Articles

F3U Belgian Championship: Les changements et le premier round – DMC Diest

La saison F3U 2017 présente quelques changements par rapport à l’année dernière. Nous, allons  jeter un coup d’œil au calendrier, au nouveau staff et les nouveaux règlements pour cette année.

Calendrier F3U 2017

La saison de 2017 compte six rounds, un de plus que l’année dernière. Le round supplémentaire sera au Eeklose Modelluchtvaart en Octobre.

Les différents rounds pour 2017 sont :

  1. Diest Model Club (DMC) 14/05/2017
  2. Model Club Chaufour (MCC) 25/06/2017
  3. Club Aéromodélisme Villers-La-Loue (CAV) 09/07/2017
  4. Model Aero Club Herentals (MACH) 03/09/2017
  5. Model Club Havay (MCH) 24/09/2017
  6. Eelkose Modelluchtvaart (EML) 15/10/2017

Vous pourrez trouver plus d’informations sur le site de la fédération: fpv-racing.be calendar

Staff

Pour cette saison il y a eu un changement dans les Directeurs Sportifs. Tim Mertens est remplacé par Bart Geybels. Ce dernier est un pilote actif dans le Diest Model Club et a gagné en Starter F3U l’année dernière. Cette année il volera en Open et en plus il sera le directeur Sportif néerlandophone. J’aimerais remercier Tim Mertens pour son temps et ses efforts lors de la saison dernière et souhaiter tout le meilleur à Bart Geybels pour sa nouvelle fonction cette année !

Règlement

En plus d’une date supplémentaire au calendrier, il y a eu quelques changements dans les règlements. Cette année tous les pilotes pourront voler tout au long de la journée de course, afin d’augmenter le nombre de vols pour chaque pilote.

A chaque tour de vols, le pilote reçoit des points basés sur son temps en comparaison avec le temps le plus rapide ce tour. Après les premiers trois tours de vols auquel on aura déduit le plus mauvais résultat de chacun, on redistribue les pilotes dans chaque pool en fonction de leurs temps. Cela permet aux pilotes de même niveau de voler dans une série qui sera plus démonstrative et où chacun pourra se frotter à ses camarades.

Lors de la 1er manche, les séries Open et Starter ont été ainsi mélangées par niveau de temps, ce qui permet aux pilotes plus débutants limités à des batteries 3S de se frotter aux pilotes Open les plus lents tout en maintenant la qualité de vols pour tous.

En fin de journée, les points accumulés tout au long de la journée permettent de définir le classement du jour. Au fur et à mesure de la journée le niveau des séries se resserrent, pour obtenir un « ensemble de finales » entre tous les pilotes de même niveaux. Un point non négligeable est qu’un certain nombre de plus mauvais résultats est déduit pour tous (selon les tours de vols de la journée effectués), ce qui permet à chacun d’avoir un ou deux ratés au cours de sa journée sans jamais être éliminé.

F3U Championnat Belge Diest starting grid

Racing quads au starting grid du F3U Championnat Belge Diest

Après quelques discussions sur la saison 2016, les cas de crash en cours de vols sont également revus: si deux pilotes s’accrochent et qu’un d’entres eux ne peut repartir, les deux pilotes impliqués sont stoppés et revoleront en fin de série. En cas de nouveau crash au cours du revol, ils seront tous deux disqualifiés pour cette série et recevront le temps maximum prévu en cas de crash.

First round: Diest Model Club

Les Drones racers du Championnat de Belgique F3U (FPV-racing) étaient au départ de la 1er manche à Diest le 21/5/2017. La plupart des pilotes arrivent au rendez-vous fixé à 8h00 pour commencer par le contrôle technique. C’était une belle journée pour commencer cette 2e saison de Championnat, avec presque peu de vent et un soleil éclatant ! Le club de Diest dispose d’une magnifique piste FPV permanente pour cette course. C’est un mélange parfait de virages, de lignes droites…il y a même une énorme structure au centre qui permet un croisement via un passage inférieur et supérieur.

F3U Track Diest

F3U Championnat Belge racing track Diest

Après avoir enregistré les 37 pilotes (13 Starter/24 Open) et une courte reconnaissance, le premier briefing des débuts de saison. Bart Geybels et Fabrice Facchin expliquent les changements dans les règlements pour cette saison et les courses d’automobiles peuvent commencer !

