Articles

Tester la capacité de ses lipos : enfin un bon système!

La question de pouvoir mesurer l’état réel des lipos, cellule par cellule, me tracasse depuis longtemps..

Mesurer la résistance interne est fort décevant, la mesure ne représente absolument pas l’usage en conditions réelles (faible consommation de courant de mesure pour une faible durée)

Il n’y a qu’une chose à faire pour savoir si une cellule est en bon état: il faut lui faire débiter un courant sérieux et mesurer soit sa tension, soit directement sa capacité en mAh.

C’est ce que fait ce montage : chaque cellule débite un courant dans une résistance de puissance et sa capacité est mesurée

Tout le matériel nécessaire vient de chez Banggood.

Les modules utilisés ici sont limités à 3 Ampères maximum, il en existe jusqu’à 10 A (plus chers).
Chaque module doit impérativement être alimenté par une alimentation de 5 Volts isolée galvaniquement des autres.
On est donc obligé d’utiliser une alimentation par module.
Heureusement nos copains chinois sont là!
Comme (dé)charge, j’ai monté des résistances de 1,5 Ohms 5 Watts, ainsi le courant de décharge est de plus de 2,5 A au départ et diminue ensuite à la fin vers 2,2 A en réglant le seuil d’arrêt du cycle à 3,3 Volts.

Résultat des courses : très concluant… on voit tout de suite que la capacité est inférieure à la nominale et que les cellules ne sont pas équivalentes.

Un exemple : une 2200 3S me donne 1700 / 1940 / 1905 mAh !
Et ce test n’a été réalisé qu’à 2,5 Ampères de décharge, en pleine (dé)charge à 20 ou 25 A, sur une machine en vol par exemple, ce sera encore pire évidemment.
Dans ce cas ci, j’en déduis que je pourrais remplacer la cellule la plus faible mais que cela n’en vaut pas nécessairement la peine vu l’état des deux autres.
Par contre, pour tester une lipo de 300mAh, le test serait presque nominal.

L’idéal pour ce montage et les tests serait d’utiliser les modules de 10A mais à 18 euros/pièce..bof bof…
Ou alors mesurer chaque cellule séparément… mais pfffff, trop long…

Pour l’ensemble de ce montage en version 3S, le prix de revient est de 17 euros en tout, mais rien n’empêche de faire une version 4S.

Bref, un bricolage sympa, utile et pas cher…comme j’aime quoi…

Matériel nécessaire pour la version 3S:

3x module ZB2L3 Battery capacity tester
3x alimentation 5V 500mA (modèle EU)

Nb: rajouter une unité de chaque pour la version 4S

Crédits: Thierry Kouna Nabakou

Runcam 2 et son problème de charge (démontage et solution)

J’ai récemment découvert un problème de charge avec ma runcam 2.
En effet, lorsque je mets le câble usb pour la charger, elle ne charge pas à tous les coups.
J’ai aussi remarqué que lorsque j’appuie à certains endroits sur le boitier de la runcam, celle ci se met à charger… et s’arrête de charger quand je le relâche.
C’est clairement un problème de mauvais contacts (sur les connexions de la batterie).

Y a t’il une solution pour réparer la bestiole me direz vous?
Je vous propose de vous armer de votre tournevis cruciforme et d’un petit bout de mousse (moi j’utilise toujours la mousse avec les deux côtés collant, facile pour que ça tienne en place).

Étapes

1. Retirez le capot de batterie, la batterie et dévisser les 2 vis de la protection de lentille ainsi que les 4 vis de maintient du boitier.

r1

2. Ouvrez la patie suppérieure de la runcam 2 (celle sur laquelle il y a les boutons)

r2

3. Localisez le connecteur blanc sur lequel est connecté la nape vers le module capteur/lentille

r3

4. Placez sur ce connecteur un petit bout de mousse (ou toute autre épaisseur) comme sur la photo.

r4

5. Remontez le capot, replacez la protection de lentille, revissez le tout, remettez la batterie et le capot de batterie.

6. Testez… magie, magie… ça fonctionne !!!

r0