Articles

DJI présente le P4 Multispectral

Le premier drone d’imagerie multispectrale intégré au monde construit pour promouvoir l’agriculture nouvelle génération

Le P4 Multispectral combine les données de six capteurs distincts pour évaluer la santé des cultures, des plantes individuelles aux champs entiers, en passant par les plantes adventices, les insectes et une variété de conditions du sol. Alors que le marché des drones agricoles devrait passer de 1,2 milliard en 2019 à 4,8 milliards de dollars US d’ici 2024, le P4 Multispectral fournit aux agriculteurs et aux agronomes un nouvel outil pour améliorer les rendements agricoles, réduire les coûts et aider les professionnels de l’environnement à surveiller facilement la végétation sur les terres qu’ils gèrent. [1]

« Le P4 Multispectral va révolutionner l’agriculture et la gestion des terres en permettant la collecte de données précises au niveau de la plante sans avoir à envoyer du personnel sur le terrain pour effectuer des inspections manuelles, a affirmé Jan Gasparic, responsable des partenariats stratégiques à DJI. En intégrant l’imagerie multispectrale dans un outil fiable, efficace et abordable, a-t-il poursuivi, DJI rend cette technologie innovante plus accessible aux professionnels du monde entier qui adoptent les drones dans leurs activités. »

Imagerie multispectrale précise

Le P4 Multispectral est doté d’un système d’imagerie stabilisé par nacelle composé d’une caméra RGB et d’un ensemble de caméras multispectrales avec cinq capteurs à bande étroite, dont le red edge et l’infrarouge proche, qui sont capables de détecter la lumière visible et la lumière invisible. Ces données donnent aux professionnels formés un aperçu unique du stress de la végétation, de la composition du sol ainsi que de la salinité et de la contamination de l’eau. Un capteur spectral de lumière solaire intégré optimise la précision et la cohérence de la collecte des données pour les missions effectuées à différents moments de la journée.

Grâce à sa parfaite compatibilité avec l’application de planification de vol DJI Ground Station Pro, les pilotes peuvent passer de l’affichage en temps réel de la caméra RGB du drone à l’affichage de l’indice de végétation à différence normalisée (NDVI) pour obtenir des données instantanées sur le terrain. Un module de positionnement RTK intégré et le système TimeSync garantissent des données de positionnement précises et en temps réel pour chaque image, optimisant les résultats photogrammétriques et fournissant des mesures avec une précision centimétrique.


[1] Vous pouvez consulter le rapport (disponible uniquement en anglais) publié en mai 2019 par MarketsandMarkets sur le marché des drones agricoles – https://www.marketsandmarkets.com/Market-Reports/agriculture-drones-market-23709764.html

Compatibilité avec les flux de travail industriels

Le P4 Multispectral est compatible avec les flux de travail industriels standard, y compris les logiciels de programmation de vol, de cartographie et d’analyse de DJI et ceux d’autres principaux fournisseurs. À l’aide de l’application DJI GS Pro, les utilisateurs peuvent créer des missions automatisées et répétables, notamment la planification des vols, l’exécution des missions et la gestion des données de vol. Les données collectées peuvent être facilement importées dans DJI Terra ou dans une suite de logiciels tiers tels que Pix4D Field, DroneDeploy, AgiSoft PhotoScan et SlantView pour analyse et génération de tableaux d’assemblage supplémentaires. En outre, les utilisateurs du P4 Multispectral peuvent améliorer la précision du positionnement RTK sans connexion Internet en utilisant la station mobile GNSS de haute précision D-RTK 2 de DJI qui prend en charge les principaux systèmes mondiaux de navigation satellite, ou à l’aide d’un réseau RTK tiers via un iPad connecté à Internet.

Performances exceptionnelles

Construit sur la cellule de l’emblématique Phantom, le P4 Multispectral exploite le puissant système de transmission OcuSync de DJI pour une expérience de vol plus agréable avec moins d’interférences du signal, une transmission vidéo améliorée et une portée maximale de transmission de 7 km. Chacune de ses caméras de 2 mégapixels dispose d’un obturateur global pour des images précises en vol et chaque batterie offre une autonomie maximale de 27 minutes. [2]

Disponibilité

DJI P4 Multispectral sera disponible en octobre chez les revendeurs DJI Enterprise autorisés dans le monde entier. Le cout du P4 Multispectral est de 5999 Euros et est fourni avec une licence gratuite d’un an pour le logiciel DJI Terra (Basic) Windows et une licence gratuite d’un an pour l’application iPad DJI GS Pro (Team-Professional). Les clients peuvent également acheter le DJI P4 Multispectral avec la station de base mobile D-RTK 2 pour un montant total de 8899 Euros. Tous les achats d’un DJI P4 Multispectral dans l’Union européenne bénéficieront d’une couverture « Enterprise Shield Basic » d’un an sur leur nouveau drone, sans frais supplémentaires.

Le P4 Multispectral a été dévoilé lors de l’édition 2019 d’AirWorks, la conférence annuelle des drones commerciaux de DJI qui réunit les clients de DJI et son écosystème de fournisseurs de solutions de drones pendant trois jours pour inspirer et dynamiser les participants ainsi qu’établit des liens entre eux. La conférence comporte de nombreuses sessions sur l’actualité et l’avenir du secteur des drones industriels. Dans le cadre du lancement du P4 Multispectral, DJI a été rejoint sur scène par Mike Winn, PDG de DroneDeploy, et Jeremy Groeteke, responsable États-Unis de l’agriculture numérique chez Corteva Agriscience, pour échanger sur la technologie des drones en agriculture. Rendez-vous sur www.airworks2019.com pour en savoir plus sur Airworks.


[2] Sans obstacle ni interférence, conforme à la norme FCC. La portée maximale de vol indiquée est une approximation de la force et de la résilience de la liaison radio. Sauf autorisation contraire, faites toujours voler votre drone à portée de vue.

