Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Eachine Trashcan – Vive l’indoor

L’Eachine Trashcan est annoncé sur par mal de sites et il arrive enfin! 

Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Rien que les caractéristiques font rêver :

Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Une carte F4 avec ESC 6A et PDB intégrée

Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Une réglette LED pour les courses avec les copains

Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Le kit semble complet en plus dès le départ, pas besoin de chercher sur  le net après les accessoires :

Eachine Trashcan - Vive l'indoor

Pour le commander au prix de 85€ c’est ici :

Lien unique : Eachine Trashcan

Code de réduction : e2bcea

On a hâte de l’avoir, d’ailleurs Shunt du site Papy.RC (le blog du papy connecté) en fera une review très complète d’ici peu puisqu’il a reçu en primeur l’engin!

Bons vols!

DJI Osmo Pocket

DJI Osmo Pocket

DJI, le leader mondial de la technologie des caméras innovantes, annonce aujourd’hui la sortie de l’Osmo Pocket, une caméra stabilisée à trois axes très compacte conçue pour satisfaire tout type d’utilisateurs. Agile, portable et incroyablement intuitif, l’Osmo Pocket offre une variété de fonctions intelligentes pour vous aider à réaliser des vidéos et des photos créatives.

« L’innovation fait partie de l’ADN de DJI et l’Osmo Pocket est là pour changer la façon dont les photos et les vidéos sont prises par les professionnels, mais aussi par les parents, les couples, les voyageurs et par tout le monde en général, affirme Roger Luo, président de DJI. L’Osmo Pocket est en quelque sorte une équipe de tournage personnelle et portable, et nous avons hâte de voir comment les gens l’utilisent pour filmer leurs histoires et les partager avec le monde », ajoute-t-il.

Compact et puissant

Avec un peu plus de 12 cm de hauteur, l’Osmo Pocket est la plus petite caméra stabilisée à trois axes de DJI. Il enrichit la famille des nacelles portables DJI en offrant des fonctions jamais vues auparavant sur un produit aussi compact. Un capteur de 1/2,3 pouces enregistre des photos de 12 mégapixels et des vidéos 4K à 60 ips et 100 Mb/s avec une précision impressionnante. L’Osmo Pocket utilise également deux microphones intégrés et des algorithmes avancés de suppression du bruit pour vous garantir une qualité audio optimale en adéquation avec vos séquences vidéo.

DJI Osmo Pocket

Vidéo stable et uniforme

Tirant profit de l’expérience de DJI dans la technologie des nacelles, l’Osmo Pocket aide à faire des vidéos stables des moments mémorables de votre vie. La nacelle mécanique à trois axes ultra-moderne compense et assouplit les mouvements pour vous permettre de vous concentrer sur la composition et le sujet. Que vous preniez des vidéos de vos vacances ou que vous filmiez des moments spéciaux, l’Osmo Pocket vous garantit des vidéos impeccables.

Intelligence alliée à la simplicité

Conçu pour être convivial, l’Osmo Pocket stimule la créativité et permet à n’importe quel type d’utilisateurs de filmer en souplesse et d’obtenir des images de qualité cinématographique.  La caméra à nacelle utilise un écran tactile intégré de 1 pouce qui offre un affichage en direct de haute qualité ainsi que la possibilité d’alterner entre les différents modes de prise de vue, de régler les paramètres, de regarder les séquences vidéo et d’accéder à une suite complète de fonctions créatives, notamment :

  • ActiveTrack – Les algorithmes de reconnaissance d’images de DJI permettent à l’Osmo Pocket de reconnaître et de suivre des sujets de votre choix, ce qui en fait un outil idéal pour immortaliser facilement des moments heureux en famille.
  • FaceTrack – FaceTrack étend un peu plus l’utilité d’ActiveTrack. Avec les nouveaux algorithmes d’ActiveTrack, FaceTrack reconnaît automatiquement un visage humain et le verrouille au centre du cadre pendant la prise de vue. Il n’identifie pas les visages individuels, mais maintient la caméra centrée sur un seul visage. Pour lancer FaceTrack, il vous suffit de sélectionner le mode Selfie et la caméra détectera votre visage.
  • Timelapse et Timelapse en mouvement – Si vous cherchez à transformer les minutes en secondes, le mode Timelapse est parfait pour capturer du contenu unique avec l’effet du monde qui bouge plus vite autour de vous, tandis que le mode Timelapse en mouvement ajoute l’élément dynamique du mouvement de la caméra à votre vidéo Timelapse.
  • Mode FPV – La vue à la première personne (FPV) vous permet de recréer vos plus grandes aventures en enregistrant des vidéos selon votre perspective. Au lieu de verrouiller la nacelle pour maintenir l’horizon, le mode FPV demande à la caméra de suivre chaque mouvement d’inclinaison et de filmer des images dynamiques exactement comme vous l’avez vécu.
  • Panoramas 3×3 et Panorama 180° – L’Osmo Pocket offre deux modes Panorama pour prendre des photos grand-angle époustouflantes. Panorama 3×3 prend un total de 9 images grand format alors que le mode Panorama 180° enregistre 4 images. Le logiciel de l’Osmo Pocket les assemble automatiquement pour vous permettre de vous concentrer sur le cadrage.

