Articles

DJI Mavic Air : Le test

DJI Mavic Air : Le test

Une nouveau né dans la famille des Mavic, c’est le DJI Mavic Air!

J’ai bien dit la famille des Mavic car celui-ci n’est pas un Spark amélioré, mais un appareil à bras repliables comme les autres Mavic.

Présentation

Packaging nickel comme d’habitude chez DJI.

On y retrouve à l’intérieur :

  • La télécommande
  • La housse avec le DJI Mavic Air
  • La boite avec les modes d’emploi et les protections d’hélices
  • La boite des accessoires

La boites des accessoires contient :

  • Le chargeur et son câble aux normes EU
  • Un câble USB plat vers micro USB
  • Un jeu de stick de rechange
  • Le set de câbles pour votre télécommande afin d’y raccorder votre interface mobile

Caractéristiques

Poids net au décollage 433 g
Dimensions Plié:
168×83×49 mm (L×l×H)
Déplié:
168×184×64 mm (L×l×H)
Diagonale moteur à moteur 213 mm
Vitesse maximale en montée 4 m/s (S – mode)
2 m/s (P – mode)
2 m/s (Wi-Fi mode)
Vitesse maximale en descente 3 m/s (S – mode)
1.5 m/s (P – mode)
1 m/s (Wi-Fi mode)
Vitesse maximale 68.4 km/h (S – mode)
28.8 km/h (P – mode)
28.8 km/h (Wi-Fi mode)
Altitude maximale de service 5000 m
Temps maximum en vol 21 minutes
Distance de parcours maximale 10 km
Résistance au vent maximale 29 – 38 km/h
Angle maximum 35° (S – mode)
15° (P – mode)
Température autorisée de fonctionnement 0°C – 40°C
Fréquence d’utilisation 2.400 – 2.4835 GHz
5.725 – 5.850 GHz
Puissance de transmission 2.400 – 2.4835 GHz
CE: ≤19 dBm
5.725 – 5.850 GHz
CE: ≤14 dBm
Type de GPS GPS + GLONASS
Précision Verticale:
±0.1 m (avec système de Vision)
±0.5 m (avec GPS)Horizontale:
±0.1 m (avec système de Vision)
±1.5 m (avec GPS)
Mémoire interne 8 GB

NB : L’appareil en ordre de vol ne dépasse pas les 433g. L’appareil correspond bien à la classe des drones récréatifs.

Système de senseurs

Avant Précision : 0.5 – 12 m
Détection : 0.5 – 24 m
Vitesse de réaction: ≤ 8 m/s
Champ de vision (FOV): Horizontal 50°, Vertical ±19°
Arrière Précision : 0.5 – 10 m
Detection : 0.5 – 20 m
Vitesse de réaction: ≤ 8 m/s
Champ de vision (FOV): Horizontal 50°, Vertical ±19°
En-dessous Altitude : 0.1 – 8 m
Gamme de fonctionnement: 0.5 – 30 m
Conditions d’éclairage minimum Avant: Surface claire avec lumière minimale  (lux > 15)

Arrière: Surface claire avec lumière minimale (lux > 15)

En-dessous: Surface claire avec lumière minimale (lux>15) et réflexion (>20%)

Télécommande

Fréquences d’utilisation 2.400 – 2.4835 GHz
5.725 – 5.850 GHz
Distance maximale d’utilisation (Champ dégagé et pas de perturbations électromagnétiques) 2.400 – 2.4835 GHz:
CE: 2000 m
5.725 – 5.850 GHz:
CE: 500 m
Température de fonctionnement 0℃ – 40℃
Puissance d’émission 2.400 – 2.4835 GHz:
CE: ≤18 dBm
5.725 – 5.850 GHz:
CE: ≤14 dBm
Batterie 2970 mAh
Puissance de charge 1400 mA ⎓ 3.7 V (Android)
750 mA ⎓ 3.7 V (iOS)
Taille de l’interface maximale Max : 160 mm
Epaisseur: 6.5-8.5 mm
Type d’USB supportés Lightning, Micro USB (Type-B), USB-C

Une nouveauté sur la télécommande est l’insert des deux sticks dans le châssis.