DJI présente une radiocommande intelligente avec écran intégré au CES 2019

8 janvier 2018 – DJI, le leader mondial des drones civils et de la technologie d’imagerie aérienne, poursuit son engagement à rendre la technologie aérienne accessible à tous en dévoilant une radiocommande haute technologie au CES 2019. Le Smart Controller dispose d’un écran ultra-lumineux et de fonctionnalités optimisées pour les drones DJI, permettant aux utilisateurs de piloter les drones les plus récents sans utiliser un smartphone ou une tablette. DJI exposera également sa gamme complète de drones grand public et de nacelles portables, y compris l’Osmo Pocket, sa nouvelle caméra stabilisée, dans son stand du CES 2019. Les visiteurs pourront retrouver DJI dans le South Hall du Las Vegas Convention Center, au stand 25602 qui abritera également des ateliers passionnants, des démonstrations pratiques de produits et bien d’autres activités.

Le Smart Controller multiplie les options du pilote

Le Smart Controller de DJI élargit l’écosystème d’accessoires construits autour de la technologie de drones DJI. Grâce à un écran de 5,5 pouces intégré, le Smart Controller permet aux pilotes de faire décoller leur drone en quelques secondes sans avoir besoin d’utiliser un appareil mobile. Il est compatible avec les tout derniers drones de DJI, y compris le Mavic 2 Zoom et le Mavic 2 Pro qui intègrent OcuSync 2.0, le système de transmission vidéo de DJI qui permet d’afficher des images de qualité exceptionnelle en Full HD. Ultra-compacte et portable, le Smart Controller est optimisée pour une utilisation en plein soleil. Il dispose d’un écran d’une luminosité de 1000 cd/m2, soit deux fois plus lumineux que les écrans des smartphones ordinaires. Par ailleurs, le Smart Controller est dotée d’un système Android personnalisable qui prend en charge DJI GO 4, DJI Pilot, ainsi que diverses applications tierces telles que des logiciels de montage. L’application DJI GO 4 propose également plusieurs nouvelles fonctionnalités, notamment SkyTalk qui permet aux pilotes de diffuser en direct les images de la caméra du drone sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et WeChat, afin que tout le monde puisse vivre l’émotion et les sensations que procurent le pilotage d’un drone. Une autre nouveauté est la fonctionnalité DJI Go Share qui permet le transfert facile et rapide des images du Smart Controller vers votre appareil mobile. Le Smart Controller de DJI garantit une meilleure fiabilité en vol, avec 2,5 heures d’autonomie de la batterie et la possibilité de fonctionner dans des températures allant de -20 °C à 40 °C.

Prix et disponibilité Le nouveau Smart Controller sera disponible à l’achat à partir du 8 janvier 2019, au prix de 649 €. Des packs comprenant une radiocommande + un Mavic 2 Zoom ou un Mavic 2 Pro seront également disponibles.

DJI Osmo Pocket

DJI Osmo Pocket

DJI, le leader mondial de la technologie des caméras innovantes, annonce aujourd’hui la sortie de l’Osmo Pocket, une caméra stabilisée à trois axes très compacte conçue pour satisfaire tout type d’utilisateurs. Agile, portable et incroyablement intuitif, l’Osmo Pocket offre une variété de fonctions intelligentes pour vous aider à réaliser des vidéos et des photos créatives.

« L’innovation fait partie de l’ADN de DJI et l’Osmo Pocket est là pour changer la façon dont les photos et les vidéos sont prises par les professionnels, mais aussi par les parents, les couples, les voyageurs et par tout le monde en général, affirme Roger Luo, président de DJI. L’Osmo Pocket est en quelque sorte une équipe de tournage personnelle et portable, et nous avons hâte de voir comment les gens l’utilisent pour filmer leurs histoires et les partager avec le monde », ajoute-t-il.

Compact et puissant

Avec un peu plus de 12 cm de hauteur, l’Osmo Pocket est la plus petite caméra stabilisée à trois axes de DJI. Il enrichit la famille des nacelles portables DJI en offrant des fonctions jamais vues auparavant sur un produit aussi compact. Un capteur de 1/2,3 pouces enregistre des photos de 12 mégapixels et des vidéos 4K à 60 ips et 100 Mb/s avec une précision impressionnante. L’Osmo Pocket utilise également deux microphones intégrés et des algorithmes avancés de suppression du bruit pour vous garantir une qualité audio optimale en adéquation avec vos séquences vidéo.

DJI Osmo Pocket

Vidéo stable et uniforme

Tirant profit de l’expérience de DJI dans la technologie des nacelles, l’Osmo Pocket aide à faire des vidéos stables des moments mémorables de votre vie. La nacelle mécanique à trois axes ultra-moderne compense et assouplit les mouvements pour vous permettre de vous concentrer sur la composition et le sujet. Que vous preniez des vidéos de vos vacances ou que vous filmiez des moments spéciaux, l’Osmo Pocket vous garantit des vidéos impeccables.

Intelligence alliée à la simplicité

Conçu pour être convivial, l’Osmo Pocket stimule la créativité et permet à n’importe quel type d’utilisateurs de filmer en souplesse et d’obtenir des images de qualité cinématographique.  La caméra à nacelle utilise un écran tactile intégré de 1 pouce qui offre un affichage en direct de haute qualité ainsi que la possibilité d’alterner entre les différents modes de prise de vue, de régler les paramètres, de regarder les séquences vidéo et d’accéder à une suite complète de fonctions créatives, notamment :

  • ActiveTrack – Les algorithmes de reconnaissance d’images de DJI permettent à l’Osmo Pocket de reconnaître et de suivre des sujets de votre choix, ce qui en fait un outil idéal pour immortaliser facilement des moments heureux en famille.
  • FaceTrack – FaceTrack étend un peu plus l’utilité d’ActiveTrack. Avec les nouveaux algorithmes d’ActiveTrack, FaceTrack reconnaît automatiquement un visage humain et le verrouille au centre du cadre pendant la prise de vue. Il n’identifie pas les visages individuels, mais maintient la caméra centrée sur un seul visage. Pour lancer FaceTrack, il vous suffit de sélectionner le mode Selfie et la caméra détectera votre visage.
  • Timelapse et Timelapse en mouvement – Si vous cherchez à transformer les minutes en secondes, le mode Timelapse est parfait pour capturer du contenu unique avec l’effet du monde qui bouge plus vite autour de vous, tandis que le mode Timelapse en mouvement ajoute l’élément dynamique du mouvement de la caméra à votre vidéo Timelapse.
  • Mode FPV – La vue à la première personne (FPV) vous permet de recréer vos plus grandes aventures en enregistrant des vidéos selon votre perspective. Au lieu de verrouiller la nacelle pour maintenir l’horizon, le mode FPV demande à la caméra de suivre chaque mouvement d’inclinaison et de filmer des images dynamiques exactement comme vous l’avez vécu.
  • Panoramas 3×3 et Panorama 180° – L’Osmo Pocket offre deux modes Panorama pour prendre des photos grand-angle époustouflantes. Panorama 3×3 prend un total de 9 images grand format alors que le mode Panorama 180° enregistre 4 images. Le logiciel de l’Osmo Pocket les assemble automatiquement pour vous permettre de vous concentrer sur le cadrage.