Libérez toute la puissance de l’Osmo Pocket

Un port universel en dessous de l’écran tactile permet aux utilisateurs de connecter leurs appareils mobiles avec des prises Lightning ou USB-C. Dès la connexion d’un appareil, la nouvelle application dédiée DJI Mimo s’ouvre automatiquement et sert de moniteur, offrant une variété de fonctions intelligentes et de modes d’enregistrement :

  • Mode Histoire – Améliorez l’aspect créatif de vos vidéos avec une multitude de musiques, de transitions vidéo et de couleurs prédéfinis. Choisissez l’un des 10 modèles disponibles et DJI Mimo s’occupera du mouvement de la caméra. À la fin, l’application DJI Mimo génère automatiquement votre propre histoire, prête à être partagée.
  • Mode Pro – Si vous voulez encore plus de contrôle sur votre contenu, le mode Pro vous donne accès aux réglages de la caméra et de l’exposition pour vous permettre de créer exactement ce que vous désirez, d’une vidéo fluide en conditions lumineuses à une pose longue parfaite la nuit.  Quels que soient vos projets, l’Osmo Pocket et DJI Mimo vous permettent d’explorer et de développer votre créativité. L’Osmo Pocket détecte et illumine automatiquement les scènes faiblement éclairées pour produire des photos lumineuses. Le trépied n’est donc plus nécessaire et vous pouvez compter sur la nacelle pour maintenir l’appareil immobile à une vitesse d’obturation pouvant atteindre trois secondes. Illuminez l’obscurité, ou captez le mouvement de la lumière dans un « light painting ». Vous n’êtes limité que par votre imagination.

Un outil polyvalent avec une gamme d’accessoires

Le riche éventail des accessoires listés ci-dessous permet d’optimiser l’Osmo Pocket.

  • Support pour accessoires – Le support pour accessoires rend l’Osmo Pocket compatible avec les accessoires des caméras d’action afin que vous puissiez immortaliser vos aventures, par exemple lorsque vous l’installez sur un casque, un sac à dos ou votre poignet.
  • Module sans fil – Le module sans fil prend en charge la transmission Wi-Fi ou Bluetooth entre l’Osmo Pocket et votre smartphone, vous permettant d’accéder à distance à l’alimentation et au contrôle de la caméra de l’Osmo Pocket. Ce module est parfait pour configurer un Timelapse ou un Timelapse en mouvement dans une rue urbaine très animée.
  • Roue de commande – La roue vous permet de contrôler précisément le mouvement de la nacelle (gauche-droite ou haut-bas), ce qui vous permet d’ajuster facilement la composition de votre prise de vue. Recentrer la nacelle ou passer en mode Selfie facilement avec des boutons dédiés sur la poignée.
  • Kit d’expansion – Le kit d’expansion inclut le Support pour accessoires, le Module sans fil et la Roue de commande.
  • Jeu de filtres ND** – Spécialement conçus pour l’Osmo Pocket, les filtres ND se fixent à l’avant de la caméra pour réduire la quantité de lumière qui entre dans le capteur. Le jeu de filtres ND offre plusieurs niveaux de filtrage de l’obscurité et permet de mieux contrôler l’ouverture de l’appareil, le temps d’exposition et la sensibilité du capteur.
  • Étui étanche** – Apportez une perspective sous-marine unique à vos images grâce à l’étui étanche qui peut être utilisé à jusqu’à 60 mètres de profondeur.
  • Barre d’extension** – La barre d’extension se connecte au port Lightning ou USB-C pour rallonger l’Osmo Pocket de 80 cm, ouvrant un monde de nouveaux angles créatifs normalement difficiles ou impossibles à obtenir. Un joystick de contrôle de la nacelle et un bouton de caméra sur la poignée ont été conçus pour la commande à distance lors de l’utilisation de la barre d’extension. Par ailleurs, un trépied peut être ajouté à la base de l’Osmo Pocket pour des utilisations variées.
  • Étui de recharge** – Cet étui à double usage protège l’Osmo Pocket pendant son transport, mais le recharge également. Des compartiments dédiés ont été ajoutés dans l’étui pour votre carte microSD et vos filtres ND, afin que vous puissiez rapidement saisir votre Osmo Pocket à tout moment pour prendre des photos ou des vidéos.
  • Adaptateur 3.5 mm** – L’adaptateur 3,5 mm vous permet de connecter un microphone externe si vous préférez enregistrer le son avec un appareil distinct.

** Bientôt disponible

Prix et disponibilité

L’Osmo Pocket se vend en Belgique au prix de 349 Euros et sera disponible en précommande chez Dronedepot.be L’expédition des précommandes commencera le 15 décembre.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Le Mavic 2 Enterprise – Un puissant outil au quotidien

DJI a dévoilé ce matin le Mavic 2 Enterprise, le puissant drone portable destiné aux entreprises, aux gouvernements, aux institutions et aux professionnels qui veulent un outil quotidien fiable et capable d’améliorer leur efficacité.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Conçu pour les entreprises qui souhaitent transformer leurs opérations grâce à la technologie des drones, le Mavic 2 Enterprise est doté d’un design ultra-compact et pliable ainsi que d’un éventail de commandes et d’accessoires avancés qui étendent les capacités d’action des utilisateurs lors des opérations délicates liées à la lutte contre les incendies, aux interventions d’urgence, au maintien de l’ordre ou à l’inspection des infrastructures.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