L’introduction du Tramp d’ImmersionRC VTX comme VTX obligatoire, a rendu possible le contrôle et le set up de chaque participant de manière rapide et efficace. Lors des premiers tours nous avons pu nous en rendre compte et le système était parfait et sans interférence. Après avoir vu les premières courses, il était déjà clair que le niveau de pilotage est beaucoup plus haut que l’année dernière.

Les pilotes qui ont commencé dans la série Starter l’année dernière, volent subitement plus vite que certains des pilotes plus expérimentés, ce qui prouve que la série Starter rend le hobby accessible  aux débutants.

Autour de midi chacun a volé deux tours. Le temps pour prendre une pause et manger le lunch, fournis par le club accueillant. Après le break Il faut reprendre le chemin de la course et se lancer dans les trois derniers rounds.

Résultats

Le premier podium de la journée a été présenté à la fin des 5 rounds.

Starter :

1 Florian Facchin
2 Luca Butera
3 Enzo Butera

Open :

1 Vincent Delcommene
2 Maximilien Pellichero
3 Hans Turpyn

En résumé, ce fut un excellent départ pour la nouvelle saison!

Nous vous tiendrons bien sur informé!

Prochaine étape : le 25 juin au MCC.

 

Drone-days 2017 3e édition

Drone-days logo

Pour la troisième année consécutive, ont lieu les Drone-days 2017. L’événement est organisé par la société Espace Drone et il cohabite, le temps d’un week-end, avec le salon Photo-Days dans un des palais de l’esplanade du Heysel à Bruxelles.

Une partie du palais 4 est investie par les Photo-Days où sont présents la plupart des distributeurs et grandes marques d’appareils photographiques et autres accessoires photographiques.

La partie restante du palais est complètement dédiée aux drones.

Une fois franchie l’arche qui sépare les deux salons, on voit que les organisateurs ont réalisé, avec leurs humbles moyens, un petit village d’irréductibles passionnés.

Au rayon des grandes nouveautés, j’ai pu rencontrer l’équipe de D2R (Drone to Rent), une société de Wavre qui met en location des appareils à usage privé ou professionnel et sur laquelle je réaliserai bientôt un article complet, tant l’idée m’a séduite.

En attendant, je vous invite à visiter leur site https://www.d2r.be/

Pour les grandes enseignes de distribution, nos voisins avaient fait le déplacement depuis Rouen. Chez Studiosport, on présentait un sous-marin FPV et une voiture radiocommandée en FPV qui déambulait dans les allées en distribuant des bonbons à tout le monde. Mon petit doigt me dit que 2017 sera un bon cru pour le FPV.

Le site de Studiosport : Studiosport.fr

Présentation studioSPORT voiture 🚗 FPV au Drone-Days avec Teddy Gréaume

Publié par Pimousse.be sur samedi 11 mars 2017

Le milieu associatif est bien représenté également  dans cette édition des Drones-Days 2017.

Part belle est faite aux Racers, de manière très efficace, sur le stand officiel F3U.

Le trio Valérie, Fabrice et Gaétan (Redeos) fonctionne à merveille et leur stand ne désemplit pas vu l’engouement et la curiosité de nombreux visiteurs. Ils m’ont permis d’en savoir un peu plus sur les événements qui se profilent en 2017. Entre le championnat officiel F3U et le “Initiation Tour”, les week-ends vont être bien remplis!

Leur site : http://www.fpv-racing.be/

Merci pour votre accueil à tous les trois.

Petite interview du comité F3U Fpv-Racing, Belgian Championship – LBA/BML Gaetan Dexterity et Fabrice Facchin

Publié par Pimousse.be sur samedi 11 mars 2017

J’ai également pu rencontrer les organisateurs d’un grand événement qui aura lieu à Bruxelles, fin septembre 2017, sur l’esplanade du Mont des Arts à Bruxelles. Il est encore difficile d’en dire plus, vu que l’événement est toujours au stade de projet.

D’ailleurs voici le teaser !

Brussels Drone Festival

Drones United is proud to present the first Brussels Drone Festival in the heart of the European capital

Publié par Drones United sur vendredi 10 mars 2017

Au niveau pratique, j’ai pu essayer, en avant-première, les machines qui seront mises à disposition des novices qui viendront s’essayer dans la nouvelle salle indoor qui ouvrira ses portes en mai 2017 sur le site de Tour & Taxis.