Libérez toute la puissance de l’Osmo Pocket

Un port universel en dessous de l’écran tactile permet aux utilisateurs de connecter leurs appareils mobiles avec des prises Lightning ou USB-C. Dès la connexion d’un appareil, la nouvelle application dédiée DJI Mimo s’ouvre automatiquement et sert de moniteur, offrant une variété de fonctions intelligentes et de modes d’enregistrement :

  • Mode Histoire – Améliorez l’aspect créatif de vos vidéos avec une multitude de musiques, de transitions vidéo et de couleurs prédéfinis. Choisissez l’un des 10 modèles disponibles et DJI Mimo s’occupera du mouvement de la caméra. À la fin, l’application DJI Mimo génère automatiquement votre propre histoire, prête à être partagée.
  • Mode Pro – Si vous voulez encore plus de contrôle sur votre contenu, le mode Pro vous donne accès aux réglages de la caméra et de l’exposition pour vous permettre de créer exactement ce que vous désirez, d’une vidéo fluide en conditions lumineuses à une pose longue parfaite la nuit.  Quels que soient vos projets, l’Osmo Pocket et DJI Mimo vous permettent d’explorer et de développer votre créativité. L’Osmo Pocket détecte et illumine automatiquement les scènes faiblement éclairées pour produire des photos lumineuses. Le trépied n’est donc plus nécessaire et vous pouvez compter sur la nacelle pour maintenir l’appareil immobile à une vitesse d’obturation pouvant atteindre trois secondes. Illuminez l’obscurité, ou captez le mouvement de la lumière dans un « light painting ». Vous n’êtes limité que par votre imagination.

Un outil polyvalent avec une gamme d’accessoires

Le riche éventail des accessoires listés ci-dessous permet d’optimiser l’Osmo Pocket.

  • Support pour accessoires – Le support pour accessoires rend l’Osmo Pocket compatible avec les accessoires des caméras d’action afin que vous puissiez immortaliser vos aventures, par exemple lorsque vous l’installez sur un casque, un sac à dos ou votre poignet.
  • Module sans fil – Le module sans fil prend en charge la transmission Wi-Fi ou Bluetooth entre l’Osmo Pocket et votre smartphone, vous permettant d’accéder à distance à l’alimentation et au contrôle de la caméra de l’Osmo Pocket. Ce module est parfait pour configurer un Timelapse ou un Timelapse en mouvement dans une rue urbaine très animée.
  • Roue de commande – La roue vous permet de contrôler précisément le mouvement de la nacelle (gauche-droite ou haut-bas), ce qui vous permet d’ajuster facilement la composition de votre prise de vue. Recentrer la nacelle ou passer en mode Selfie facilement avec des boutons dédiés sur la poignée.
  • Kit d’expansion – Le kit d’expansion inclut le Support pour accessoires, le Module sans fil et la Roue de commande.
  • Jeu de filtres ND** – Spécialement conçus pour l’Osmo Pocket, les filtres ND se fixent à l’avant de la caméra pour réduire la quantité de lumière qui entre dans le capteur. Le jeu de filtres ND offre plusieurs niveaux de filtrage de l’obscurité et permet de mieux contrôler l’ouverture de l’appareil, le temps d’exposition et la sensibilité du capteur.
  • Étui étanche** – Apportez une perspective sous-marine unique à vos images grâce à l’étui étanche qui peut être utilisé à jusqu’à 60 mètres de profondeur.
  • Barre d’extension** – La barre d’extension se connecte au port Lightning ou USB-C pour rallonger l’Osmo Pocket de 80 cm, ouvrant un monde de nouveaux angles créatifs normalement difficiles ou impossibles à obtenir. Un joystick de contrôle de la nacelle et un bouton de caméra sur la poignée ont été conçus pour la commande à distance lors de l’utilisation de la barre d’extension. Par ailleurs, un trépied peut être ajouté à la base de l’Osmo Pocket pour des utilisations variées.
  • Étui de recharge** – Cet étui à double usage protège l’Osmo Pocket pendant son transport, mais le recharge également. Des compartiments dédiés ont été ajoutés dans l’étui pour votre carte microSD et vos filtres ND, afin que vous puissiez rapidement saisir votre Osmo Pocket à tout moment pour prendre des photos ou des vidéos.
  • Adaptateur 3.5 mm** – L’adaptateur 3,5 mm vous permet de connecter un microphone externe si vous préférez enregistrer le son avec un appareil distinct.

** Bientôt disponible

Prix et disponibilité

L’Osmo Pocket se vend en Belgique au prix de 349 Euros et sera disponible en précommande chez Dronedepot.be L’expédition des précommandes commencera le 15 décembre.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Le Mavic 2 Enterprise – Un puissant outil au quotidien

DJI a dévoilé ce matin le Mavic 2 Enterprise, le puissant drone portable destiné aux entreprises, aux gouvernements, aux institutions et aux professionnels qui veulent un outil quotidien fiable et capable d’améliorer leur efficacité.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Conçu pour les entreprises qui souhaitent transformer leurs opérations grâce à la technologie des drones, le Mavic 2 Enterprise est doté d’un design ultra-compact et pliable ainsi que d’un éventail de commandes et d’accessoires avancés qui étendent les capacités d’action des utilisateurs lors des opérations délicates liées à la lutte contre les incendies, aux interventions d’urgence, au maintien de l’ordre ou à l’inspection des infrastructures.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

« Avec le Mavic 2 Enterprise, DJI a créé un drone qui offre une puissante technologie accessible à toutes les entreprises et révolutionne leurs méthodes de travail. Le Mavic 2 Enterprise est le drone industriel le plus performant au monde. Il est spécialement conçu pour répondre aux besoins opérationnels de nos partenaires industriels ainsi qu’à ceux des entreprises qui souhaitent profiter des avantages de la technologie des drones. », a affirmé Roger Luo, président de DJI. « Le matériel et les logiciels de DJI établissent la norme en matière d’innovation aérienne dans le monde entier, a-t-il souligné, et le Mavic 2 Enterprise est l’outil le plus compact, le plus puissant, le plus fiable et le plus sûr pour aider les professionnels à intégrer les drones dans leurs opérations. »