« Avec le Mavic 2 Enterprise, DJI a créé un drone qui offre une puissante technologie accessible à toutes les entreprises et révolutionne leurs méthodes de travail. Le Mavic 2 Enterprise est le drone industriel le plus performant au monde. Il est spécialement conçu pour répondre aux besoins opérationnels de nos partenaires industriels ainsi qu’à ceux des entreprises qui souhaitent profiter des avantages de la technologie des drones. », a affirmé Roger Luo, président de DJI. « Le matériel et les logiciels de DJI établissent la norme en matière d’innovation aérienne dans le monde entier, a-t-il souligné, et le Mavic 2 Enterprise est l’outil le plus compact, le plus puissant, le plus fiable et le plus sûr pour aider les professionnels à intégrer les drones dans leurs opérations. »

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Puissant système d’imagerie avec un zoom optique 2x et un zoom numérique 3x

Le Mavic 2 Enterprise est équipé d’une caméra haute résolution de 12 mégapixels stabilisée par une nacelle à trois axes pour des images et vidéos fluides. Conçue pour des opérations dynamiques, la caméra étend le champ de vision du pilote grâce à un zoom optique 2x et un zoom numérique 3x. Cette technologie de zoom améliore considérablement la capacité des drones à identifier et à inspecter les zones dangereuses ou difficiles d’accès, et elle aide les services d’urgence à protéger les personnes et les biens.

De nouveaux modules pour multiplier les capacités du drone

Il est possible de monter de nouveaux accessoires DJI sur le corps du Mavic 2 Enterprise en toute sécurité. Ces accessoires offrent de nouvelles possibilités de communication et de travail pour les pilotes, et ils transforment les drones en des plateformes configurables dont l’utilité va bien au-delà de l’imagerie aérienne.

A noter que le drone peut également être piloté via l’application de contrôle de vol.

Les accessoires du Mavic 2 Enterprise incluent :

  • Le projecteur M2E– un double projecteur d’une luminosité de 2 400 lumens[1] aide les utilisateurs à effectuer des missions dans des zones non ou peu éclairées. Le projecteur est idéal pour les opérations de recherche et de sauvetage ainsi que pour les missions d’inspection.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

  • Le haut-parleur M2E– un haut-parleur avec une puissance maximale de 100 décibels (à 1 mètre de la source) permet aux pilotes de diffuser jusqu’à 10 enregistrements vocaux personnalisés à la demande, fournissant ainsi un canal de communication qui peut être crucial lors des opérations de sauvetage d’urgence.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

  • Le feu auxiliaire M2E– conçu conformément aux normes et recommandations de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis, le feu auxiliaire du Mavic 2 Enteprise est doté d’un clignotant lumineux stroboscopique visible jusqu’à une distance d’environ 5 km. Le feu auxiliaire aide les pilotes à effectuer des opérations nocturnes ou des missions dans des conditions de faible luminosité avec plus de sécurité et d’efficacité, et il contribue à mieux alerter les pilotes de drones et d’avions à proximité.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Sécurité des données améliorée

Le Mavic 2 Enterprise est conçu avec de nouvelles fonctionnalités pour protéger les photos, les vidéos, les journaux de vol et autres données générées pendant des vols sensibles. Par ailleurs, le Mavic 2 Enterprise est le tout premier drone industriel à embarquer une mémoire de stockage de données de 24 Go et à offrir une protection par mot de passe pour garantir un accès sécurisé aux fonctionnalités et aux données. Lorsque la protection par mot de passe est activée, les utilisateurs doivent entrer leur mot de passe chaque fois qu’ils activent le drone, qu’ils connectent la radiocommande au drone ou qu’ils accèdent à la mémoire de stockage embarquée du drone, ce qui leur assure une utilisation complète et exclusive, et une sécurité accrue. La protection par mot de passe garantit ainsi la sécurité des données, même si le drone est physiquement endommagé.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Une nouvelle fonction d’horodatage GPS enregistre l’heure, la date et le lieu de chaque image prise, ce qui incite les pilotes à être plus responsables et garantit que les données recueillies par le drone sont fiables et exploitables dans diverses circonstances, telles que les enquêtes judiciaires ou la vérification des inspections.

De plus, les utilisateurs du Mavic 2 Enterprise ayant des préoccupations en matière de sécurité des données peuvent utiliser le mode Local Data qui, lorsqu’il est activé, empêche l’appareil mobile connecté de l’utilisateur de transmettre ou recevoir des données via Internet. Cela offre des garanties de sécurité supplémentaires pour des projets liés à des infrastructures, des projets gouvernementaux ou d’autres missions sensibles.

Une technologie de pointe pour améliorer la sécurité aérienne

Chaque Mavic 2 Enterprise intègre la technologie AirSense de DJI pour aider les pilotes à mieux connaitre leur espace aérien environnant et à accroître ainsi la sécurité aérienne. AirSense utilise un récepteur intégré pour alerter automatiquement les pilotes de drones des signaux ADS-B provenant d’avions et d’hélicoptères à proximité, et pour fournir des informations en temps réel sur le positionnement via l’application mobile DJI Pilot. Tout cela offre un niveau de sécurité supplémentaire aux drones professionnels qui volent dans un espace aérien encombré ou à proximité d’opérations complexes comme la lutte contre les feux de forêt, les interventions après sinistre et la surveillance des infrastructures. DJI AirSense est un système qui garantit que les drones s’intègrent dans le trafic aérien sans créer de dangers.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

« Dans le Devon, en Cornouailles et dans Dorset, je constate que l’utilisation des drones ne cesse d’augmenter », a affirmé James Rees, chef de l’Alliance Drone Team, une équipe de policiers pilotes de drones qui rassemble des agents des polices du Devon et de Cornouailles. Les drones nous permettent d’analyser la façon dont nous abordons chaque incident et nous aident à intervenir plus efficacement et avec moins de risques. L’Alliance Drone Team et moi-même sommes convaincus que les accessoires modulaires du nouveau Mavic 2 Enterprise apporteront encore plus d’efficacité à une variété d’opérations policières.

