Articles

Moka Berserker : l'atypiquement génial.

Moka Berserker : l’atypiquement génial.

Salut les copains!

Aujourd’hui nous faisons un petit tour de l’un des derniers châssis sorti de l’imagination des atelier MOKA Frames –> le MOKA Berserker.

Un châssis au format classique (268mm moteur à moteur, soit un format 270) mais à la forme atypique qui m’a directement séduit.
Un 6” low profile qui ressemble de loin à un armattan chameleon tout en offrant beaucoup de place pour le montage de l’électronique. Wawwww !!!

Unboxing

Arrivée sans encombre en quelques jours seulement, bien au chaud emballé dans son enveloppe matelassée.
 

On arrache rapidement l’enveloppe pour voir qui s’y cache…
Un Moka berserker en kit, emballé sous vide.

Tout est proprement séparé, il n’y a pas beaucoup de pièces.. il me tarde de l’assembler.

Si vous vous demandez de quelle contrée provient ce châssis, ne cherchez plus… du Canada bien évidemment !
Ici un gros plan sur les pièces en aluminium usiné qui serviront de maintient et d’entretoises pour le corps de l’engin.
Notez quand même la délicate attention, la visserie est déjà présentée sur les pièces, nul besoin de savoir quel vis va où.


Les bras, emballés deux par deux

Une partie du pod caméra, la bottom et la top plate qui composeront le corps.
Je remarque qu’il n’y a pas une seule poussière de de carbone empaquetée avec les pièces.. tout est propre de chez propre.
MOKA ne laisse rien au hasard !

La suite du POD caméra. Ici aussi la visserie est déjà présentée sur les entretoises.

Petite pesée du colis sur la balance… à chaud et sans déballer… cela semble prometteur n’est il pas?

Tour d’horizon et Mesures

On sors toutes les pièces mises sous vide pour qu’elles respirent un peu après ce long voyage.
Je vous l’avais dit.. peu de pièces composent ce châssis, des bras que l’on pourra facilement remplacer en cas de casse, des pièces en aluminium superbement usinées. Cette frame respire la qualité !

Prise en main de la top plate qui nous dévoile le super logo MOKA Frames.
Pas un seul défaut, des découpes parfaites, aucun grain de poussière de carbone.
On peut le crier haut et fort: “propre, net et sans bavures” ça a tout son sens dans ce cas.

Prise de mesures au pied à coulisse. 1,6mm de carbone de qualité.
La mesure est répétée, le carbone est uniforme.

 

Même constat pour la bottom plate. Rien à déclarer !

Au pied à coulisse on est proche de la top plate soit presque 1,6mm

Prenons entre les doigts un renfort du pod caméra.

En carbone de 4mm d’épaisseur, il sera là pour encaisser les éventuels chocs et protéger votre caméra FPV.

Les bras de ce châssis sont en carbone de 4mm d’épaisseur.
Idéal pour des moteurs 2xxx.
En boût de bras on retrouve un trou de passage pour les câbles du moteur qui y sera fixé (qui pourra se révéler utile selon la configuration de montage choisie).


 
 

Dans les petits sachets zip on retrouve quelques entretoises et carbone usiné qui servirons à monter le pod caméra.


 

Concernant les grosses pièces en alu qui maintiendront les bras et servirons d’entretoises au corps principal, c’est relativement massif mais très léger.. voyez par vous même ! 6,5g AVEC la visserie.
Solide comme le rock 😉 il faudra vraiment le vouloir avant de plier ce châssis.

Montage

Impatient je suis.. j’ai directement commencé à assembler.
NOTE: j’ai choisis de monter ce châssis en restant fidèle au design du simplex soit les deux bras avant en bas et les deux bras arrière relevés.
Mais vous pouvez choisir de mettre les 4 bras en bas ou les 4 bras en haut.. à votre guise. l’opération est la même.
1 châssis, 3 possibilités !

Premièrement les bras qui se situerons à l’avant de la machine.
Comme il n’y a pas de plan de montage, référez vous à ces images.
Placez le bras entre la “top” ou “bottom” plate et la pièce alu.
Les 3 points de fixation de la pièce en aluminium regardent le bras.

 

Ensuite on place le deuxième bras avant et les deux bras arrières.
Comme je vous l’avais dit je souhaitais rester dans le design à la mode simplex soit les deux bras arrière plus haut que les deux bras avant.