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Puissant système d’imagerie avec un zoom optique 2x et un zoom numérique 3x

Le Mavic 2 Enterprise est équipé d’une caméra haute résolution de 12 mégapixels stabilisée par une nacelle à trois axes pour des images et vidéos fluides. Conçue pour des opérations dynamiques, la caméra étend le champ de vision du pilote grâce à un zoom optique 2x et un zoom numérique 3x. Cette technologie de zoom améliore considérablement la capacité des drones à identifier et à inspecter les zones dangereuses ou difficiles d’accès, et elle aide les services d’urgence à protéger les personnes et les biens.

De nouveaux modules pour multiplier les capacités du drone

Il est possible de monter de nouveaux accessoires DJI sur le corps du Mavic 2 Enterprise en toute sécurité. Ces accessoires offrent de nouvelles possibilités de communication et de travail pour les pilotes, et ils transforment les drones en des plateformes configurables dont l’utilité va bien au-delà de l’imagerie aérienne.

A noter que le drone peut également être piloté via l’application de contrôle de vol.

Les accessoires du Mavic 2 Enterprise incluent :

  • Le projecteur M2E– un double projecteur d’une luminosité de 2 400 lumens[1] aide les utilisateurs à effectuer des missions dans des zones non ou peu éclairées. Le projecteur est idéal pour les opérations de recherche et de sauvetage ainsi que pour les missions d’inspection.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

  • Le haut-parleur M2E– un haut-parleur avec une puissance maximale de 100 décibels (à 1 mètre de la source) permet aux pilotes de diffuser jusqu’à 10 enregistrements vocaux personnalisés à la demande, fournissant ainsi un canal de communication qui peut être crucial lors des opérations de sauvetage d’urgence.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

  • Le feu auxiliaire M2E– conçu conformément aux normes et recommandations de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis, le feu auxiliaire du Mavic 2 Enteprise est doté d’un clignotant lumineux stroboscopique visible jusqu’à une distance d’environ 5 km. Le feu auxiliaire aide les pilotes à effectuer des opérations nocturnes ou des missions dans des conditions de faible luminosité avec plus de sécurité et d’efficacité, et il contribue à mieux alerter les pilotes de drones et d’avions à proximité.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Sécurité des données améliorée

Le Mavic 2 Enterprise est conçu avec de nouvelles fonctionnalités pour protéger les photos, les vidéos, les journaux de vol et autres données générées pendant des vols sensibles. Par ailleurs, le Mavic 2 Enterprise est le tout premier drone industriel à embarquer une mémoire de stockage de données de 24 Go et à offrir une protection par mot de passe pour garantir un accès sécurisé aux fonctionnalités et aux données. Lorsque la protection par mot de passe est activée, les utilisateurs doivent entrer leur mot de passe chaque fois qu’ils activent le drone, qu’ils connectent la radiocommande au drone ou qu’ils accèdent à la mémoire de stockage embarquée du drone, ce qui leur assure une utilisation complète et exclusive, et une sécurité accrue. La protection par mot de passe garantit ainsi la sécurité des données, même si le drone est physiquement endommagé.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Une nouvelle fonction d’horodatage GPS enregistre l’heure, la date et le lieu de chaque image prise, ce qui incite les pilotes à être plus responsables et garantit que les données recueillies par le drone sont fiables et exploitables dans diverses circonstances, telles que les enquêtes judiciaires ou la vérification des inspections.

De plus, les utilisateurs du Mavic 2 Enterprise ayant des préoccupations en matière de sécurité des données peuvent utiliser le mode Local Data qui, lorsqu’il est activé, empêche l’appareil mobile connecté de l’utilisateur de transmettre ou recevoir des données via Internet. Cela offre des garanties de sécurité supplémentaires pour des projets liés à des infrastructures, des projets gouvernementaux ou d’autres missions sensibles.

Une technologie de pointe pour améliorer la sécurité aérienne

Chaque Mavic 2 Enterprise intègre la technologie AirSense de DJI pour aider les pilotes à mieux connaitre leur espace aérien environnant et à accroître ainsi la sécurité aérienne. AirSense utilise un récepteur intégré pour alerter automatiquement les pilotes de drones des signaux ADS-B provenant d’avions et d’hélicoptères à proximité, et pour fournir des informations en temps réel sur le positionnement via l’application mobile DJI Pilot. Tout cela offre un niveau de sécurité supplémentaire aux drones professionnels qui volent dans un espace aérien encombré ou à proximité d’opérations complexes comme la lutte contre les feux de forêt, les interventions après sinistre et la surveillance des infrastructures. DJI AirSense est un système qui garantit que les drones s’intègrent dans le trafic aérien sans créer de dangers.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

« Dans le Devon, en Cornouailles et dans Dorset, je constate que l’utilisation des drones ne cesse d’augmenter », a affirmé James Rees, chef de l’Alliance Drone Team, une équipe de policiers pilotes de drones qui rassemble des agents des polices du Devon et de Cornouailles. Les drones nous permettent d’analyser la façon dont nous abordons chaque incident et nous aident à intervenir plus efficacement et avec moins de risques. L’Alliance Drone Team et moi-même sommes convaincus que les accessoires modulaires du nouveau Mavic 2 Enterprise apporteront encore plus d’efficacité à une variété d’opérations policières.

Puissance, fiabilité et sécurité en vol

Le Mavic 2 Enterprise utilise les moteurs de propulsion FOC et les hélices à faible bruit de DJI pour assurer un vol plus efficace et moins bruyant, une durée de vol maximum de 31 minutes ainsi qu’une vitesse maximale de 72 km/h (45 mi/h). De plus, une nouvelle batterie autochauffante spécialement conçue pour le Mavic 2 Enterprise permet au drone de fonctionner de manière fiable dans des conditions météorologiques défavorables (jusqu’à -10 °C ou 14 °F).