Puissance, fiabilité et sécurité en vol

Le Mavic 2 Enterprise utilise les moteurs de propulsion FOC et les hélices à faible bruit de DJI pour assurer un vol plus efficace et moins bruyant, une durée de vol maximum de 31 minutes ainsi qu’une vitesse maximale de 72 km/h (45 mi/h). De plus, une nouvelle batterie autochauffante spécialement conçue pour le Mavic 2 Enterprise permet au drone de fonctionner de manière fiable dans des conditions météorologiques défavorables (jusqu’à -10 °C ou 14 °F).

Le Mavic 2 Enterprise est équipé d’Ocusync 2.0, le système de transmission vidéo le plus sophistiqué de DJI, qui offre une connexion plus stable entre le drone et la radiocommande. OcuSync 2.0 assure une plus grande résistance aux interférences et offre des capacités de commutation automatique qui prennent en charge les bandes de fréquences de 2,4 GHz et de 5,8 GHz, avec la possibilité d’utiliser des fréquences différentes pour les flux de données montant et descendant. En outre, Ocusync 2.0 fournit au pilote un signal de transmission vidéo haute définition si puissant qu’il peut être reçu jusqu’à une distance de près de huit kilomètres, bien que les pilotes de drones doivent, sauf dérogation, respecter les lois en vigueur en gardant le drone dans leur champ de vision.

Le système FlightAutonomy du Mavic 2 Enterprise intègre une technologie de détection d’obstacles multidirectionnelle qui exploite les données de huit capteurs optiques haute résolution et de deux capteurs infrarouges. Son système APAS (Advanced Pilot Assistance System) permet au drone de détecter et d’éviter automatiquement les obstacles devant et derrière lui, offrant ainsi une sécurité supplémentaire, en particulier pour les pilotes amateurs ou lors de vols dans des zones avec des obstacles.

« Le Mavic 2 Enterprise est un outil incroyable qui va rendre nos sauveteurs plus efficaces, simplifier certaines de nos tâches et fournir une protection efficiente. Ce drone est crucial pour nos opérations. » a affirmé Dean Morales, capitaine de pompiers à Mesa. « Nous sommes toujours à la recherche de meilleurs moyens de servir notre communauté. Avec le Mavic 2 Entreprise, des vies vont être sauvées. », a-t-il conclu.

Prix et disponibilité

Le prix de vente du Mavic 2 Enterprise qui comprend un drone, une télécommande, une batterie, les trois accessoires montables et un boîtier de protection est de 2299 EUROS en Europe. Un kit Fly More comprenant deux batteries, un concentrateur de charge de batterie, un chargeur de voiture, un connecteur USB, un étui de protection et deux hélices est également disponible pour 439 EUROS auprès des revendeurs agréés de DJI Enterprise dans le monde entier.

Le Mavic 2 Enterprise - Un puissant outil au quotidien

Pour plus d’informations sur toutes les nouvelles fonctionnalités et capacités du Mavic 2 Enterprise, veuillez vous rendre sur www.dji.com/mavic-2-enterprise

[1] À titre de comparaison, les agents de la sécurité publique utilisent généralement des lampes de poche dont la luminosité est d’environ 1 000 lumens.

IRangeX – iRX4 lite, rendez votre Frsky X-lite multi-protocoles

IRangeX – iRX4 lite, rendez votre Frsky X-lite multi-protocoles

Qui n’a pas un tas de récepteurs radio de toutes sortes/marques au fond de ses tiroirs? vous ne saviez pas quoi en faire? j’ai la solution ! Recyclez les dans vos builds.
La marque IRangeX qui se fait doucement connaitre dans le hobby surtout pour ses radio multi-protocoles, nous a développé un petit module, le IRangeX iRX4 lite, basé sur le projet opensource disponible sur github “DIY-Multiprotocol-TX-Module“.
Ce petit module est capable de s’appairer (binder) sur une très large gamme de récepteurs disponible sur le marché.
Que vous ayez un récepteur orangerx, lemonrx, devo, hubsan, syma, flysky, frysky, et j’en passe… vous pourrez le recycler et l’utiliser à nouveau, avec votre taranis x-lite, sur votre prochain projet.
C’est pas super top génial méga dance ça?!?!?!

Spécifications technique

Marque: IRangeX
Tension de fonctionnement:5-9V
Courant de fonctionnement: <=180mA
Fréquences utiliées: 2.4GHz ISM band
Puissance RF (radio): +22dBm (+-158mW)
MCU: STM32F103CBT6(128K ROM, 20K RAM)
Poids: 32g

Unboxing

Il a fallu le temps mais il est arrivé (on remerciera d’ailleurs l’inefficacité de la poste Belge pour avoir gardé mon colis 17 jours avant de me le livrer).
Dans une petite boite en carton toute simple… heureusement je savais ce qu’elle était censée contenir :p


J’ouvre délicatement la boite et je découvre le module, mis sous vide, dans un sachet plastique antistatique.