Une autre vue, ça permet de bien voir comment placer les différents éléments.

Au centre de la bête viendront se placer les éléments électronique.
De la place il y en a plus qu’en suffisance malgré son profil très compact.

Petite vue par en dessous.
Quand on choisis de placer les bras en haut du châssis, pensez à retourner la pièce alu.. les 3 trous de fixations regardent toujours le bras en carbone.

Il est pas beau ce châssis?
Même sans le pod caméra je le kiff déjà !

Voyez le bel espace disponible à l’arrière pour un émetteur vidéo.
Placé à cet endroit il sera parfaitement ventilé et il existe même un trou de passage prévu pour un connecteur d’antenne si vous disposez d’un émetteur qui a le connecteur au bout d’une petite rallonge coaxiale.

 

Montage du POD caméra.
Commencez par assembler les pièces comme la photo ci dessous.
La plat dans le renfort carbone de 4mm sera mis vers le haut (il sert a maintenir un caméra sportive).
Placez le plat de renfort entre les entretoises et la pièce de support de votre caméra FPV.
Concernant la pièce de support de votre caméra fpv, des entailles sont présentes pour la visserie de cette dernière. Toute caméra genre HS1177, runcam swift 1/2, eagle, owl, foxeer, etc… sont compatibles.

Faites un mirroir avec les autres pièces (renfort 4mm et support caméra).
Placez aussi le système de charnière qui permettra d’incliner le POD fixé à votre châssis comme dans l’exemple ci après.
 

Vissez le tout mais pas trop fermement pour ne pas abîmer les filets, ne placez pas encore de gel type “loctite” pour empêcher qu’elles se dévissent avec les vibration car à cet instant il vous faudra encore lâcher un peu la visserie pour y placer votre caméra FPV.

Autre vue du pod pour plus de détails.

Hop… on monte le pod, à l’avant du châssis (il y a des encoches carrées étoilées prévues dans le top et bottom plate).
Le pod se fixe par prise en sandwich entre la top et bottom plate (plaque du dessus et du dessous).
Ca CLAQUE !!!! <3

Sous tous les angles

Il est tellement beau qu’on l’admire sous tous les angles…
Le POD caméra est inclinable à souhait.
Nous seulement vous pouvez incliner le pod vers le haut ou le bas, mais aussi la caméra qui se trouve dedans.. bref si vous ne trouvez pas l’angle qui vous convient on ne vous croira pas !

Vue à plat. Vivement d’y retrouver l’électronique pour un petit vol.. ou deux.. ou 3..4..5…

 

Vue de côté et de toute la place disponible.
Dites vous aussi que la caméra se trouve dans le pod donc celle ci n’utilise pas de place a l’intérieur du châssis comme sur les autres.

Tout monté et hors de son emballage il ne pèse plus que 135,5g.
On pourra encore grappiller un petit peu si on passe la visserie traditionnelle en version titane. Mais est ce bien utile?


 

Un 6 pouces qui ne manque pas de gueule !

Je vous avais prévenu… sous tous les angles j’ai dit !

Par devant.

Par dessous.

De côté.

Si j’affiche autant de photos c’est surtout pour vous aider à l’assemblage. Car même si il y a peu de pièces on héste parfois à savoir comment bien les placer.

Et BIM.. le châssis est assemblé, il ne reste qu’à judicieusement choisir l’électronique qui le fera décoller pour de longs moments de plaisir intense et soutenu.

La configuration que j’ai choisie

Pour animer cette bestiole, j’ai préféré opter pour une configuration qui a fait ses preuves, adaptée aux 6” fluide, passe partout, mais qui aura aussi des ressources disponibles si nécessaires.

Contrôleur de vol: DYS F4 pro AIO
ESC: DYS 30A 4 en 1 (qui vient s’enficher directement sous le contrôleur de vol)
Moteurs: 4x Emax RS2205 2300kv
Caméra: Runcam swift 2
Emetteur vidéo: Eachine TX526 – 5.8GHz 25/200/600mW
Récepteur radio: Frsky XSR
Barre avec 2 leds et buzzer intégré.
Antenne aomway rp-sma clover 4 leaf

Un mot, un geste.. shunt fait le reste… le voilà déjà prêt à passer sur le banc de programmation.