Le matériel vient, en grande partie, de chez Furious FPV.

Publié par Didier Vannes sur samedi 11 mars 2017

Faut-il se déplacer jusqu’au Heysel ce dimanche afin de vivre l’ambiance de ces Drone-days? Je réponds assurément oui!

Quand on prend le temps de discuter avec les exposants, on apprend toujours et je suis reparti avec des idées plein la tête.

Merci également aux organisateurs de nous avoir donné l’occasion de faire participer nos lecteurs à un petit concours pour gagner des places pour cette édition.

Bonne balade si vous y allez!

 

Portrait : Max B pilote de FPV Racing

Maxime Bastin alias Max B est un pilote belge de FPV racing originaire de Liège en Belgique.

En parallèle à sa carrière de conseiller indépendant en prévention et sécurité, il participe régulièrement à de grandes courses dans le milieu du FPV racing.

Depuis 6 ans, il évolue dans le monde des drones.

Sur son site https://multiwiicopter.wordpress.com/ , on peut retrouver les divers travaux qu’il a pu faire pendant son temps libre. La programmation c’est vraiment le truc qui le botte.

Lors de la sortie du DJI Phantom il s’est lancé dans le long range, dans le but d’établir des records de distance.

Il s’est essayé à la photogramétrie et à fondé en 2013, avec un ami, une société de prises de vue qui n’a jamais décollé faute de statut juridique entourant la prise de vue à l’aide de drone.

Par la suite, début 2015, Maxime a décidé de dessiner ses propres machines sous Sketch Up jusqu’à leur réalisation. Cette année fut pour lui une année riche en rencontres, en entraînements et en tests.

Début 2016, avec l’aide d’Alexandre Steifer de la société O3-FPV, il réalise le Pivert, petite machine légère et détonnante avec ses composants top niveau.

Pivert Max B O3

Les séances d’entraînement s’enchaînent dans les parkings pu dans les champs, avec son ami Vincebee, autre pilote bien connu dans le monde du FPV racing.

C’est ce qui va permettre à Maxime d’évoluer très vite: voler entre potes et suivre le meilleur d’entre-eux, le plus rapide et échanger aussi bien le matériel que les nouveautés.

Il est licencié au club d’Hanneffe, en région Liégeoise.

Maxime a l’esprit de compétition depuis son plus jeune âge, lorsqu’il pratiquait le cyclisme. Lorsque je lui ai posé la question de savoir comment on devenait un bon pilote en FPV racing, la réponse fut structurée et très claire:

Max B profile

Lorsque vous entendez qu’il y a une course organisée quelque part, même si vous vous trouvez nul, il faut participer, car c’est en situation réelle que vous apprendrez à évoluer sur un circuit.

S’entrainer à raison de 2 à 3 fois par semaine. Une Lipo dure 3 minutes avec Maxime 🙂

Prévoir une séance d’une heure à chaque fois, installation des gates et des cônes pour le tracé inclus.

Le matos, avec ce que, par exemple, vous pouvez trouver autour de vous ou dans un Décathlon. Des éléments de tentes, des morceaux d’isolation de chauffage, des cônes,…

Pour la partie concernant votre quad, n’espérez pas démarcher une grande marque afin d’obtenir un sponsor au début de votre carrière.

Vous devrez payer votre voyage ainsi que les frais de participation et les récompenses, si vous arrivez dans le top 3, seront limitées à une frame. Imaginez la participation de Maxime à cette compétition au Portugal: billet d’avion, hôtel, repas, frais d’inscription,… Comptez au minimum 350€!

A force de participations, de travail régulier sur vos publications dans les réseaux sociaux et de réalisations de vos propres vidéos, vous pourrez, au mieux,  obtenir un solide réduction lors de vos achats pour vos composants. Obtenir du matériel gratuit d’une marque est très rare et demande que vous soyez au top niveau sur l’échelle internationale.

Ce n’est que le début de cette discipline sportive et Maxime espère bien, avec d’autres, la propulser sur le devant de la scène publique. Ce qui permettra aux pilotes d’en vivre un peu.