Je retire le module et découvre le mode d’emploi en anglais, plié en 4 et emballé dans un sachet transparent à fermeture zip.

Tour du propriétaire

Un petit coup de cutter au travers du sachet antistatique et hop, on en sort le beau module tout frais tout neuf et son antenne bâton.

Vue de face: le module présente quelques moulures qui lui donnent un aspect high-tech.. c’est plus sympa qu’un truc tout lisse.
Sur le connecteur d’antenne a été placé un petit capuchon rouge pour attirer le regard et vous faire penser qu’il ne faut pas le brancher sans y avoir vissé l’antenne.
Juste derrière l’annotation iRX4 lite se trouve une toute petite fenêtre rectangulaire sous laquelle se cache une led qui donnera l’état de fonctionnement du module.

Sur son autre face rien de spécial, c’est ce côté ci qui se logera dans l’emplacement module externe de votre frsky taranis x-lite.
4 vis cruciforme ferment le boitier autour de la platine électronique.
Cette platine électronique comprend 4 puces radiofréquence permettant l’accès à une très large gamme de protocoles radio servant à piloter les récepteurs de nos modèles réduits.
La platine est basée sur un microcontrôleur à base de STM32 et possède les puces radio CC2500, NRF24L01+, A7105, CYRF6936… soit, les plus courantes.

Sous le petit capuchon rouge se trouve le connecteur RP-SMA destiné à recevoir l’antenne bâton fournie.

En dessous du module se trouve un connecteur micro usb destiné à recevoir les futures mises à jour.

Il n’est pas très grand mais à une taille standard de module pour la X-lite… identique à un R9M lite.

IRangeX – iRX4 lite, rendez votre Frsky X-lite multi-protocoles

Renseigné dans le mode d’emploi à 32g, j’ai fait la mesure pour comparer.
Ma première mesure diffère, je suppose qu’ils ont comptés le poids total avec l’antenne.
Pour vous donner une idée du poids sans l’antenne (24g):

Avec l’antenne, on se rapproche du poids annoncé.
Rajoutez y le manuel et on y est :p

Question de faire les choses à fond, je l’ai mesuré sous toutes les coutures.
+-63,5mm de long hors connecteur d’antenne

72mm de long avec le connecteur d’antenne.

30mm de large.

+-15mm d’épaisseur au plus gros du module.

L’antenne

L’antenne RP-SMA fournie avec le module ressemble très fort aux antennes bâton fournies avec les émetteurs vidéo 5.8GHz.
Ne les mélangez pas! Ici nous sommes dans la gamme de fréquence 2.4GHz… ce n’est pas la même chose et elles ne sont pas compatibles entre elles.
Pensez donc à faire une marque sur l’antenne pour la distinguer des autres qui traîneraient éventuellement sur votre poste de travail.

Mesurée à 108mm connecteur compris.
La base de l’antenne est pliable, ainsi vous pourrez l’orienter comme bon vous semble et déterminer la meilleur position de fonctionnement.

Pour le fun j’ai mesuré le poids.. on est à 7g.

Histoire de vérifier la qualité de conception j’ai passé l’antenne à l’analyseur.
L’accord est très bon et on a un taux d’onde stationnaire (SWR) impeccable en 2.4GHz.
La mesure ici a été prise avec l’antenne toute droite.

IRangeX – iRX4 lite, rendez votre Frsky X-lite multi-protocoles

Même mesure sur l’antenne, mais celle ci a été pliée à 90°.
La courbe de SWR change légèrement, influencée par l’environnement.

Le manuel

Vous savez bien que je ne suis pas un adepte du scanner…
Photos du manuel en anglais fourni avec le module.

De l’autre côté de la feuille on retrouve la liste de tous les protocoles compatibles… cette liste n’est pas définitive et peut encore évoluer.

Malgré tout je vous ai trouvé le manuel en anglais au format .doc

Installer le module sur votre X-lite

Pour le placer rien de plus facile, ôtez le plastique de protection de la baie du module externe, situé à l’arrière de votre x-lite, par coulissement vers le haut.
Déposez le module à l’endroit prévu et faites le coulisser vers le bas pour le verrouiller.
vissez l’antenne sur le module.
Fini !

NOTE: n’oubliez jamais de placer l’antenne sur le module avant de l’alimenter car il y a un risque non négligeable de destruction de l’étage de puissance en sortie du module… comme pour tout émetteur radio !

Configurer le module

Avant de pouvoir profiter du module multi-protocoles, il faut l’activer dans la configuration de votre x-lite.
Pour cela il faut ouvrir le programme “companion” sur votre ordinateur.
“Companion” est le programme qui sert à paramétrer ou mettre a jour votre x-lite.


Allez dans le menu “Réglages” – “Préférences”

Une fenêtre s’ouvre, cochez la case multimode.

Allumez votre radio en mode “bootloader”.
Pour ce faire, appuyez en plein milieu de la croix et faites un appui bref sur le bouton pour allumer votre radio.