Le Mavic 2 Enterprise est équipé d’Ocusync 2.0, le système de transmission vidéo le plus sophistiqué de DJI, qui offre une connexion plus stable entre le drone et la radiocommande. OcuSync 2.0 assure une plus grande résistance aux interférences et offre des capacités de commutation automatique qui prennent en charge les bandes de fréquences de 2,4 GHz et de 5,8 GHz, avec la possibilité d’utiliser des fréquences différentes pour les flux de données montant et descendant. En outre, Ocusync 2.0 fournit au pilote un signal de transmission vidéo haute définition si puissant qu’il peut être reçu jusqu’à une distance de près de huit kilomètres, bien que les pilotes de drones doivent, sauf dérogation, respecter les lois en vigueur en gardant le drone dans leur champ de vision.

Le système FlightAutonomy du Mavic 2 Enterprise intègre une technologie de détection d’obstacles multidirectionnelle qui exploite les données de huit capteurs optiques haute résolution et de deux capteurs infrarouges. Son système APAS (Advanced Pilot Assistance System) permet au drone de détecter et d’éviter automatiquement les obstacles devant et derrière lui, offrant ainsi une sécurité supplémentaire, en particulier pour les pilotes amateurs ou lors de vols dans des zones avec des obstacles.

« Le Mavic 2 Enterprise est un outil incroyable qui va rendre nos sauveteurs plus efficaces, simplifier certaines de nos tâches et fournir une protection efficiente. Ce drone est crucial pour nos opérations. » a affirmé Dean Morales, capitaine de pompiers à Mesa. « Nous sommes toujours à la recherche de meilleurs moyens de servir notre communauté. Avec le Mavic 2 Entreprise, des vies vont être sauvées. », a-t-il conclu.

Prix et disponibilité

Le prix de vente du Mavic 2 Enterprise qui comprend un drone, une télécommande, une batterie, les trois accessoires montables et un boîtier de protection est de 2299 EUROS en Europe. Un kit Fly More comprenant deux batteries, un concentrateur de charge de batterie, un chargeur de voiture, un connecteur USB, un étui de protection et deux hélices est également disponible pour 439 EUROS auprès des revendeurs agréés de DJI Enterprise dans le monde entier.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Pour plus d’informations sur toutes les nouvelles fonctionnalités et capacités du Mavic 2 Enterprise, veuillez vous rendre sur www.dji.com/mavic-2-enterprise

[1] À titre de comparaison, les agents de la sécurité publique utilisent généralement des lampes de poche dont la luminosité est d’environ 1 000 lumens.

DJI lance le Phantom 4 RTK à l’échelle mondiale

DJI lance le Phantom 4 RTK à l’échelle mondiale

La solution de cartographie à basse altitude la plus compacte et la plus précise jamais développée.

« Le Phantom 4 RTK est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises qui font confiance à la technologie DJI pour les opérations d’arpentage, de cartographie ou d’inspection », a affirmé Sunny Liao, Responsable de DJI Enterprise Europe. « Nous avons pris en compte les retours d’expérience relatifs aux solutions existantes de drones  pour cartographie et arpentage, et nous souhaitons, avec le Phantom 4 RTK, renforcer notre engagement à innover et à investir dans différents secteurs à forte demande et à fort potentiel de croissance ».

Système de positionnement avec une précision centimétrique

Un nouveau module RTK est intégré directement au drone, fournissant des données de positionnement en temps réel, au centimètre près, avec une précision inédite sur les métadonnées des images.

Un drone sans RTK nécessite jusqu’à 40 points de contrôle au sol (GCP) par kilomètre carré, et l’installation de ces points de contrôle est chronophage. Le Phantom 4 RTK dispose d’un système de positionnement et de navigation précis RTK au centimètre près et d’un système d’imagerie ultra-performant. Grâce au module de positionnement RTK (GPS L1 L2, GLONASS L1 L2, Galileo E1 E5a et BeiDou B1 B2), le drone peut réduire le nombre de GCP nécessaires à 0, ce qui permet d’économiser au moins 75% du temps de configuration. Juste en dessous du récepteur RTK, se trouve un module GNSS à redondance installé pour maintenir la stabilité de vol dans les zones de faible signal comme les villes denses. Avec ces deux modules, le Phantom 4 RTK est en mesure d’optimiser la sécurité en vol tout en garantissant une excellente précision des données lors des travaux complexes d’arpentage, de cartographie et d’inspection.

Le module RTK offre une précision de positionnement de 1 cm+1 ppm à l’horizontale, 1,5 cm+1 ppm à la verticale, et une précision horizontale absolue de 5 cm pour les modèles photogrammétriques.

Le Phantom 4 RTK s’adapte à n’importe quel flux de travail. Il offre la possibilité de connecter son système de positionnement à la station mobile D-RTK 2 et de transporter des données RTCM en réseau via le protocole Internet (NTRIP), à l’aide d’une clé 4G ou d’un point d’accès Wi-Fi.

Précision de données inégalée avec TimeSync

Afin d’optimiser les modules de positionnement du Phantom 4 RTK, le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK. De plus, TimeSync s’assure que le Phantom 4 RTK enregistre les paramètres d’objectif étalonnés en usine ainsi que la position, l’altitude et d’autres données sur chaque photo, faisant correspondre les données de positionnement au centre du capteur CMOS et optimisant ainsi les résultats de la photogrammétrie.

Système d’imagerie précis

Le drone est équipé d’un capteur CMOS 1 pouce 20 mégapixels. L’obturateur mécanique rend les missions de cartographie et la collecte standard de données plus simples, car, grâce à lui, le Phantom 4 RTK peut bouger tout en prenant des photos sans risque de créer un effet d’obturateur déroulant. La haute résolution du Phantom 4 RTK lui permet d’atteindre une distance d’échantillonnage au sol (GSD) de 2,74 cm à une altitude de vol de 100 mètres.

Pour garantir que le Phantom 4 RTK offre une précision inégalée, chaque objectif de caméra passe par un processus d’étalonnage rigoureux au cours duquel les distorsions radiales et tangentielles des objectifs sont mesurées. Les paramètres de distorsion recueillis sont sauvegardés dans les métadonnées de chaque image, ce qui permet au logiciel de post-traitement de fonctionner de façon unique pour chaque utilisateur.