Note: j’ai du modifier le montage des bras arrière et les passer en versions basses (façon châssis standard) car les fils de mes moteurs n’étaient pas adaptés (trop rigides) aux trous de passage prévus pour les câbles… bref mon build était moche et comme je suis un tantinet maniaque j’ai préféré changé d’optique de montage.

En vidéo

A venir…

Conclusion

Ce châssis est non seulement beau, de qualité, très bien étudié mais aussi superbement usiné.
N’hésitez pas une seconde à passer par l’achat vous ne serrez pas déçu.
Il est propre en vol avec un comportement très sain.
Sa large place disponible pour y stocker toute l’électronique est super pratique, la possibilité de modeler ses bras selon vos envies est vraiment génial.

Si j’ai une chose à trouver pour améliorer cette bestiole, c’est probablement de chanfreiner légèrement les arrêtes du carbone (mais sur ce point il y a deux écoles et c’est discutable).

Depuis sa sortie un second pod pour caméra a été conçu et des fichiers pour l’impression 3D sont disponible gratuitement sur thingiverse.

Liens intéressants

Le châssis berserker sur la boutique MOKA Frame

Les fichiers sur thingiverse pour l’impression 3D de pièces supplémentaires

Moka Mikro - La guerre en Indoor est déclarée

Moka Mikro – La guerre en Indoor est déclarée

Introduction

Le fabricant Moka a toujours une idée cachée dans son sac. Pour l’hiver, Rida, le concepteur des frames Moka a décidé de sortir le Moka Mikro. Ça tombe bien, la salle est réservée pour nos séances d’Indoor avec les potes!

Liste du matériel

Je préfère donner de l’argent à un fabricant de frame artisanal comme Moka. En signe de reconnaissance de son boulot et pour la partie d’écoute qu’il accorde à ses clients lors de chaque phase de la conception.

Pour l’équipement la plupart des webshops en Europe se fournissant en Chine, j’ai préféré acheter mes composants là-bas directement.

Pour ce build j’ai sélectionné des éléments faciles à assembler :

Frame : Moka Mikro

Moteurs : 4 x EMAX RS1106 4500KV Micro Brushless Motor CW Thread for RC FPV Racing Drone

ESC/Carte de vol/Récepteur : Eachine Minicube Flytower 20x20mm Compatible Frsky RX F3 ESC

Caméra : RunCam Micro Sparrow WDR 700TVL 1/3 CMOS 2.1mm FOV 145 Degree 16:9 FPV Camera NTSC/PAL Switchable

VTX : FullSpeed FSD-TX200 5.8G 48CH Raceband 25/200mw Switchable Transmitter for Micro Swift Micro Swift2

Hélices : 4 Pairs Gemfan Hulkie 2040 2.0X4.0 PC 3-blade Propeller CW CCW for 0806-1105 Motor RC FPV Racing Drone

Lipo : Eachine Lizard95 FPV Racing RC Drone Spare Part 11.1V 550MAH 40/80C LiPO Battery

Montage

Le tressage des câbles moteurs est un éléments clé du build. il lui donne une  finition agréable à regarder.

Moka Micro Emax

Le combo VTX/CAM prend sa source à la Lipo directement.

Moka Micro vue haut

Moka Micro vue droite

Moka Micro vue gauche

Moka Micro gemfan hulkie

Le print 3D

Le Moka Mikro est livré d’origine avec un support pour votre caméra. Pour ma part j’ai du un peu le modifier pour pouvoir répondre à mon set-up.

Il a été réalisé en tenant compte de la hauteur du stack Cube de chez Eachine. on arrive donc à 25mm de haut.

Les entretoises sont en 2mm pour éviter de casser le support et de permettre à la Runcam Micro de passer.

Moka Micro print 3D

Attention au connecteur d’antenne du VTX, il faut bien l’incliner pour ne pas toucher. Dans la version finale, la frame a été allongée de 3mm pour palier à ce genre de soucis.

Moka Micro vtx probleme antenne

Quelques photos

Moka Micro vue latérale

Moka Micro en main

Le poids est de 84g tout mouillé.

Moka Micro poids

 

Vidéo

Conclusion

Le produit est sympa et ultralight. La salle était limite au niveau de la taille. Je vais devoir m’entraîner à piloter de manière plus chirurgicale si je veux passer dans les gates et suivre le tracé.