Les sticks viennent se visser un à un.

Je n’ose imaginer si le stick glisse de mes doigts pour se retrouver dans l’herbe. Avec cette couleur quais impossible de le retrouver.

A noter aussi que votre GSM peux se charge via la télécommande mais très lentement pour un Iphone et normalement pour un Android.

 

CHARGEUR

Entrée 100 – 240 V, 50/60 Hz, 1.4 A
Sortie Main: 13.2 V ⎓ 3.79 A
USB: 5 V ⎓ 2 A
Voltage 13.2 V
Consommation 50 W

APP

Système de transmission vidéo Wi-Fi amélioré
Nom DJI GO 4
Qualités disponibles en direct Téélcommande:
720p@30fps
DJI Goggles:
720p@30fps
Latence 170 – 240 ms

Test

Pour ce test les conditions de vol devaient toutes être remplies. J’utilise l’application UAV Forecast pour me donner les infos d’après l’endroit où je me rends.

Retour vidéo

54m de distance à 1.2m du sol, image nickel.

518m de distance et 10 m de haut, retour vidéo sans soucis.

Fonctions

Pour vous représenter au mieux les fonctions, j’ai créer plusieurs mini clips. La qualité est brute sans retouche et vous avez la possibilité de les voir en 4K.

Quickshot

Les fonctions incluent dans le le Quickshot mode sont justes bluffantes!

Le mode Dronie : l’appareil s’en va en arrière vers le haut. L’altitude de fin est modifiable en cliquant sur l’icone de la fonction.

Le mode cercle : l’appareil tourne autour du sujet, ici à la distance minimale.

Le mode Spirale : l’appareil tourne autour du sujet et s’en écarte au fur et à mesure.

Le mode Rocket : l’appareil s’en va en ligne droite au dessus du sujet.

Le mode Boomerang : la plus réussie des fonctions, l’appareil s’en va et revient tout en conservant le sujet dans l’axe.

Le mode asteroid : pour moi un gadget, mais impressionnant. L’appareil fait un dronie puis arrivé à l’altitude de fin il prend des photos de l’environnent sous tous les axes.

Gesture

Ici avec ce mode vous avez la possibilité de piloter votre appareil avec vos mains. J en’ai testé que le mode déplacement avec la main.

Follow me

D’une simplicité étonnante et avec un mouvement très coulé, le DJI Mavic Air vous suit.

Vol

Le vol est sans surprise, il est très sain. La résistance au vent est plus que correcte. Je trouve néanmoins qu’en vol de proximité le Mavic Air est trop vif. J’entends par là, une distance de 3m à 1.5m d’altitude.

La vitesse est plus que satisfaisante. Certains étourdis l’enverrons même dans le décor si ils se font distraire par un tiers!

Mon bémol, l’autonomie, une fois en l’air on a envie d’utiliser toute les fonctions et de réaliser en un vol toutes les séquences du montage! Je vous conseille vraiment de partir sur un combo si vous décidez de l’acheter.

Conclusion

Au toucher j’ai été un peu refroidi par le côté très plastique du DJI Mavic Air. En volant avec l’appréhension a totalement disparue. C’est une terrible machine qui mérite de l’attention. Les fonctions sont très complètes et la qualité de l’image comblera le vidéaste amateur qui aura envie de professionnaliser son activité. L’encombrement en fait un partenaire privilégié pour les chasses à l’image.

L’appareil a été acheté ici en Belgique chez ZoneFPV51.com

Bons Vols!

Transportez votre Mavic en toute discrétion.

