Articles

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

Egodrift BlackpearlPRO Long-X – Un nouveau standard pour les courses?

Cela faisait un petit temps que je n’avais pas eu l’occasion de faire un build. Dans cet article je vais vous parler du BlackpearlPro Long-X de chez Egodrift. le build, je l’ai commencé en avril 2018. Pour une fois je voulais le tester sur la longueur et en parler après l’avoir testé quelques mois.

Il sagit ici du jumeau de L’Egodrift BlackpearlPRO, sauf qu’il est en version longue. 215 mm de diagonale. Les spacers font 30 mm de haut.

Il possède toutes les nouvelles caractéristiques et optimisations déjà mises en œuvre et éprouvées dans sa version Wide-X twin : A savoir une stabilité améliorée, les bords chanfreinés (arrondis !)

On notera aussi les emplacements de montage dédiés pour le système vidéo CONNEX. le système DJI Occusync Air System peut aussi s’y adapter.

Poids : seulement 93 g (avec vis en acier)

4 mm d’épaisseur pour la base de la frame.

2 mm pour le top de la frame.

Enfin,  le strap, étirable, pour protéger votre électronique et sans poids supplémentaire.

Liste des composants

Pour ce build, j’ai utilisé les composants suivants :

FRAME : BLACKPEARLPRO UNIBODY LONG-X

MOTEUR : Moteur Emax LS2206 – 2550 Kv – Black

COMBO ESC/CARTE DE VOL : HOBBYWING – XROTOR F4 ESC 40A (plus produit)

VTX : HOBBYWING – XROTOR MICRO VT1 – VTX 5.8GHZ

CAMERA : RUNCAM EAGLE

ANTENNE FPV : Lumenier Antenne AXII MMCX 5.8GHz – RHCP

RX : FRSKY XM+

BUZZER

GAINE : GAINE EXTENSIBLE COULEUR 8MM EN 1 MÉTRE

Montage

Le coup du crayon pour y loger les câbles!

Il suffit après de faire glisser lentement les câbles à la suite du crayon.

Présentation des câbles des moteurs avant de les couper à la bonne longueur.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

17! c’est le nombre de soudures nécessaires!

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

La caméra vient s’enficher directement sur le VTX.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

Les antennes ProDrone sont optimisées pour une certaine gamme de fréquences.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

Pour fixer l’antenne j’ai utilisé un amortisseur en caoutchouc.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

Intégration parfaite et bien aérée.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

312g c’est le poids final de l’engin.

Egodrift BlackpearlPRO Long-X - Un nouveau standard pour les courses?

Vidéos

Conclusion

La frame est de très bonne facture. Même si le prix est élevé, on a en face de nous une réelle impression de solidité et surtout un produit bien fini.

Le concept qui fait que ce produit est vraiment particulier et intéressant, c’est l’agencement facile, les proportions généreuse mais aussi le strap qui fait le tour de la frame pour bien protéger l’électronique.

Le fabricant est à l’écoute des ses clients et assez disponible sur les divers réseaux sociaux, ce qui bien entendu fait la différence entre un artisan et une entreprise chinoise.

Quant au matériel utilisé, lors de ces derniers mois d’utilisation, j’ai eu un crash qui a explosé la carte ESC et la fiche XT60. Le VTX n’a pas tenu longtemps et il a du être remplacé par un VTX neuf à cause d’un défaut de production. Il n’est pas pilotable par OSD via smart port ou via l’audio, un comble pour un Stack aussi facile à assembler!

L’antenne du VTX a été aussi remplacée par une Lumenier AXII MMCX, plus esthétique.

Les hélices ont été remplacées par des bipales 5152 qui ont un meilleur appui et qui sont par la même occasion moins énergivores.

Merci à Vincent Offenbeck pour sa confiance et sa patience!

Bons vols!

Armattan CL Racing F4, une réelle alternative à la Betaflight F4 Boris B?

Introduction

L’arrivée en toute discrétion de la CL RACING F4 AIO BY ARMATTAN sur le marché est une habitude de communication pour Armattan. Si ça marche les gens en feront la pub! Et bien j’ai décidé de vous parler car j’équipe depuis deux bons mois tous mes builds avec cette carte.

J’ai monté pas mal de F3 Betaflight de Boris B et à chaque fois, cette carte qui s’annonçait un grand standard m’a déçu. Notamment aux niveaux des soudures sur les GND.

J’ai aussi essayé las Matek 405 et il manquait un truc. De plus, elles sont reparties en SAV suite à des défauts de composants, chose que je n’avais jamais eu sur une carte de vol.

Les HGLRC F4 v5 pro ne tenaient pas la route non plus en course, car le VTX n’est pas autorisé vu son absence d’homologation CE.

C’est en me baladant sur le site de Drone FPV racer, un shop Français pas trop loin des contrées Belges que j’ai trouvé la CL RACING F4 AIO BY ARMATTAN

Présentation

cl racing wiring

Caractéristiques

  • CPU – STM32F405RGT6  (F4)
  • MPU-6000
  • SD card slot
  • Bec 5v 1.2A
  • Bec 7.6v 1.2A
  • OSD betaflight intégré
  • Current Sensor intégré
  • 3 UARTS + USB
  • 5V LED Strip
  • 4 moteurs sur chaque coins
  • SBUS inverter
  • PPM et sat_rx séparé
  • Support du Smart Audio et TP pour VTX
  • Dshot Ready
  • VCP dédié

 

cl racing dessous

Vidéo

En Anglais, une courte présentation.

Les builds

Le Versus Quad One publié ici https://pimousse.be/index.php/2017/08/13/versus-quad-one-taille-race/

Le Simplex Ultralight, pas publié

Par contre le BEC de la carte ne suffira pas à votre Runcam Split, attention donc 😉

Conclusion

En fait, La carte de vol est en avance sur Betaflight, dans ce cas, car elle est conçue pour être entièrement fonctionnelle lorsque Betaflight 3.2  officiel sera publié.

Le buzzer fonctionne  depuis la première beta 3.2 et c’est un micro buzzer programmable.

Armattan n’a jamais essayé de monétiser les ventes des contrôleurs de vol. Donc, si vous vous demandez pourquoi le prix est si bas, c’est pour cela.

“C’est sympa d’avoir une petite marge, mais à la fin de la journée, nous sommes des constructeurs quad qualifiés. Les FC sont un produit simple pour nous, mais ils sont une marchandise très importante. Nous avons besoin de quelque chose de solide pour nos constructions et c’est tout.  Celle ci a été soigneusement testée et nous avons passé beaucoup de temps à mettre au point ce contrôleur de vol. ”

Il y a des rumeurs selon lesquelles le concepteur, Cheng Lin, a passé des mois en isolement complet sur ce design sur les montagnes tibétaines. Quand il est revenu, il avait une longue barbe, des ongles de pieds sales et rien que des chiffons pour vêtements. Mais il arborait aussi un grand sourire. À ce jour, Cheng n’a jamais parlé de ses moments isolés. Il semble imminent qu’il se prépare à un autre hiatus. On peut certainement s’attendre à voir de beaux designs à l’avenir, à mesure que la discipline évolue évolue, comme celui-ci.

Le lien : CL RACING F4 AIO BY ARMATTAN

Bons builds!