Après mon premier crash sur l’unique poteau au milieu de la salle j’ai effectué les modifications suivantes:

Ré-imprimer un nouveau support caméra, histoire d’avoir du spare

Acheter un pack de 5 antennes RX comme celles-ci 5PCS Eachine 2.4G Receiver Original Antenna For Minicube Compatible Frsky Flysky DSM2 DSMX Receiver

Modifier les hélices par celles-ci 10 Pairs Racerstar 2435PRO 2.4inch PC 4-blade Propeller 1.5mm Mounting Hole for RC Drone FPV Racing

Moka Mikro - La guerre en Indoor est déclarée

Ajouter un point de colle chaude sur l’antenne du VTX

Moka Mikro - La guerre en Indoor est déclarée

Récupérer le signal OSD sur le cube pour pouvoir surveiller la tension de manière visuelle, bien que le beeper intégré au cube me l’annonce aussi.

Moka Mikro - La guerre en Indoor est déclarée

Pour le reste, l’ensemble me convient. les Emax m’apportent assez de puissance (4500kv) et ne chauffent pas. A vous de voir, selon votre style pilotage, si les modèles avec plus de KV supporteront vos LIPO 3s.

Bons vols!

Moka Jadina, beauté et efficacité!!

Présentation

C’est avec plaisir que je vous présente le Moka Jadina by Mokaframe, fabricant qui nous vient du Canada pour ceux qui l’ignoraient. Quad au format X de 220 mm que vous pourrez trouver dispo en Belgique sur le site ZoneFPV51

Le packaging est classique de l’extérieur et la boite est bien résistante.Votre machine arrivera en état impeccable!

Il en est tout autre pour l’intérieur qui protège au top le Jadina avec une mousse dense découpée avec soin! Je vous laisse en juger par vous même 😉

Alors….c’est beau hein… 😀

Petite attention de la part de Mokaframe avec en cadeau avec la frame un porte clé à l’effigie du logo de la marque.

Specs

  • Chassis au format X de 220 mm
  • Carbone finition glossy de 5mm d’épaisseur pour les bras, 3mm pour les supports moteur et 1,5mm pour les plates.
  • Partie centrale en aluminium anodisé ( 2 parties )
  • Inclinaison des supports moteur réglable ( 2 positions ) et ce pour les bras avant et arrière.

J’avoues avoir pris plaisir à prendre les photos tellement je trouve la machine belle! Ça change complètement des machines que l’on rencontre au quotidien et ça, ça fait du bien! L’idée m’est même venue de le mettre en vitrine lol.

Allez, on assemble le tout et voyons de quoi ça a l’air…

 

Allez…avouez le, vous vous êtes au moins dit une fois : oh pu…rée!

Sur la photo qui suit vous pourrez voir les percements qui sont sur les bras et qui, vous permettrons de fixer la cale du support moteur plus bas pour l’avant et plus haut pour l’arrière et ce afin pouvoir incliner les moteurs.

Voici une photo détaillée des bras pour vous montrer le système de fixation du support moteur sur le bras.

Pour ceux qui s’interrogent de savoir si ce systeme de fixation est résistant je l’invite à regarder la vidéo en fin de review 😉

Matos choisit pour le build

Cette config est vraiment très agréable à voler pour un poid final de 360 grammes

Voilà donc le Jadina prêt!!!

Sur la photo qui suit vous pouvez vous rendre compte de la position des moteurs arrière par rapport aux moteurs avant. Ce type de montage est effectué sur quad appelé V-Tail. Ce positionnement permet d’obtenir une réactivité accrue sur l’axe du lacet ( yaw )

Le vol

Allez, c’est parti, on branche la lipo et Go!!

J ai effectué les 1ers vols en laissant les supports moteurs à leur emplacement initial. La machine est très saine en vol et je me rend compte de la réactivité du Yaw ( ca m’a d’ailleurs rappelé un peu mon hunter v-tail 400 Dialfonzo pour ceux qui connaisent )

J’ai également testé en inclinant seulement les moteurs arrière, et la….waouh, la prise de vitesse est vraiment bcp plus flagrante. De part l’inclinaison, on obtient un effet de push. Meme en restant à mi-gaz, la machine prend de la vitesse mais sans pour autant incliner. C’est très agréable!