Choisissez “Write Firmware”

Connectez le câble USB entre votre pc et la radio.
Allez dans le menu “Transfert” – “Transférer le firmware à la radio”

Injecter le nouveau firmware dans la radio.

Une fois que c’est fini, éteignez votre radio, déconnectez le câble usb et allumez votre radio x-lite à nouveau.
Choisissez votre modèle, allez dans le menu de configuration de votre récepteur.
Sous l’option “Internal RF” choisissez “Mode = OFF” : ceci déconnectera l’émetteur 2.4GHz interne de votre x-lite.
Sous l’option “External RF” choisissez “Mode = MULT” : ceci activera le module externe IRangeX iRX4 lite.
A côté de “MULT” vous pouvez choisir le protocole.
Dans cet exemple c’est le protocole “FlySky” qui a été sélectionné.

Ca y est, votre module est prêt à fonctionner 🙂

Premier test

Pour un premier test j’ai choisis d’utiliser un vieux Syma x12 qui traine depuis quelques années dans le fond d’un tiroir.
J’ai sélectionné le protocole SymaX, j’ai coché l’autobind pour éviter de devoir rebinder à chaque mise sous tension.

IRangeX – iRX4 lite, rendez votre Frsky X-lite multi-protocoles

J’ai allumé mon petit Syma x12 et lancer un premier bind manuellement.
Hop, instantanément il s’est bindé sur la radio.
J’ai fait un premier décollage de cet énorme drone de course… les voies semblent inversées… ma radio est en TAER et il lui faut un map AETR.
Je modifie le map dans les réglages du modèle… presque bon… la voie Ail fonctionne en inverse… Je modifie son sens de fonctionnement.
Me voilà fin prêt au départ 🙂

Pour les prochains vols il faudra allumer le petit Syma x12 en premier, attendre la fin de sa calibration gyro et ensuite allumer la x-lite pour que l’autobind fonctionne.

Tests de puissance

Annoncé dans les spécifications à une puissance d’environ 158mW, nous allons vérifier cela.
J’ai de fameux doutes… comme le module contient plusieurs puces RF, il me parait peu probable qu’elles développent toutes la même puissance de fonctionnement.
Voyons donc cela…
Sur la photo qui suit on retrouve la puissance développée dans le protocole “symax”.. on est loin des 158mW.. on tourne plutôt aux environs de 89mW.. ici c’était un pic de puissance a l’instant où j’ai capturé la photo.

Quelques autres mesures avec le IRC V2

J’ai fait quelques mesures avec les protocoles les plus courants.
Voici les résultats :

Protocole FLYSKY – Puissance 130mW
Protocole SymaX – Puissance 89mW
Protocole DEVO – Puissance 66mW
Protocole DSM – Puissance 138mW
Protocole FRSKY – Puissance 73mW
protocole HUBSAN – Puissance 142mW

Notez qu’avec certains protocoles, tel que le cx10, on est même en dessous d’1mW (+- 800µW).

Test de portée (range test)

Ayant tout juste reçu le module, je n’ai pas encore eu l’occasion de l’essayer en extérieur et sur de longues distances.
Je reviendrai vers vous aussitôt les tests effectués.

J’ai l’intention d’essayer le module IRangeX iRX4 lite sous le protocole “frsky”, “devo”, “dsm2”.

Mise à jour:
21/10/2018 : Test du protocole DSM2 avec un OrangeRX R710 – 400m sans problèmes en champ dégagé.

Conclusion

IRangeX nous a sorti un super petit module qui vient compléter efficacement les multiples possibilités de la frsky x-lite.
Grâce à lui, la multitude de récepteurs traînant dans les fonds de vos tiroirs feront (re)prendre vie à de nouveaux projets.
Vous pourrez utiliser votre x-lite avec presque toutes les marques et même appairer dessus certains petits jouets télécommandés.

Point négatif: Une puissance qui n’est pas constante selon le protocole utilisé.

Liens utiles

Le produit sur la boutique

Le manuel en anglais au format .doc

DJI lance le Phantom 4 RTK à l’échelle mondiale

DJI lance le Phantom 4 RTK à l’échelle mondiale

La solution de cartographie à basse altitude la plus compacte et la plus précise jamais développée.

« Le Phantom 4 RTK est conçu pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises qui font confiance à la technologie DJI pour les opérations d’arpentage, de cartographie ou d’inspection », a affirmé Sunny Liao, Responsable de DJI Enterprise Europe. « Nous avons pris en compte les retours d’expérience relatifs aux solutions existantes de drones  pour cartographie et arpentage, et nous souhaitons, avec le Phantom 4 RTK, renforcer notre engagement à innover et à investir dans différents secteurs à forte demande et à fort potentiel de croissance ».

Système de positionnement avec une précision centimétrique

Un nouveau module RTK est intégré directement au drone, fournissant des données de positionnement en temps réel, au centimètre près, avec une précision inédite sur les métadonnées des images.

Un drone sans RTK nécessite jusqu’à 40 points de contrôle au sol (GCP) par kilomètre carré, et l’installation de ces points de contrôle est chronophage. Le Phantom 4 RTK dispose d’un système de positionnement et de navigation précis RTK au centimètre près et d’un système d’imagerie ultra-performant. Grâce au module de positionnement RTK (GPS L1 L2, GLONASS L1 L2, Galileo E1 E5a et BeiDou B1 B2), le drone peut réduire le nombre de GCP nécessaires à 0, ce qui permet d’économiser au moins 75% du temps de configuration. Juste en dessous du récepteur RTK, se trouve un module GNSS à redondance installé pour maintenir la stabilité de vol dans les zones de faible signal comme les villes denses. Avec ces deux modules, le Phantom 4 RTK est en mesure d’optimiser la sécurité en vol tout en garantissant une excellente précision des données lors des travaux complexes d’arpentage, de cartographie et d’inspection.

Le module RTK offre une précision de positionnement de 1 cm+1 ppm à l’horizontale, 1,5 cm+1 ppm à la verticale, et une précision horizontale absolue de 5 cm pour les modèles photogrammétriques.

Le Phantom 4 RTK s’adapte à n’importe quel flux de travail. Il offre la possibilité de connecter son système de positionnement à la station mobile D-RTK 2 et de transporter des données RTCM en réseau via le protocole Internet (NTRIP), à l’aide d’une clé 4G ou d’un point d’accès Wi-Fi.

Précision de données inégalée avec TimeSync

Afin d’optimiser les modules de positionnement du Phantom 4 RTK, le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK. De plus, TimeSync s’assure que le Phantom 4 RTK enregistre les paramètres d’objectif étalonnés en usine ainsi que la position, l’altitude et d’autres données sur chaque photo, faisant correspondre les données de positionnement au centre du capteur CMOS et optimisant ainsi les résultats de la photogrammétrie.

Système d’imagerie précis

Le drone est équipé d’un capteur CMOS 1 pouce 20 mégapixels. L’obturateur mécanique rend les missions de cartographie et la collecte standard de données plus simples, car, grâce à lui, le Phantom 4 RTK peut bouger tout en prenant des photos sans risque de créer un effet d’obturateur déroulant. La haute résolution du Phantom 4 RTK lui permet d’atteindre une distance d’échantillonnage au sol (GSD) de 2,74 cm à une altitude de vol de 100 mètres.

Pour garantir que le Phantom 4 RTK offre une précision inégalée, chaque objectif de caméra passe par un processus d’étalonnage rigoureux au cours duquel les distorsions radiales et tangentielles des objectifs sont mesurées. Les paramètres de distorsion recueillis sont sauvegardés dans les métadonnées de chaque image, ce qui permet au logiciel de post-traitement de fonctionner de façon unique pour chaque utilisateur.

Dans les zones sans couverture RTK, l e DJI Phantom 4 RTK permet l’utilisation de la cinématique post-traitée (PPK). Le Phantom 4 RTK collecte les données d’observation satellitaires originales du format RTCM 3.0 au format RTCM 3.2, ainsi que les données des éphémérides, puis les enregistre dans un fichier PPKRAW.bin. En outre, le Phantom 4 RTK convertit les données satellites à la volée au format RINEX (format d’échange de données indépendant du type de récepteur) et écrit les données dans un fichier RINEX.obs. Grâce à la synchronisation de la position GNSS et des données de la caméra, le fichier Timestamp.mrk permet un enregistrement très précis de la position exacte de l’image. Toutes les données importantes de chaque mission sont enregistrées dans un dossier unique, et le tout est sauvegardé sur une carte micro SD. La cohérence des données du Phantom 4 RTK d’amoindrir le temps nécessaire à la validation des données et optimise le flux de travail du post-traitement en permettant de réduire, voire d’éliminer les réglages manuels. Dans les zones où la couverture RTK est insuffisante, le Phantom 4 RTK prend en charge la cinématique post-traitée (PPK).

 Vol plus sûr, plus intelligent et plus stable

Le système de transmission vidéo OcuSync du Phantom 4 RTK garantit une connexion plus stable entre le drone et sa radiocommande. Ce système offre une forte résistance aux interférences. Il fournit une transmission vidéo 720 p sur une distance allant jusqu’à 7 km, ce qui en fait le drone idéal pour cartographier des sites étendus. La longue durée de vol (jusqu’à 30 minutes) du Phantom 4 RTK permet aux pilotes d’effectuer de longues missions sans avoir à faire atterrir le drone pour changer les batteries. Même si un site est trop grand pour être cartographié sur une seule charge de batterie, la fonction Reprise d’opération de l’application GS RTK permet de poursuivre automatiquement la mission une fois que la batterie a été remplacée.

Compatibilité avec le kit de développement mobile

Le Phantom 4 RTK est compatible avec le kit de développement mobile de DJI, ce qui permet l’automatisation et la personnalisation des fonctionnalités du Phantom 4 RTK sur un appareil mobile.

Application spécifique pour la planification de vol

Une nouvelle application GS RTK aide les pilotes à contrôler intelligemment leur Phantom 4 RTK, avec deux modes de planification (Photogrammétrie et Waypoint Flight), ainsi qu’un mode de vol plus standard. Ces modes de planification permettent aux pilotes de sélectionner la trajectoire de vol du drone tout en ajustant le ratio de superposition, l’altitude, la vitesse, les paramètres de la caméra et plus encore, et offrant ainsi un processus de travail automatisé pour les projets de cartographie ou d’inspection. Les vols planifiés sont facilement répétables, ce qui permet aux équipes de recueillir les mêmes données sur différentes périodes pour suivre l’évolution du site et déceler facilement les changements.

