Mini-drone au boulot? C'est la rentrée, pourquoi pas?

Mini-drone au boulot? C’est la rentrée, pourquoi pas?

Pourquoi pas un mini-drone au boulot?

C’est la rentrée, septembre vient de sonner. Les vacances sont terminées.

J’ai sélectionné quelques mini-drones, dont l’usage pourrait se révéler intéressant lors de vos longues journées sur les plateaux.

Mini-Drone trio

Une furieuse envie de slalomer entre les lampes de bureaux ou de voler à ras du sol?

Faire une petite course avec vos collègues ça défoulera aussi.

Tous les modèles sont RTF, c’est à dire “ready to fly”, charger les batteries et c’est parti!

Les 3 modèles dont je vais vous parler sont :

Cheerson cx-10

mini-drone cx-10

Cheerson cx-10, dispo ici Cheerson pour 13€

Le Cheerson est un micro modèle, qui se tient dans la poche avec sa commande. Il a déjà fait ses preuves et est le plus vieux à ma connaissance. Sa taille vous plaira si vous souhaitez rester discret.

A l’utilisation il vous faudra, par contre, être vigilant car au moindre choc les hélices prennent un coup et la qualité du vol s’en ressentira. J’ai déjà acheté 4 exemplaires et même dehors par vent nul il est possible de voler avec. Il est réparable et customisable.

Il existe de très nombreux accessoires disponibles ici: Cheerson Spare parts

JJRC H30C

mini-drone jjrc h30c

JJRC H30C, dispo ici JJRC pour 23€

Le JJRC possède une caméra en 720p, son choix sera esthétique, je pense. En vol, j’ai été bluffé par rapport au Cheerson. C’est stable, très stable et on fera sans problème une pirouette avec le bouton dédié. Vous serez protégé des crash par les protections permanentes aux abords des hélices. N’attendez pas que la fonction Return to home vous le ramène, c’est un gadget! La batterie est amovible, c’est un plus!

Le second plus est la caméra avec un rendu plus qu’intéressant à ce prix!

Prévoyez quelques batteries et accessoires disponibles ici: JJRC Spare Parts

Blade Inductrix

mini-drone inductrix

Blade Inductrix, dispo ici Inductrix pour 75€

Le Blade Inductrix est le plus connu, je pense. Mais il est aussi le plus cher, wow 75 balles! Une stabilité sans faille et des moteurs parfaitement protégés. L’électronique embarquée est de haut niveau. Il est compatible avec votre télécommande Spektrum et offrira la télémétrie. Vous pourrez même envisager une update plus sérieuse de votre appareil comme ici: http://pimousse.be/index.php/2016/07/03/tiny-whoop-bases-elementaires/

Bon allez je vous laisse, c’est presque chargé et les collègues s’impatientent 🙂

mini-drone charge

 

 

Week-end du modélisme 6 août – 7 août 2016 à Enghien en Belgique

Chaque année, la « crème » belge du modélisme et de la miniature se rassemble à Enghien.

L’espace d’un week-end, le Parc accueille ainsi 5.000 passionnés et plus de 250 exposants.

Enghien 2016 banner

Des pilotes, des associations et des animations spectaculaires ! Du train électrique à l’hélico en passant par le bateau, l’auto, l’avion, les figurines, l’outillage, et même les montgolfières,… Il y en aura pour tous les goûts.

Il ne manquait que les multicoptères et le FPV. L’année passée, l’AMCE (Aero Modele Club Enghien) et Flyxcopter ont organisé une petite démo afin de présenter le FPV Racing au public. Ils ont connu un tel succès que l’office du tourisme leur a offert l’opportunité d’employer toute une partie du parc.

ACME logo

Après, il a fallu choisir quoi organiser. Ils ont d’abord naturellement pensé organiser une course mais ils se sont assez vite rendu compte que la communauté souhaitait plus de rencontres car l’agenda était déjà bien rempli avec les courses F3U.

Ils ont aussi remarqué le nombre croissant de nouveaux venus dans notre hobby qui ne maîtrisent pas les bases élémentaires du modéliste (soudures, réglages, etc ).

De là est né la FPV Racing Convention, un endroit d’échange où chacun vient montrer ce qu’il fait dans son garage et partager son expérience.

Et niveau programme :

Des ateliers (soudure et cleanflight)
La course des kékés, c’est une course en mode dragster sur 200m où il sera possible de voir la vitesse de son quad via les module GPS Quanum.

Et bien sûr, la possibilité de voler tout le weekend sur le circuit et ils ont même prévu de laisser quelques moments pour que certains puissent s’adonner au freestyle.