Dans les zones sans couverture RTK, l e DJI Phantom 4 RTK permet l’utilisation de la cinématique post-traitée (PPK). Le Phantom 4 RTK collecte les données d’observation satellitaires originales du format RTCM 3.0 au format RTCM 3.2, ainsi que les données des éphémérides, puis les enregistre dans un fichier PPKRAW.bin. En outre, le Phantom 4 RTK convertit les données satellites à la volée au format RINEX (format d’échange de données indépendant du type de récepteur) et écrit les données dans un fichier RINEX.obs. Grâce à la synchronisation de la position GNSS et des données de la caméra, le fichier Timestamp.mrk permet un enregistrement très précis de la position exacte de l’image. Toutes les données importantes de chaque mission sont enregistrées dans un dossier unique, et le tout est sauvegardé sur une carte micro SD. La cohérence des données du Phantom 4 RTK d’amoindrir le temps nécessaire à la validation des données et optimise le flux de travail du post-traitement en permettant de réduire, voire d’éliminer les réglages manuels. Dans les zones où la couverture RTK est insuffisante, le Phantom 4 RTK prend en charge la cinématique post-traitée (PPK).

 Vol plus sûr, plus intelligent et plus stable

Le système de transmission vidéo OcuSync du Phantom 4 RTK garantit une connexion plus stable entre le drone et sa radiocommande. Ce système offre une forte résistance aux interférences. Il fournit une transmission vidéo 720 p sur une distance allant jusqu’à 7 km, ce qui en fait le drone idéal pour cartographier des sites étendus. La longue durée de vol (jusqu’à 30 minutes) du Phantom 4 RTK permet aux pilotes d’effectuer de longues missions sans avoir à faire atterrir le drone pour changer les batteries. Même si un site est trop grand pour être cartographié sur une seule charge de batterie, la fonction Reprise d’opération de l’application GS RTK permet de poursuivre automatiquement la mission une fois que la batterie a été remplacée.

Compatibilité avec le kit de développement mobile

Le Phantom 4 RTK est compatible avec le kit de développement mobile de DJI, ce qui permet l’automatisation et la personnalisation des fonctionnalités du Phantom 4 RTK sur un appareil mobile.

Application spécifique pour la planification de vol

Une nouvelle application GS RTK aide les pilotes à contrôler intelligemment leur Phantom 4 RTK, avec deux modes de planification (Photogrammétrie et Waypoint Flight), ainsi qu’un mode de vol plus standard. Ces modes de planification permettent aux pilotes de sélectionner la trajectoire de vol du drone tout en ajustant le ratio de superposition, l’altitude, la vitesse, les paramètres de la caméra et plus encore, et offrant ainsi un processus de travail automatisé pour les projets de cartographie ou d’inspection. Les vols planifiés sont facilement répétables, ce qui permet aux équipes de recueillir les mêmes données sur différentes périodes pour suivre l’évolution du site et déceler facilement les changements.

L’application GS RTK intègre le chargement direct des fichiers KML (Keyhole Markup Language) et KMZ et vous permet ainsi de planifier vos vols dans le confort de votre bureau. D’autres fonctionnalités sont également disponibles, notamment un nouveau mode Priorité obturateur pour maintenir une exposition constante tout le long d’une mission donnée, ainsi qu’une alarme vent fort pour avertir les pilotes des conditions météorologiques défavorables.

Compatibilité parfaite avec la station mobile D-RTK 2

Le Phantom 4 RTK est compatible avec la station mobile D-RTK 2 qui fournit des données différentielles en temps réel au drone et constitue une excellente solution d’arpentage. Le design robuste de la station mobile et le système de transmission OcuSync permettent aux utilisateurs d’obtenir des données précises au centimètre près avec le Phantom 4 RTK, même dans des conditions difficiles.

Phantom 4 RTK en action

DJI travaille avec le géant européen de la construction Strabag SE, un acteur majeur du secteur des infrastructures de transport. Depuis 2010, Strabag utilise la technologie des drones pour de nombreux projets de cartographie et évalue les avantages que procure l’utilisation des données aériennes en termes de réduction des coûts et d’amélioration de l’efficacité opérationnelle dans les travaux de modélisation 3D. Le dernier outil de choix pour leurs opérations est le Phantom 4 RTK de DJI.

« L’utilisation des drones pour la cartographie des sites de construction présente de nombreux avantages. Leur intégration optimise notre flux de travail en simplifiant plusieurs étapes opérationnelles », a souligné Thomas Groeninger, responsable de l’unité opérationnelle « Digital Object Survey and UAV » à Strabag SE. « Les méthodes d’arpentage conventionnelles fournissent également des modèles 3D, mais les modèles numériques de terrain créés à partir de données de drones fournissent une densité de points plus élevée. C’est pourquoi, a-t-il conclu, la réalité est représentée de façon beaucoup plus détaillée. »

Pour en savoir plus sur l’utilisation des drones par Strabag SE, rendez-vous sur :

https://enterprise.dji.com/news/detail/next-generation-mapping

Pour plus d’informations sur le Phantom 4 RTK, veuillez consulter :

www.dji.com/phantom-4-rtk

DJI Phantom 5 : Preview

DJI Phantom 5 : Preview

Nous avons eu la chance de tomber en avant première sur les images du DJI Phantom 5.

Du moins ce qui pourrait s’apparenter à ce futur modèle. DJI se refusant à confirmer l’info. Cet article reste donc pure spéculations.

Quelques caractéristiques glanés :

  • A l’épreuve de la pluie
  • Nouvelle génération de lentille interchangeable
  • Senseur caméra 1″ CMOS
  • Nouveau support de lentille DL-M
  • Nouvelles lentilles DL-M 15mm, 24mm, 35mm, 50mm
  • Mode de vol multiples et temps de vol augmenté
  • Poids = 3,6KG (ndlr Phantom 4 pro fait 1,3Kg)
  • Vitesse maximale = 88 KM/h
  • Distance de transmission (FCC) : 7 KM
  • Deux emplacements pour cartes mémoires
  • Batterie améliorée avec une autonomie de 33 minutes
  • Prix annoncé $1,600

On verra donc quand si modèle sort 😉 on a tilté un peu sur le poids et le prix.

Quelques photos :

DJI Phantom 5 : Preview DJI Phantom 5 : Preview DJI Phantom 5 : Preview

DJI Mavic Air : Le test

DJI Mavic Air : Le test

Une nouveau né dans la famille des Mavic, c’est le DJI Mavic Air!