Coucou le amis,

Ayant acquis le petit bijou de technologie nommé DJI Mavic, je souhaitais trouver une solution de transport discrète et bon marché.
Comme j’ai opté pour le pack standard, aucune housse de transport n’était fournie avec l’appareil. De plus, je me suis laissé entendre dire que la housse d’origine n’était pas du tout pratique !
Alors j’ai fouillé un shop bien connu et je suis tombé sur une housse étanche pour DJI Mavic qui pouvait me convenir..
2 semaines plus tard elle était à la maison… y a pas à dire, le transport serra discret, vous constaterez par vous même ! 😀

Unboxing

La boite a parcouru quelques milliers de kilomètres et arrive un peu abîmée, voyons comment la housse de transport pour DJI Mavic a supporté la route…

Sortie de sa boite en carton, au premier coup d’oeil la housse n’a subi aucun dommage !
Du solide donc…
Vous remarquerez que cette housse est très passe partout, elle ressemble plus à une housse de transport pour boules de pétanques ou à un “beauty case” qu’à une housse de transport cachant un Mavic.
Discrétion assurée, foutage de gueule de votre femme garanti :p

On déballe, on ouvre, la fermeture éclair (de couleur rouge) semble de bonne constitution et devrait tenir quelques centaines d’ouvertures sans soucis !
Dans une mousse de forte densité sont prédécoupés les emplacement pour le Mavic, deux batteries et la radio.
En outre dans le couvercle de la housse se trouve une petite poche à fermeture éclair pour ranger vos câbles et cartes mémoire.
Attention, il n’y a pas d’emplacement pour le chargeur.. dommage !

Tour rapide du propriétaire

La boite mesure environ 27x26x11cm ou 27×28,5×11 si on compte la poignée dans la mesure pour un poids de 640g à vide.

Le Mavic se glisse parfaitement dans la découpe prévue.
ATTENTION: veuillez noter que la découpe prévue pour la radio a été faite à l’envers… en effet si vous logez la radio dans le sens de la découpe, on se retrouve avec les sticks vers le haut et ils viennent butter contre le couvercle.. le moindre choc sur le couvercle risquera d’abîmer votre radio.
Retournez la simplement dans le logement, sticks vers le bas, ça rentre aussi.. vous pouvez éventuellement faire une petite découpe pour le connecteur usb présent sur le côté gauche de la radio mais c’est vraiment accessoire..

Radio avec sticks vers le bas, plus de risque de casse et ça rentre sans soucis !

Vue au complet avec le matos dedans.

Conclusion

J’utilise cette solution de transport depuis quelques semaines et aucun problème à signaler.
La housse, la fermeture éclair et la mousse de forte densité sont de bonne qualité, ne s’abîment pas et ne se déforment pas.
Le design est un peu vieillot et on ne s’attend pas à trouver un superbe machine à l’intérieur, discrétion assurée… facile à emporter !

Liens utiles

La housse de transport de cet article

Fatshark Base HD

Fatshark Base HD la rumeur se propage

Premièrement, les Fatshark Base HD sont les dignes successeurs des Fatshark base SD. Une version vite oubliée. Ensuite, les Fatshark Base HD ont des écrans LCD capables de pouvoir restituer en 720p.

Le FOV de cette nouvelle paire de lunettes est inconnu, mais la rumeur parle de 35° comme le précédent modèle.

Spécifications :

  • Ecran LCD 720p
  • LIPO 2S 1000mah
  • Entrée HDMI
  • Port audio/casque
  • Un point d’ajustement intra-pupillaire
  • Ventilateur interne
  • Support 3D
  • Ajustement Luminosité/contraste
  • Système ventouse ou face-plate

Il n’y a pas de DVR intégré, et il faudra recourir à un récepteur externe ou une station, le tout connecté en HDMI. On dirait qu’elles ont été pensées et produites pour la nouvelle génération de retransmission en HD, comme le DJI Mavic ou le système Connex et son Falcore.

Prix annoncé : $350

Review sur YouTube :

Traduit de l’anglais avec l’autorisation d’Oscar Liang

http://intofpv.com/t-new-fpv-goggles-fatshark-base-hd

Vivement plus d’infos! Et hop une review des Rotor Riot!

Bons vols!