Enghien 2016 affiche
L’événement est gratuit pour les pilotes s’ils se présentent avant 9h.

Et pour les visiteurs, c’est 5€ mais ils ont accès à tout le parc.
Quand? 6 et 7 août
Prix : 5€ – 3€
Infos : tourisme.enghien@skynet.be
Tél : 02/397.10.20

Les sponsors présents:

logo O3 fpv noir orange fond blanc

Fabricant de matériel pour le racing et son pilote

 

 

Logo mondrone.net

 

 

 

Site spécialisé sur les drones

 

 

Fabricant de matériel pour le racing et son pilote

 

 

 Logo F3U

Your LBA/BML portal to First Person View racing

Mandala “WE ARE OCEAN” sur la plage de la Baie des Trépassés

Mandala à La baie des traits passés.

Quelques fourmis cigales ont répondu à l’appel de l’océan.
Râteaux, bâtons en mains, elles ont tracé pieds nus,
En quelques heures d’un temps, figé dans le mouvement,
Des cercles, des lignes, des formes et des cœurs,
Une alliance vertueuse du Yin et du Yang

A la porte d’un océan sans limite visible,
A la fenêtre d’un bout de terre en cap
Co-création océanique
De traits passés tels des témoins transmis par des relayeuses inspirées.

Désorganisation de la logique aléatoire de l’infiniment petit
Les grains de sable mouillés ont oublié
Le temps d’une marée
Leur individualité.
Mutation cellulaire de destinées
Sur un manège où Neptune, Eole et Merlin se donneraient la main.
La roue tourne, tourne, tourne
Sur un calendrier aztèque celtique.

Les forces en présence sont arrivées sans prévenir
Discrètement
Rencontres imprévues
Ecrites entre les lignes d’un livre secret et sacré
Un cercle de vieilles âmes égarées a retrouvé son centre
Chacune sa place pour une mission consacrée.

Poséidon est aux anges,
Sur un petit nuage.
Ses nymphes s’amusent à papoter avec l’univers,
Elles dessinent un miroir aux nimbostratus
Pour le donner en offrande aux vagues de la baie

Neptune est aux anges,
Sur un petit nuage.
Ses muses propulsent une bouteille entre les dents de l’amer
Elles dessinent un miroir aux fonds marins
Pour tenter de sauver un monde d’humains au bord du chaos.

Au cœur de bras pointés, l’estran se fait poitrine
Tatouée d’un mandala aquatique et ésotérique
Qui finira par lever l’ancre,
Lissé par un flux impitoyable,
Peu avant le soleil couchant,
En absence.

Alors,
Les ondes imperturbables imprimeront,
Transmettront ces intentions bienveillantes,
Diffuseront ces pensées puissantes,
Aux abysses d’un océan en souffrance
Où baleines et dauphins s’épuisent en silence
De ne pouvoir chanter leur désespérance.

Au creux de la ouate grise,
Les nuages nomades ont capté les messages
Voyageurs légers, facteurs du ciel
Distributeurs de missives
Ils sont chargés de précipiter gratitude, joie et unité
Pour hydrater les terres intérieures arides
Ils sont chargés de pleuvoir amour, paix et liberté
Au dessus de territoires orientaux sinistrés

Mandala aux quatre sourires,
Cheveux au Van, au Raz de Sein.

L’effet mère ne meurt pas
Nous sommes océan
Les traits passés n’ont pas de fins
Ils se transforment, mutent, se subliment

Et… poursuivent leurs chemins

Vers d’autres caps lointains.

Les traits passés n’ont pas de fins,
Ils se transcendent, changent, se magnifient

Et… prolongent leurs desseins

Vers d’autres estrans riverains.

© Liebe Liña
17 Juin 2016

Texte librement inspiré du mandala tracé sur le sable de la Baie des Trépassés à Plogoff en Cap Sizun à l’initiative d’Emilie Vincent créatrice de jardins de bien être et de sa sœur Virginie Guézennec, thérapeute en psycho-énergétique appuyées par des co-créateurs très engagés : Emmanuelle Moulin, Véronique Chateignier, Sandrine et Mathieu, le dimanche 12 juin 2016 de 14h à 18h.

Le land art mandala “We Are Ocean” a été réalisé à l’occasion de la journée internationale des océans (12 juin 2016)

http://24earth.org/

Lien vers la chaîne de Ma-Bro

Zero Stab Crew : Le Fpv entre potes

Dans le flux toujours plus important des réseaux sociaux, je suis tombé sur une vidéo qui m’a donné envie de parler d’eux, la team Zero Stab Crew.

Ils sont de Bruxelles, en Belgique, pour la plupart.

Echte Brusseleir, comme on dit en Belgique!

De vrais Bruxellois, si je traduis pour nos lecteurs francophones.

Ils arpentent des zones, tantôt aux tracés rapides, tantôt totalement abandonnées et inédites.

Chacun dans la team a ses préférences de vol et son propre choix de matériel mais cela reste une bande de potes . Avec une passion commune et surtout pas de prise de tête, c’est ça un hobby comme le FPV .

Ne restez pas dans votre coin, derrière votre build mal engagé, ou derrière votre PC avec le dernier simulateur à la mode. Rencontrez des gens qui partagent la même passion que vous. Ils vous aideront à évoluer plus vite que vous le pensez et en toute sécurité.

La team est composée de:

Anatole

Mr thiby

Luca sky walker

Chewbacca

Chuck

Ramon

Psykopat

Trinity

Looping

 

Voici LA vidéo qui m’a donné envie de parler d’eux:

Si vous souhaitez en savoir plus sur le château Miranda vous pouvez voir ici 

Pour les suivre dans leurs aventures, vous pouvez cliquer sur leur logo ci-dessous:

Logo Zero Stab Crew

F3U Belgium round 3 au MCC à Chauffour

Venez nombreux assister à une compétition de FPV racing F3U au club d’aéromodélisme MCC à Chauffour.

Plus d’infos ici sur http://www.fpv-racing.be

F3u MCC 2016 round 3 banner

Youngtimers Rally 2016

J’ai eu la chance de participer au “Youngtimers Rally 2016” organisé par le Moniteur de l’Automobile. L’édition s’est déroulée le 29 mai.

Pour l’occasion, mon pote PJ avait spécialement préparé  sa Mercedes Benz 280se.

Mercedes Benz 280se PJ home

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela vous dit quelque chose? Soit elle vous rappelle la merco de votre médecin, soit, en recherchant un peu, c’était celle de JR dans Dallas.

Mercedes Benz 280se Ewing

Pour prendre rendez-vous et s’acquitter des formalités, l’événement était diffusé via les réseaux sociaux et via le site officiel du Moniteur. La diffusion est restée, à mes yeux, un peu confidentielle. Il n’y a pas eu d’événement Facebook créé sur la page du Moniteur ce qui aurait permis de diffuser plus largement l’info. D’un autre côté, l’idée de regrouper toutes les voitures participantes sous forme d’un jeu de type Quartet (oui oui, les jeux de cartes des années 80) m’a directement replongé dans cette atmosphère eighties où, dans la cour de l’école, les jeux de voitures, d’avions, de motos flirtaient avec la corde à sauter et le “bise ou baffe”.

Mercedes Benz 280se

Le lieu de départ était à Manage à La courte au bois

Tous les genres y étaient représentés, du moment que tu avais une Youngtimers. Mais c’est quoi une Youngtimers ? Vous en trouverez ici une très bonne définition:  http://www.automobile-sportive.com/guide/youngtimers.php

L’ accueil sur site se faisait dans un parking très exigu. Quel concentré d’émotions! Le premier truc que j’ai eu envie de faire en sortant de la voiture c’était de passer en revue tous les véhicules présents. Le rêve! Ou plutôt, le bond dans le temps!  Des Golf Gti, des M3, des 911 à gogo, une Clio Williams,…ces caisses que tu rêvais d’avoir le premier jour où tu obtiendrais ton permis.

Après un tour parmi les voitures, on s’est dirigés vers le desk d’accueil où, une espèce de Carl Cox sur un Land Rover RedBull mixait de la House de grand matin.

Bon, mes oreilles ont moyennement apprécié, non pas que c’était de la House, mais, les mecs, on était dimanche, il était 9h! Le gars, on aurait dit qu’il sortait de boîte et le cadre champêtre ne s’y prêtait pas du tout. A la limite, il aurait mixé de la musique d’époque pour nous y plonger un peu plus, seuls les smartphones auraient fait tache.

Soit! Le sac délivré par le magazine contenait le road-book, des goodies, la plaque de l’événement  pour la voiture, le macaron statique à coller sur le pare-brise et les tickets pour le Catering.

Direction le petit-déjeuner prévu dans la formule. Une salle de l’établissement était dédiée à cette occasion. Fort sombre, pas super chaleureuse, et organisation un peu chaotique vu le nombre de participants. On s’est retrouvés à petit-déjeuner sur un appui de fenêtre de la salle, faute de “mange-debout” en nombre suffisant et vu la relative fraîcheur pour manger dehors.

Une fois terminé, nous avons pris connaissance du road-book, histoire de ne pas démarrer sans avoir compris comment il fallait le lire. C´était la première fois que j’en voyais un. Tout semblait clair au départ.

Road Book

Le road-book nous a emmenés de part et d’autre de la botte du Hainaut en passant par le sud namurois pour finir en province de Luxembourg.

Sous une pluie battante, nous avons marqué une halte au Château de Freyr, le long de la Meuse.

Nous avons vu le château de Ciernon, les antennes de Lessives et nous sommes passés par le village de Redu. Ça va vite en voiture…

Une bien belle balade de 240km entre les différents points d’intérêts mais qui ne nous a pas permis de nous poser. Un Youngtimers doit encore savoir tracer.

Arrivés à Saint Hubert, nous sommes accueillis dans l’artère principale comme si nous étions en fin de course automobile avec arches publicitaires et public sur le côté pour nous applaudir. Ha non, c’était seulement pour les Ferrari et autres Porsche 😊  Pour nous, le speaker a cherché ses mots pour décrire le véhicule passe-partout dans lequel nous nous étions engagés.

Le parking se tenait dans la cour de l’abbaye. On aurait dit un musée à ciel ouvert.

Porsche 911 image

image image

image

La basilique de Saint Hubert est magnifique, je vous invite à vous rendre sur http://basilique-sainthubert.be pour en avoir un aperçu. Il y a pas mal de jeux d’ombres et lumières sur les décorations en fonction des moments de l’année.

La partie catering fut LA mauvaise nouvelle du jour. Les arrivées se faisaient en moyenne vers 15h00, nous étions tous affamés comme des lions, car nous étions quand-même en route depuis 6h30…le Catering, donc, laissait à désirer: une salade princesses, pommes de terre et lardons avec du jambonneau pas cuit et une sauce béarnaise pour recouvrir le tout. Pas eu fort envie de manger sur ce coup-là. Le dessert industriel dégelé pour l’occasion, bof. Je cherche toujours le BBQ annoncé…  Tant qu’à rester dans le monde du tout roulant, un parking de food trucks pour l’édition 2017?

Un Rallye comme celui organisé par le Moniteur de l’Automobile remplit ses objectifs. Porter ses participants le long d’un tracé, sans trop les faire rentrer dans l’histoire de chaque lieu visité. Plaire à un maximum de gens. Le sentiment qui doit primer: vous êtes sur un petit nuage et vous en redescendez une fois que la voiture retourne au garage.

Ce qui est sûr, c’est que la température dans la province du Luxembourg s’est réchauffée de quelques degrés ce jour-là.

On se revoit l’année prochaine.

 

Contrôler votre drone avec la main!

English and original post here CONTROL YOUR DIY QUADCOPTER WITH ONE HAND

En 2014, Josef Holmner construit son propre drone avec un temps de vol équivalent à 30 minutes. Aujourd’hui, il a également développé un contrôleur portable qui lui permet de manœuvrer son appareil dans l’air à l’aide d’une seule main.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le pitch et le roll sont commandés par l’angle de sa main, le yaw est contrôlé par deux boutons-poussoirs dans sa paume, et les gaz sont obtenus grâce à la courbure de son index.

Pour commencer, Holmner avait besoin d’un émetteur et un récepteur, un Nano Arduino, un potentiomètre numérique, un capteur flex, une paire de boutons-poussoirs, un IMU, et un gant.

L’électronique a été sortie de son boîtier d’origine, il l’a logée à l’intérieur d’une boîte imprimée en 3d. Des bandes Velcro sont utilisées pour maintenir le système autour de son avant-bras.

Le capteur flex a été cousu à l’index, tandis que les boutons ont été placés dans la paume et le MIO mis sur le dos de la main. Il a également fait un connecteur entre le gant et la boîte, et a ajouté quatre LED qui s’illuminent pour montrer l’angle du gant.

Le code Arduino et les schémas sont disponibles en ligne ici.

 

Stars Wars meet the racers

Quand des fans des Star Wars rencontrent des pilotes de racers, il ne manque plus qu’un pote ou deux pour faire de la 3D. le résultat est juste bluffant.

Les images de bases sont celles de racers FPV pilotés par le Rotor Riot Team.

Le créa digitale est de Corridor Digital.

Voici la vidéo

Et si vous êtes encore plus curieux voici le making of

URBEX FPV compilation

Je vous présente une compilation URBEX des sites explorés avec les pilotes de racing de la team CDP, le tout en FPV. Il n’y a pas à redire ça bouge dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Hein les biloutes!

Pour les réalisations de la team c’est par ici CDP Urbex