J’ai bien dit la famille des Mavic car celui-ci n’est pas un Spark amélioré, mais un appareil à bras repliables comme les autres Mavic.

Présentation

Packaging nickel comme d’habitude chez DJI.

On y retrouve à l’intérieur :

  • La télécommande
  • La housse avec le DJI Mavic Air
  • La boite avec les modes d’emploi et les protections d’hélices
  • La boite des accessoires

La boites des accessoires contient :

  • Le chargeur et son câble aux normes EU
  • Un câble USB plat vers micro USB
  • Un jeu de stick de rechange
  • Le set de câbles pour votre télécommande afin d’y raccorder votre interface mobile

Caractéristiques

Poids net au décollage 433 g
Dimensions Plié:
168×83×49 mm (L×l×H)
Déplié:
168×184×64 mm (L×l×H)
Diagonale moteur à moteur 213 mm
Vitesse maximale en montée 4 m/s (S – mode)
2 m/s (P – mode)
2 m/s (Wi-Fi mode)
Vitesse maximale en descente 3 m/s (S – mode)
1.5 m/s (P – mode)
1 m/s (Wi-Fi mode)
Vitesse maximale 68.4 km/h (S – mode)
28.8 km/h (P – mode)
28.8 km/h (Wi-Fi mode)
Altitude maximale de service 5000 m
Temps maximum en vol 21 minutes
Distance de parcours maximale 10 km
Résistance au vent maximale 29 – 38 km/h
Angle maximum 35° (S – mode)
15° (P – mode)
Température autorisée de fonctionnement 0°C – 40°C
Fréquence d’utilisation 2.400 – 2.4835 GHz
5.725 – 5.850 GHz
Puissance de transmission 2.400 – 2.4835 GHz
CE: ≤19 dBm
5.725 – 5.850 GHz
CE: ≤14 dBm
Type de GPS GPS + GLONASS
Précision Verticale:
±0.1 m (avec système de Vision)
±0.5 m (avec GPS)Horizontale:
±0.1 m (avec système de Vision)
±1.5 m (avec GPS)
Mémoire interne 8 GB

NB : L’appareil en ordre de vol ne dépasse pas les 433g. L’appareil correspond bien à la classe des drones récréatifs.

Système de senseurs

Avant Précision : 0.5 – 12 m
Détection : 0.5 – 24 m
Vitesse de réaction: ≤ 8 m/s
Champ de vision (FOV): Horizontal 50°, Vertical ±19°
Arrière Précision : 0.5 – 10 m
Detection : 0.5 – 20 m
Vitesse de réaction: ≤ 8 m/s
Champ de vision (FOV): Horizontal 50°, Vertical ±19°
En-dessous Altitude : 0.1 – 8 m
Gamme de fonctionnement: 0.5 – 30 m
Conditions d’éclairage minimum Avant: Surface claire avec lumière minimale  (lux > 15)

Arrière: Surface claire avec lumière minimale (lux > 15)

En-dessous: Surface claire avec lumière minimale (lux>15) et réflexion (>20%)

Télécommande

Fréquences d’utilisation 2.400 – 2.4835 GHz
5.725 – 5.850 GHz
Distance maximale d’utilisation (Champ dégagé et pas de perturbations électromagnétiques) 2.400 – 2.4835 GHz:
CE: 2000 m
5.725 – 5.850 GHz:
CE: 500 m
Température de fonctionnement 0℃ – 40℃
Puissance d’émission 2.400 – 2.4835 GHz:
CE: ≤18 dBm
5.725 – 5.850 GHz:
CE: ≤14 dBm
Batterie 2970 mAh
Puissance de charge 1400 mA ⎓ 3.7 V (Android)
750 mA ⎓ 3.7 V (iOS)
Taille de l’interface maximale Max : 160 mm
Epaisseur: 6.5-8.5 mm
Type d’USB supportés Lightning, Micro USB (Type-B), USB-C

Une nouveauté sur la télécommande est l’insert des deux sticks dans le châssis.

Les sticks viennent se visser un à un.

Je n’ose imaginer si le stick glisse de mes doigts pour se retrouver dans l’herbe. Avec cette couleur quais impossible de le retrouver.

A noter aussi que votre GSM peux se charge via la télécommande mais très lentement pour un Iphone et normalement pour un Android.

 

CHARGEUR

Entrée 100 – 240 V, 50/60 Hz, 1.4 A
Sortie Main: 13.2 V ⎓ 3.79 A
USB: 5 V ⎓ 2 A
Voltage 13.2 V
Consommation 50 W

APP

Système de transmission vidéo Wi-Fi amélioré
Nom DJI GO 4
Qualités disponibles en direct Téélcommande:
720p@30fps
DJI Goggles:
720p@30fps
Latence 170 – 240 ms

Test

Pour ce test les conditions de vol devaient toutes être remplies. J’utilise l’application UAV Forecast pour me donner les infos d’après l’endroit où je me rends.

Retour vidéo

54m de distance à 1.2m du sol, image nickel.

518m de distance et 10 m de haut, retour vidéo sans soucis.

Fonctions

Pour vous représenter au mieux les fonctions, j’ai créer plusieurs mini clips. La qualité est brute sans retouche et vous avez la possibilité de les voir en 4K.

Quickshot

Les fonctions incluent dans le le Quickshot mode sont justes bluffantes!

Le mode Dronie : l’appareil s’en va en arrière vers le haut. L’altitude de fin est modifiable en cliquant sur l’icone de la fonction.

Le mode cercle : l’appareil tourne autour du sujet, ici à la distance minimale.

Le mode Spirale : l’appareil tourne autour du sujet et s’en écarte au fur et à mesure.

Le mode Rocket : l’appareil s’en va en ligne droite au dessus du sujet.

Le mode Boomerang : la plus réussie des fonctions, l’appareil s’en va et revient tout en conservant le sujet dans l’axe.

Le mode asteroid : pour moi un gadget, mais impressionnant. L’appareil fait un dronie puis arrivé à l’altitude de fin il prend des photos de l’environnent sous tous les axes.

Gesture

Ici avec ce mode vous avez la possibilité de piloter votre appareil avec vos mains. J en’ai testé que le mode déplacement avec la main.

Follow me

D’une simplicité étonnante et avec un mouvement très coulé, le DJI Mavic Air vous suit.