Maxime vole avec Zigogne, A2pro et Dal Props.

Si vous souhaitez suivre Max B vous pouvez cliquer sur son logo:

Max B logo

Pour suivre Maxime sur Facebook c’est ici

 

 

 

 

Portrait : Jazzman251 Pilote Belge en FPV racing

Nick Puylaert alias Jazzman251 est un pilote belge de F3u FPV Racing. J’ai eu la chance de le rencontrer et de discuter un peu avec lui et c’est tout naturellement qu’il s’est livré sur ce qu’il est, comment il en est venu là et dans quelle direction il souhaiterait porter le FPV racing dans le futur.

Nick a 30 ans et vit près d’Anvers en Belgique.

Il est prof de musique dans l’enseignement secondaire et dans une académie de musique. Il a fait le conservatoire de musique d’Anvers en section piano Jazz, d’où le nom Jazzman251. Il a toujours été passionné de musique et il est très vite entré dans une académie pour l’apprendre. A l’âge de 15 ans, il a quitté l’enseignement traditionnel pour suivre des études à l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers. À partir de là, il s’est vraiment plongé dans la musique jazz et il est rentré au conservatoire.

En parallèle, il se fabriquait et jouait avec des voitures rc à essence pour la route et tout terrain. Ce n’est qu’il y a 4 ans qu’il a reçu un Blade Nano QX pour son anniversaire. Il a très vite contracté le virus et, un mois à peine après avoir reçu ce cadeau, il investissait dans le FPV avec un Hoverthings Flip FPV de 450mm.

Nick est licencié en club, le Wase Model Helicopter club de Belsele, parce que l’AAM impose cette règle aux pilotes qui veulent participer aux compétitions officielles.

Il vole aussi avec des avions mais les garde pour l’été et adore profiter des vols en planeurs qu’il trouve relaxants.

Quand je lui ai demandé, comment on faisait pour en arriver là, il m’a fait un grand sourire :). Première chose, être prêt à dépenser de l’argent. La meilleure option est de commencer avec un quad pas trop puissant, de préférence en 3s et, par après, voler sur du 4s. Une frame de 220mm avec des moteurs 2300kv, des hélices en 5×4 ou des tripales. En 3s c’est très correct comme configuration. Et ne négligez pas la qualité de vos composants, cela vous coûtera le même prix, en définitif, que si vous volez avec du pas cher.

Genk Nick Puylaert Jazzman251

Il ne faut pas paniquer quant au fait que vous monterez votre quad vous-même. Il y a un tonne de vidéos et de tutos sur internet faits par des personnes qui sont passées par-là. Prendre son temps pour le montage déterminera de vous si vous êtes apte à voler en quad ou pas. Les gens pressés ne font que passer.

Un set up FPV simple? Une cam HS1177 et un VTX Immersion RC. Ce sont les composants les plus répandus, et en cas de problème il vous sera facile de trouver de l’aide.

Sky-Hero et Dys sont ses partenaires du moment.

Se retrouver partenaire de plusieurs grandes marques qui te soutiennent n’est pas évident et demande pas mal d’investissement personnel et de travail. Les réseaux sociaux, les forums, les vidéos en ligne,… Il faut se faire remarquer et atteindre une certaine notoriété. Démarcher les marques est vain et vous enlèvera tout le fun de cette discipline.

Pour le moment Nick rêve de participer à des évènements  internationaux, pour ressentir l’excitation et rencontrer d’autres pilotes qu’il suit en ligne depuis des années.

Il participe pour l’instant au lancement du Lap Timer (produit d’Alexander Bierbrauer de la société Airbirds.de ). Il s’agit d’une révolution dans le monde du FPV Racing, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous.

Idéaliste, Nick veut pousser le monde du FPV Racing aussi haut que possible, rendre les courses aussi attractives que des courses de F1. Qu’il y ait un maximum de spectateurs dans le futur. Ici on le voit lors de la conférence Devoxx en 2015.

Prenez du plaisir à voler, en course avec des potes comme en compétition, c’est la clé de la réussite. Même si ce n’est pas toujours évident de garder cela en tête, le fun avant tout!

.

 

Pour suivre la chaîne de Jazzman251, il suffit de cliquer sur son logo ci-dessous.

Jazzman251 logo