juillet 2016

Hello, aujourd’hui je vais vous présenter un test des caméras les plus répandues pour voler en FPV.

Le test a été effectué le même jour et enregistré via le DVR intégré de mes Fatshark Dom V3.

image

J’ai retenu comme caméras

Eachine 1000TVL 1/3 CCD 110 Degree 2.8mm Lens, dispo ici http://goo.gl/eodnJH pour 10€

Eachine 1000 TVL CCD

Foxeer XAT600M HS1177 600TVL CCD 2.8MM, dispo ici http://goo.gl/YEJlfF pour 32€

Foxeer XAT600

960H CCD 700TVL 2.8mm  dispo ici http://goo.gl/AaPgMT pour 16€

960H 700 TVL

RunCam2 HD 1080P, dispo ici http://goo.gl/bu9CY0 pour 91€

Runcam2 HD

Les caméras ont été montées sur le matériel suivant

Eachine 1000TVL sur une aile Z-84 avec un VTX Boscam

image

Foxeer XAT600M sur un quad o3 frame 210 avec un VTX Eachine

image

960H CCD 700TVL sur un Parkzone Radian avec un VTX Skyzone

image

RunCam2 HD sur l’aile Z-84 pour donner une idée de comparaison au DVR des lunettes

image

En résumé, les goûts et les couleurs varient, chaque caméra retenue ici pourra correspondre à votre projet FPV et dépendra de votre budget! N’hésitez pas à investir dans deux modèles différents pour comparer.

Bon vol!