Prochains test pour moi, incliner également les moteurs avant et voir le résultat.

Vidéo du vol

Conclusion

Une fois de plus MokaFrame à réalisé une machine qui sort de l’ordinaire, d’excellente qualité et au design innovant.

Et avouons le, une machine hyper sexy!

Je vais poursuivre mes tests avec les inclinaisons moteur, c’est vraiment plaisant de modifier complètement le comportement d’une machine rien qu’en déplaçant 2 vis 😀

Bons vols!

Redeos.

Moka Simplex 155 – Mini Rikiki Mimi

Un nouveau build pour cet article avec la frame de chez Moka, le Simplex 155.

C’est le petit frère du Simplex 215 dont nous vous parlions ici https://pimousse.be/index.php/2016/11/26/simplex-moka-build-custom-skin/.

Le concept reste le même avec ses moteurs arrière surélevés et sa frame composé de deux morceaux de carbone T700 en 3mm d’épaisseur.

La frame à nu pèse 75g. Le Simplex 155 autorise les hélices en 3 pouces maximum.

Simplex 155 Vue ISO nu

Listing des composants :

Frame : Moka Simplex 155

Carte de vol : F4 V5PRO Flight Controller 5.8G 40CH 0/25/200/600mW Switchable FPV Transmitte w/ 5V BEC OSD PDB

ESC : Favourite FVT LittleBee-Spring 20Ax4 20A 4 in 1 BB2 Blheli_S 2-4S ESC with 5V 12V BEC Support D-Shot

Moteurs : RCX H1707 3200KV Micro Outrunner Brushless Motor

Caméra : Runcam Eagle 800TVL DC 5-17V FOV 130° Global WDR 16:9 CMOS

RX : Frsky XM+ Micro D16 SBUS

Antenne VTX : ANTENNES FL 5.8 TERRYBUILD – LA FABRIQUE CIRCULAIRE

Accessoires : Matek LED Tail light WS2512B with Loud Buzzer

Hélices : RACEKRAFT 3076 TCS TRIPALES

Montage :

Le montage a commencé par une protection des câbles moteurs à l’aide gaine tressée haute densité.

Simplex 155 montage 1

Les câbles seront maintenus à la frame par des mini colsons noirs.

Simplex 155 montage 2

Lors de la mise en place de l’ESC 4 en 1, je me suis décidé de passer les câbles par en dessous afin d’éviter toute blessure éventuelle lors d’un crash latéral.

Les ESC seront paramétrés sous le protocole DSHOT 600.

Simplex 155 montage 3

Le choix s’est porté sur une F4 v5 pro avec son VTX intégré. L’avenir nous dira si le composant est fiable en plus d’être pratique.

Simplex 155 F4 v5 pro

Voici d’ailleurs comment la câbler et régler le VTX :

Face avant

F4 V5 Pro face avant

Face arrière

F4 V5 Pro face arrière

Pour le VTX, voici la table des fréquences.

F4 V5 Pro table fréquences VTX

Pour la Top plate, j’utilise le même principe de protection.

Simplex 155 montage 4

Un petit accessoire très sympa, qui ira se placer presque pile poil à l’arrière c’est H LED avec Buzzer.

Simplex 155 montage 5

Pour ce build, j’utilise du XT30. La XT60 ne passant pas avec cette carte. La plupart des LIPO 4s, en moins de 1000mAh, sont en XT30. Ça tombe bien!

Simplex 155 montage 6

Une fois l’assemblage fini on peut passer aux tests.

Simplex 155 montage 7

Sur la balance, une fois assemblé et testé. 195g tout mouillé!

Simplex 155 poids

Simplex 155 vue haut

Simplex 155 vue à droite

Simplex 155 vue de gauche

Simplex 155 vue derrière

Simplex 155 vue dessous

Vidéo :

Conclusion :

Le Simplex 155 est très chouette à assembler et se glissera dans votre sac à dos sans soucis. Il répond à une demande des utilisateurs du fabricant Moka, à savoir, un mini original et qui résume bien la philosophie du constructeur. “Strength, speed, and value”

Il n’offrira certes par de longues sessions de vols, mais il vous permettra d’assouvir vos envies de voler en immersion et ce un peu partout. A vous de voir les composants en fonction de vos attentes et de vos envies.

Bons vols!

Simplex de Moka, build & custom skin

Simplex de Moka, build & custom skin

Le simplex de chez Moka est une création unique. C’est un racer de classe 215.

Pas mal de pièces 3D sont aussi disponibles pour équiper votre Simplex

Liste des composants

Frame Simplex de chez Moka 👉 Moka
Moteurs SunnySky R2205-2500kv 👉 Sunnysky
Esc 4 en 1 Racestar 30A 👉 Racestar
Carte de vol F3 AIO V3.1 👉 F3 AIO
Caméra Runcam OWL plus 700 TVL 👉 Runcam
Vtx FT48X 👉 VTX
Spacer Silver M3x22 👉 Spacer

Montage à Blanc

J’avais opté pour la Runcam Eagle, mais avec son embonpoint elle n’est pas tiltable sur le Simplex. Dommage. Je suis donc passé sur une OWL plus 700TVL, toujours de chez Runcam.

Simplex montage à blanc

Tunning

J’ai fait appel aux services de Mikel de chez 👉 o3 FPV pour customiser la frame.Simplex custom skin

D’ailleurs, il vous laisse une petite vidéo pour vous expliquer comment appliquer le skin.

Montage

Mise en place du module 4 en 1 et raccordement des moteurs sur la carte.Simplex

Mettre en place la carte AIO au-dessus de la carte ESC et raccorder cette dernière aux pads de la PDB. Bien vérifier l’ordre des moteurs.  Dans mon cas, le moteur n°3 et le n°4 sont inversés.

simplex

Vue de chaque côtéSimplex vue latérale

Assemblage presque fini, on peut passer aux tests électriques et radio avant de finaliser et nettoyer le montage.

simplex test

Le poids est très correct avec 349g.

Simplex poids

Software

Pour la partie software, j’ai utilisé, cette fois, l’app Chrome pour le paramétrage des ESC. Beaucoup plus simple que la suite BLHELI.

simplex-esc

Pour les PID pas de grosses modifications à part sur le P. La version de Betaflight est la 3.0 pour SP racing F3.

simplex-pid

Video

Ben oui, j’ai envie de vous montrer de chouettes spots, aussi, ça prend du temps 🙂

Conclusion

Moka fait fort, très fort. Le simplex a tout pour plaire. Il est robuste (t700 disponible), le concept aérodynamique est étudié. La disponibilité de pièces 3D gratuites est aussi un plus et vous permettra de vraiment personnaliser VOTRE Simplex.

Si je devais donner un point faible, ce sont les entretoises M3x22 qui ne se trouvent pas facilement dans toutes les boutiques et qui m’ont demandé quelques séances sur le net pour trouver la bonne couleur avec les bonnes dimensions.

Ce montage n’est pas à conseiller pour votre premier build, il faudra vous faire aider si c’est le cas. Pensez-y!

Bons vols!

Moka Tiny 80mm quadcopter – le projet 3D partagé

Le fabricant de frame canadien Moka vient de mettre à disposition de tout un chacun un nouveau modèle, le Moka Tiny en 80mm. Il faut bien sûr posséder une imprimante 3D.

moka tiny size

Encore un Tiny, et bien sachez que le geste est saluable puisque la frame est disponible gratuitement sur Thingiverse

moka-tiny-3d-view

Le matériel recommandé est

FuriousFPV High Performance 1935-4 Propellers (2CW & 2CCW)
http://furiousfpv.com/product_info.php?cPath=41&products_id=92

Motor 1105 5000kv 3s 450mah ou moins
http://www.myrcmart.com/rcx-h1105-v2-5000kv-multirotor-brushless-motor-for-120150-frame-59g-p-9349.html

http://www.myrcmart.com/rcx-h1105-v2-motor-10a-extreme-series-blheli-esc-combo-4esc-4motor-p-9138.html

Toute carte de vol en size standard ou 20 x 20!

Une carte comme la Piko BLX de chez Furious avec sa PDB intégrée ferai très bien l’affaire, comme une vieille naze ou F3 qui traine dans vos tiroirs 🙂

moka tiny vue open

Petite subtilité, il ne faut pas fermer les deux éléments avant d’avoir fini le build car ils sont clipsés entre eux!

Le comportment en vol apparait sain et tranché, comme d’habitude avec les frames Moka.

Une video est disponible ci-dessous

Bon vol!

Review & Build du Moka Babyserker avec Furious FPV

Bon matin, je vais vous présenter mon build du Moka Babyserker 180.

Le produit vient du Canada. Son créateur est designer dans son boulot de tous les jours.

Voici ce qu’il me racontait lors de l’interview:

“En tant que vétéran RC, j’ai toujours été fasciné par les courses FPV de quadcopter mais je n’ai jamais trouvé la frame idéale pour moi. Donc, j’ai utilisé mes compétences de designer et ma longue expérience de vol sur toutes les machines depuis 2004 (hélicoptère, avion, quadcoptère, tricoptère, Y6,…) pour créer la frame idéale. La MOKAFRAME intègre quelques idées que j’ai eues au début en concevant mon Y4 pliable et les copters Y6 parce que les quadrimoteurs commençaient à devenir ennuyeux. Mais avec les nombreux évènements RC qui avaient lieu autour des clubs RC, cela a relancé mon intérêt pour les quadcoptères.

Dans la plupart (si non tous) des évènements RC, les hélicoptères de course standards sont des quadricoptères. Ils sont alimentés par des batteries 3S/4S et utilisent des hélices 5’’/6’’/7’’ et cela crée une classe spéciale pour les mini quadricoptères de course. Donc j’ai conçu cette frame unique pour correspondre aux règlements et aux restrictions que l’on peut rencontrer dans la plupart des évènements RC.

La taille de la frame peut facilement être changée de 250mm à 290mm, vous pouvez incliner les moteurs et ajuster la frame comme vous le voulez, elle est extrêmement flexible et peut s’adapter à de nombreuses configurations différentes, mais surtout elle est très solide, très légere et pliable afin que vous puissiez la jeter à l’intérieur de votre sac à dos.

Concevoir cette frame et voler avec elle fut une très chouette expérience pour moi et j’espère que vous aurez autant de plaisir que j’en ai eu.”

Jetez un œil par ici de temps en temps, d’autres idées sont à venir.

Moka_Logo

MOKA BABYSERKER

Force, vitesse et précision. C’est ce qu’offre le Moka Babyserker en bien plus fort que les autres racers sur le marché. Avec des bras de 4mm et une base plate de 1,5mm, vous pourrez passer plus de temps à faire des courses qu’à réparer. N’ayez pas peur de pousser à fond la manette de gauche (mode2), parce que vous savez que la frame ne cassera pas.

Allez vite, crashez-vous et allez vite à nouveau. Cette frame a été conçue par des racers pour des racers.

Spécificités :

Frame de 180mm (diagonale moteur à moteur)

Poids léger de 66g

Matériau : fibre carbonne 3K

Bras de 4mm d’épaisseur

Hélices de 4 pouces

Caméra intégrée à la frame

Le kit est simple et propre, la finition est nickel. On sent le respect du fabricant vis-à-vis du pilote et cela fait plaisir.

Moka Babyserker kit

Le montage à blanc est toujours important pour moi, il me permet de voir comment je vais agencer les éléments et décomposer les étapes du montage.

Moka Babyserker Montage blanc

Pour ce build j’ai retenu les composants suivants:

Moka Babyserker, dispo ici Babyserker pour 56$
Furious Piko Blx, dispo ici Piko pour 38,95$
Furious PDB pour Piko, dispo ici PDB Piko pour 4,95$
DYS 1806 2700kv, dispo ici Moteurs pour 13,67€
ESC Littlebee S 20A, dispo ici ESC pour 45,58€
VTX Foxeer TM200,dispo ici VTX pour 24,99$
Lemon RC sat Diversity, dispo ici Satellite pour 10,80$
Antennes 4 pétales, dispo ici Antenne pour 13,30€
Lipo 4s Eps 900mah 60c, dispo ici Batterie pour 23,90€
Hélices HQprop durable, dispo ici Hélices pour 3,25€

Pour la caméra, il y a plusieurs écoles:

La traditionelle
Foxeer HS1177m, dispo ici Foxeer pour 36,46€
Il vous faudra pour cette dernière modifier l’arrière de la caméra, renforcer la nappe avec de la colle chaude et venir déposer la partie mobile de la caméra sur votre fc.

 

La standard qui rentre tip top
Fatshark 700tvl V2, dispo ici Fatshark pour 38,20€

Le modèle pour les parking
Runcam OWL, dispo ici Runcam pour 41€

Pour la Piko BLX, j’ai du faire imprimer un support en 3D qui est dispo ici 20 to 30.5 adapter.
Il faut noter que j’ai du passer à la Dremel à cause du connecteur pour le satellite.

Furious FPV piko blx support 3d

Ce support est indispensable vu que je vais devoir adapter la Piko sur une PDB qui me permettra de profiter de toute la puissance des moteurs 1806 en 2700kv. Pour info, la carte de chez Furious ne supporte pas plus de 50A.

logo Furious FPV

Furious Fpv piko blx support 3d monté

Montage des ESC LittleBee S 20a. Une grande première pour moi car je n’avais jamais soudé sur des pads, ce qui reste un peu différent que de souder sur des pins déjà étamées.

Moka Babyserker esc

Pour bien fixer les vis sur les moteurs, j’emploie du frein filet bleu. Par ailleurs, j’ai du aussi, avec l’aide de Vincent de chez Homelab.be, agrandir deux trous sur quatre sur chaque bras, pour que les 1806 passent.

Moka Babyserker frein filet

La mise en place peut commencer sur la frame.

Moka Babyserker mise en place

Je passerai donc par la PDB de chez Furious pour le raccordement. Au moment où je vous parle la Furious Kombini n’était toujours pas disponible.

Moka Babyserker pdb

Étamage sur la carte, il faut jouer avec sa panne la plus fine pour ne pas brûler les pistes à côté.

Moka Babyserker étamage piko blx

Faites aussi attention aux pictogrammes pour la polarité qui sont inversés entre la carte et sa PDB. Par exemple, le rond est le positif sur une carte et négatif sur une autre, mieux vaut mesurer avant!

Moka Babyserker piko blx pdb

Mise en place de la XT60 avec un petit bout de câble car la fiche viendra se loger dans un support en 3D sur le côté.

Moka Babyserker pdb xt60

Raccordement du VTX sur la Piko et de la caméra sur le VTX pour les premiers tests d’émission/réception.

Moka Babyserker test emission reception

Mise en place du sat diverstity collé à l’aide d’un servo tape et dont j’ai raccourci les câbles pour ne pas envahir la place déjà très comptée.

Moka Babyserker sat

Pour le VTX j’ai aussi fixé avec du servo tape mais j’ai rajouté un colson car, à la longue, je pense que les chocs vont faire décoller le VTX. L’avantage de le faire comme cela, c’est qu’on a la vision sur le digit et l’accès au bouton de commande pour changer les paramètres.

Moka Babyserker vtx

Dernière mise en place avant la fermeture pour les tests, chaque objet a bien sa place dans cette frame. Notez que, sur la XT60, le diamètre des cables est relativement fin et que j’ai remplacé ceux ci par du cable de plus grosse section après les tests.

Moka Babyserker dernier assemblage

Mise en place des antennes du Diversity avec des colsons et de la gaine thermo. Clipsage des éléments 3d.

Moka Babyserker finish

Le Baby tout mouillé sans lipo fait 266g

Moka Babyserker poids

J’ai flashé la Piko avec Betafligth 2.8.1 et voici les PID correspondant à ma configuration

Moka Bayserker 180 PID

Moka Bayserker 180 PID 2

Voici une vidéo en vol

Mes impressions du premier vol m’ont laissé un sentiment positif. J’ai même pris une claque tellement cette configuration est bluffante. Rapidité de mouvement, précision et réactivité dans les commandes pour la partie hardware. Quant à la frame avec ses impressions 3D, elle a une gueule d’enfer, qui est unique, car bien loin des ZMR, Shendrone et autres grands succès commerciaux. Son low profile permet vraiment de filer et on sent que son concepteur a de très bonnes notions d’aérodynamique. Je reste néanmoins sceptique sur les Hq qui sont des tueuses de Lipo vu mon crash à la fin du vol. Les Dys m’ont surpris, d’une part, car ils pêchent vraiment mais, d’autre part, lors de cette session et sans avoir eu de gros choc, un des axes  s’est brisé.

A vous de vous faire votre opinion avec votre set up!