Vol

Le vol est sans surprise, il est très sain. La résistance au vent est plus que correcte. Je trouve néanmoins qu’en vol de proximité le Mavic Air est trop vif. J’entends par là, une distance de 3m à 1.5m d’altitude.

La vitesse est plus que satisfaisante. Certains étourdis l’enverrons même dans le décor si ils se font distraire par un tiers!

Mon bémol, l’autonomie, une fois en l’air on a envie d’utiliser toute les fonctions et de réaliser en un vol toutes les séquences du montage! Je vous conseille vraiment de partir sur un combo si vous décidez de l’acheter.

Conclusion

Au toucher j’ai été un peu refroidi par le côté très plastique du DJI Mavic Air. En volant avec l’appréhension a totalement disparue. C’est une terrible machine qui mérite de l’attention. Les fonctions sont très complètes et la qualité de l’image comblera le vidéaste amateur qui aura envie de professionnaliser son activité. L’encombrement en fait un partenaire privilégié pour les chasses à l’image.

L’appareil a été acheté ici en Belgique chez ZoneFPV51.com

Bons Vols!

CFixer - L'outil pour démagnétiser vos compas

CFixer – L’outil pour démagnétiser vos compas

L’outil CFixer nous vient de Russie. J’ai découvert cet outil suite à un problème récurent “ERROR COMPASS” sur un DJI Mavic pro. Il me fallait une solution qui permettait sans devoir ouvrir l’appareil de réinitialiser les erreurs de compas permanents.

Présentation du CFixer

Le produit est Russe et nous a été envoyé soigneusement.

L’emballage des produits est pro, rien à redire.

J’ai pris l’adaptateur pour batterie de DJI Mavic pro, n’oubliez pas le votre lors de l’achat.

Vidéo

Conclusion

Le CFixer n’a pas fonctionné chez moi. On s’entend, ma panne n’était pas solutionnable avec cet outil. J’ai du changer le compas du Mavic Pro car il avait pris un choc.

A voir la vidéo, j’ai déjà rencontré ce soucis avec des Phantom dans le passé, je pense qu’effectivement avec la quantité d’ondes parasites autour de nous, cet outil devrait permettre aux pro de recalibrer avec précisions le compas de leur appareil. J’ai essayé aussi sur des outils et delà fonctionne.

Lien vers le produit : CFixer

Bons vols!

DJI Phantom micro – Vive la 3D!

Pour ce build de DJI Phantom micro je me suis intéressé à  un concept qui existait sur Thingiverse.

L’impression 3D a été confiée à un ami de la Gustar team.

Pour ce build, il faut avoir le soucis du détail et pouvoir souder sur de très petits composants.

Le matériel :

EMAX F3 Femto 6A Bullet BLHeli_S ESC RS1104 5250KV Motor T2345 Propeller Power System Combo

Eachine TX01 NTSC Super Mini AIO 5.8G 40CH 25MW VTX 600TVL 1/4 Cmos FPV Camera

DJI PHANTOM 95mm FPV Frame by Gophy

Montage

Le pack Femto de chez Emax me semblait être un bon compromis au niveau du prix. Pas besoin de longues sessions de surf pour trouver le matériel had hoc, tout est dans la boite.

Les ESC sont des 6A en 2S. J’ai testé sans les avoir flashé et ils supportent le 3S le temps d’une LIPO. Les moteurs en gris sans inscriptions sont parfaits et rappelle les modèles originaux. La carte SPracing EVO F3 ira se fixer sur les deux hauteurs de double face livrés avec.

Un morceau de double face permettra de fixer l’ESC à la canopy.

Le matériel est en place on va pouvoir déguster le spaghetti 🙂

Ça rentre tout juste.

Le XM+ est le plus petit récepteur en ma possession et il va se fixer à l’aide d’un double face sur la carte de vol.

Les pieds sont collés à l’aide Cyano verte.

Bien vérifier la taille de votre LIPO avant de fixer vos pieds.

Pour fermer la canopy j’ai pris des colsons vert et rouge pour rappeler les LED originelles.

Le look est sympa, on s’y croirait.

Avec les hélices Emax.

Le Velcro indispensable pour votre LIPO.

Poids sans LIPO = 66g

FPV

Pour ajouter du Fun, j’ai mis une cam AIO pour voler en immersion.

Le support a été crée pour elle. Le modèle TX01.

Il faudra par contre faire attention lorsque vous visserez car la structure est très fragile.

Quelques photos

Vidéo

 

Freewell ND filters for DJI Spark (4-pack Standard Day)

What’s in the box?

The new ND filters for the DJI Spark from Freewell come in a nice plastic box. Very handy to take with you when you go out to fly.

The box contains four filters (standard day pack):

  • Polarizer
  • ND4
  • ND8
  • ND16

Freewell also offers a bright day pack which includes Polarizer, ND16, ND32 and ND64 filter.

Freewell ND filter standard day pack

What are ND filters?

ND filters (Neutral Density filters) reduce the amount of light passing through the lens. On a bright day, the Sparks camera will increase the shutter speed to avoid the footage being too bright and overexposed. The downside to that is that the footage will look unnatural because of the absence of motion blur which make movements look smooth. The higher the shutter speed, the sharper each frame is being captured, thus removing the natural motion blur we are used to.

The rule of thumb when shooting video is that you set the shutter speed as close to twice the framerate. The Spark does 30fps so we want the shutter speed as close to 1/60th as possible. You can see the results of what the filters do to the shutter speed on a sunny day.

  • No filter: 1/1000
  • PL filter: 1/400
  • ND4: 1/240
  • ND8: 1/100
  • ND16: 1/60

Freewell ND filters

How do they perform?

The filters work great and the difference in footage is quite noticable. Colors pop-up and contrast gets improved by the use of a longer shutter speed. As far as my experience goes, I didn’t notice any obvious colour shifting when using the filters.

The most important part of using the filters is applying the bracket correctly. My first try to install them looked succesfully but after testing, they seemed to be seated too far from the camera. This resulted in vignetting (dark corners) when taking pictures. I took off the first bracket and tried to re-install the second one that came in the box. This time, I could mount the filters closer to the camera and the vignetting disappeared.

Although it’s something extra to carry with you when you want to go out and fly, it really pays off in most cases to use the ND filters.

Check out the test footage in the video below: