Lunettes FPV Eachine EV100 - Le test

Lunettes FPV Eachine EV100 – Le test

Coucou les pilotes ou futurs pilotes,
Depuis l’annonce de la marque Eachine sur le commercialisation de sa nouvelle paire de lunettes EV100, les passions se sont déchaînées, les rumeurs se sont acharnées… à l’arrive des premiers exemplaires la désillusion à fait place au sentiment d’émerveillement…
Certains ont vanté tous les mérites mais était ce justifié?
J’ai sauté sur l’occasion pour me prendre un exemplaire chez mon ami d’addiction banggood.. ai attendu… attendu… attendu que ça arrive dans ma boite… et voici mon avis 🙂

Données technique

Résolution: 720 x 540
FOV (angle de vue): 28 degrés
Affichage: 4:3
OSD intégré
Racing mode
Debug mode
Focale ajustable
IPD (distance inter pupillaire) ajustable de 58 à 68mm
Entrée/ Sortie Vidéo (via jack 3.5mm)
Récepteur: 5.8GHz 72 canaux
Sensibilité: -93dB
Double antenne en RP-SMA (impédance 50ohm, Gain 3dBi)
Recherche automatique
Format vidéo PAL/NTSC
Ventilateur incorporé
Sortie audio (via jack 3.5mm)
Tension de fonctionnement: 7.4v (2s) avec alarme batterie faible à 6.8Vdc
Connexion USB pour mise a jour ou utilisation en tant que powerbank
Dimensions: 165 x 76 x 30
Poids: 221g

Unboxing

Arrivée du célèbre sac poubelle tout droit venu de chine.

A l’intérieur le produit dans sa boite est bien protégé dans un film de mousse.

Le packaging est pas mal foutu, bleu couleur hi-tech !

Sur le coté de la boite on a tout ce qu’elle est censée contenir.
 

De l’autre coté de la boite on est averti sur la couleur contenue… ça tombe bien c’est blanc que j’ai demandé !

La tranche de la boite nous dévoile toutes les fonctionnalités principales

un code QR est présent sous la boite.. scannez vous serrez redirigés :p

Prêt à suivre le déballage? 3… 2 … 1… c’est parti !

On ouvre délicatement la boite pour y découvrir le manuel.
Vous savez ce bout de papier que vous ne lisez jamais ou qui contient pourtant majorité des réponses à vos questions.

Sous le manuel une trappe en carton.. vite, vite, soulevons !

La voilààààà… précieuse tant attendue.
J’en ai l’eau à la bouche.

On retire les lunettes et??? c’est tout?? mais non !

De part et d’autre se trouvent des petites boites contenant le petit matériel.

Ouvrons la boite de droite.
Elle contient les deux antennes 3dBi, un câble usb et un strap velcro pour bien harnacher la batterie.

La boite de gauche contient la batterie, emballée de surcroît dans un sachet zip.

Tour d’horizon

Un peu plus de détails ça vous dit?
Prise en main.
Tout en plastique lisse, elle sont relativement légères.
Le sentiment à la prise en main est assez convaincant, ça ne fait pas lunettes bon marché.
Sur l’avant est imprimé la marque qu’on tentera de dissimuler sous un bel auto-collant.

Vue du dessus, on retrouve de chaque côté un connecteur RP-SMA sur lesquels viendront se visser les antennes batons reçues.
Au milieu un petit grillage en plastique sous lequel est dissimulé le ventilateur.
Et de part et d’autre du ventilateur se trouvent les boutons de réglages.

 
Vue de derrière et de la double optique.
Chaque oeil possède son écran.
Un mousse, peu dense, est déjà collé sur le contour; il augmente le confort lors du port et atténue fortement la lumière rendant le sentiment d’immersion plus prononcé.
Un bandeau de tête élastique et réglable est aussi présent permettant de maintenir les lunettes sur nos grosses têtes.

Sur le dessous on retrouve les réglages pour la distance inter pupillaire (des tirettes en plastique), les réglages focale (des petites molettes en plastique) et un interrupteur qui permet de mettre en route ou couper le ventilateur.
Notez que le réglage de la focale est une option qu’on ne retrouve jamais sur les lunettes habituelles… elle permet aux porteurs de lunettes d’appliquer directement la bonne correction à leur vue 🙂

 
Sur le coté gauche, le connecteur usb servant aux mises à jour et le connecteur jack 3.5mm pour l’audio.

Sur le côté droit, le connecteur d’alimentation et le connecteur jack 3.5mm servant à l’entrée/sortie vidéo analogique (CVBS)

On visse les antennes bâtons sur les connecteurs RP-SMA et voilà ce que ça donne.
Sexy !
Mais ce le sera encore plus avec une antenne pagoda et une antenne patch.

Petite vue en contre plongée de l’ensemble complet avec sa batterie.

La batterie

La batterie fournie avec les lunettes a un look sympa.
C’est une Li-Po 7.4V (2S) de 1000mAh.
Elle est moulée avec des encoches qui la maintiendrons un peu mieux dans le bandeau de tête.
Elle contient un petit module qui permet de savoir son niveau de charge en appuyant sur un bouton.


Le connecteur à brancher sur les lunettes et une prise d’équilibrage pour la mettre a charger dans votre chargeur de batterie préféré.

Vue d’un peu plus près du module qui permet d’estimer le niveau de charge restante dans la batterie.

Les précautions d’usage sont notées sur un côté de la batterie.
On ne rigole pas avec la sécurité, surtout à l’utilisation de batterie LiPo

Besoin d’un chargeur dédié pour cette batterie?
Néni hein! ça se charge aussi en USB !

Le Test

On branche, on revêt et… on pleure !
Première réaction “MAIS c’est TOUT PETIT l’image là dedans”…
ha ouais un FOV de 28 degrés c’est déjà pas grand mais là c’est vraiment pas grand.

On chipote un peu avec les boutons et le téton présent sur le dessus des lunettes.
Il faut un peu de temps pour s’y faire, appui court, appui long, gauche, droite, haut, bas, étoile, carré… heureusement l’osd permet de savoir un peu ce que l’on fait.. seulement un peu car certaines actions ne sont pas affichées (comme le réglage contraste ou luminosité avec le téton gauche/droite/haut/bas).

On ne voit pas très bien mais c’est le band scanning qui est lancé et il est long… trèèèèès long !!!

Bim bam boum, recherche d’un signal vidéo.. ça tombe bien je trouve le mien et affiche ma super image de caméra runcam swift 2
J’ai dis ma super image? sur un autre masque ou lunettes dans ce cas car ici l’image est terne et fade, le rendu des détail est peu présent.. c’est pas beau !!!

Côté qualité de réception du signal vidé ça reste correct.. sans plus..
Il lui manque un bon vrai récepteur diversity.
En effet ici on a deux antennes mais un seul récepteur. Il choisit quelle antenne reçoit le meilleur signal et switch dessus.

Points positifs car il y en a quand même, c’est le réglage de l’IPD et de la focale.
Bien que le réglage IPD est disponible sur les grandes marques et est devenu une option de série, le réglage de la focale lui n’est jamais présent. Chez les autres il faut jouer avec l’ajout de verres correcteurs entre l’oeil et l’écran des lunettes. Ici on tourne une petite molette et la correction s’opère.
GENIAL pour ceux qui portent des lunettes, elles pourrons corriger directement et adapter les lunettes au mieux à leur vue.

Mesures

Parlons du poids.. important quand on les a sur le pif.
Il reste très correct à 174g sans la batterie

Et 231,5g avec la batterie.

Les dimensions des lunettes sont d’environ 17cm de largeur sur 7,5cm de profondeur

Parlons de la batterie:
Elle pèse 58g.

Ses dimension sont à peu près 65mm x 32mm x 22mm.

Un petit test supplémentaire

J’ai placé un périphérique de capture vidéo/USB sur la sortie vidéo des lunettes.

L’image est nettement meilleure que celle affichée.
La restitution des couleurs est bien plus fidèle et la netteté enfin présente.

Image de l’écran des lunettes.

Image du périphérique de capture vidéo.
NB: on notera que l’osd des lunettes n’est pas transmis dans le flux vidéo de sortie.

Conclusion

Même si ça semble bien conçu et respire la confiance à la prise en main, on est rapidement déçu lorsqu’on allume les lunettes pour afficher un signal vidéo.
Ecran trop petit qui donne l’impression d’être au dernier siège de la dernière rangée d’un immense cinéma.
Qualité de réception moyenne, image terne et peu détaillée, c’est même limite difficile à utiliser pour un habitué du FPV.
En oûtre on aurait au moins apprécié recevoir un petit sac de rangement avec celles ci.

Si vous n’avez pas le budget.. épargnez encore un peu et achetez une paire qui donnera une meilleure expérience.
Si vous profitez d’une super ristourne avec des réductions supplémentaire et que vous avez envie de flamber.. ok prenez les pour dire que vous aussi vous les possédez ou pour les prêter aux personnes souhaitant vous accompagner en vol (mais franchement je n’oserais pas afficher ma discipline aux travers de cette vision décevante)

Liens intéressants

Les lunettes Eachine EV100 disponible sur la boutique

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + quinze =