L’application GS RTK intègre le chargement direct des fichiers KML (Keyhole Markup Language) et KMZ et vous permet ainsi de planifier vos vols dans le confort de votre bureau. D’autres fonctionnalités sont également disponibles, notamment un nouveau mode Priorité obturateur pour maintenir une exposition constante tout le long d’une mission donnée, ainsi qu’une alarme vent fort pour avertir les pilotes des conditions météorologiques défavorables.

Compatibilité parfaite avec la station mobile D-RTK 2

Le Phantom 4 RTK est compatible avec la station mobile D-RTK 2 qui fournit des données différentielles en temps réel au drone et constitue une excellente solution d’arpentage. Le design robuste de la station mobile et le système de transmission OcuSync permettent aux utilisateurs d’obtenir des données précises au centimètre près avec le Phantom 4 RTK, même dans des conditions difficiles.

Phantom 4 RTK en action

DJI travaille avec le géant européen de la construction Strabag SE, un acteur majeur du secteur des infrastructures de transport. Depuis 2010, Strabag utilise la technologie des drones pour de nombreux projets de cartographie et évalue les avantages que procure l’utilisation des données aériennes en termes de réduction des coûts et d’amélioration de l’efficacité opérationnelle dans les travaux de modélisation 3D. Le dernier outil de choix pour leurs opérations est le Phantom 4 RTK de DJI.

« L’utilisation des drones pour la cartographie des sites de construction présente de nombreux avantages. Leur intégration optimise notre flux de travail en simplifiant plusieurs étapes opérationnelles », a souligné Thomas Groeninger, responsable de l’unité opérationnelle « Digital Object Survey and UAV » à Strabag SE. « Les méthodes d’arpentage conventionnelles fournissent également des modèles 3D, mais les modèles numériques de terrain créés à partir de données de drones fournissent une densité de points plus élevée. C’est pourquoi, a-t-il conclu, la réalité est représentée de façon beaucoup plus détaillée. »

Pour en savoir plus sur l’utilisation des drones par Strabag SE, rendez-vous sur :

https://enterprise.dji.com/news/detail/next-generation-mapping

Pour plus d’informations sur le Phantom 4 RTK, veuillez consulter :

www.dji.com/phantom-4-rtk

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

DJI, le leader mondial des drones civils et des systèmes de stabilisation d’image, a nommé Yann Arthus-Bertrand, photographe aérien et réalisateur français, comme DJI Master.

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Pour la première fois de sa carrière, le célèbre artiste a décidé d’exploiter la technologie des drones et caméras de cinéma de DJI pour le tournage de « Woman ». L’Inspire 2 équipé d’une caméra Zenmuse X7 a été largement utilisé, avec l’assistance d’une équipe de DJI.

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

« Quand le pionnier de la photographie aérienne, Yann Arthus-Bertrand, adopte la technologie DJI, la magie se produit .», a déclaré Ferdinand Wolf, directeur de création à DJI. « Notre équipe a aidé Yann à réaliser de belles images qui auraient été impossibles avec un hélicoptère. DJI, a-t-il ajouté, est fier d’aider ce grand artiste dans son engagement à long terme à mettre en lumière les réalisations et les défis de l’humanité et à attirer l’attention sur la nécessité de préserver notre planète ainsi que notre environnement naturel. »

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Depuis juillet 2017, DJI travaille en étroite collaboration avec Yann Arthus-Bertrand, la coréalisatrice Anastasia Mikova et leur équipe de production sur le tournage de plusieurs scènes du film, notamment au Portugal, en République du Congo et en Chine.

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Cette collaboration vise à faciliter l’adoption et l’exploitation de la caméra Zenmuse X7 qui, avec son capteur Super 35, constituait l’équipement idéal pour cet immense projet. L’association de la caméra Zenmuse X7 au drone Inspire 2 a offert une solution cinématographique efficace et de haute qualité qui convenait parfaitement à la vision de Yann Arthus-Bertrand.

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Rappelons que l’artiste avait déjà révélé la beauté de la photographie aérienne à travers des images inédites, prises depuis un hélicoptère, dans son projet « La Terre vue du ciel ». Un projet parrainé par l’UNESCO et qui a donné naissance au livre du même nom, vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans le monde entier.

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

« Piloter une caméra tout en restant au sol est une expérience totalement nouvelle et fascinante pour moi. », a affirmé Yann Arthus-Bertrand. « Nous sommes capables de réaliser des images aériennes sous un angle complètement nouveau, et je suis convaincu que je continuerai à utiliser la technologie des drones. Je voulais être aussi flexible que possible pour filmer l’environnement et les femmes qui seront les véritables héroïnes du film. Un drone est incroyablement facile à utiliser, ce qui a considérablement simplifié notre travail dans ce tournage. »

Yann Arthus-Bertrand nommé DJI Master

Pour marquer le lancement de sa marque DJI Pro, DJI lance la série « DJI Masters – Le pouvoir du storytelling visuel », mettant en vedette trois des plus grands pionniers de l’imagerie au monde : Yann Arthus-Bertrand, Claudio Miranda et Rodney Charters. Le premier épisode de la série présente un documentaire sur Yann Arthus-Bertrand lors du tournage de « Woman ».

La sortie du film « Woman » de Yann Arthus-Bertrand est prévue pour 2019.

Contrôleur de vol Yupi F7

Contrôleur de vol Yupi F7 – L’évolution et la performance !

Présentation:

Les contrôleurs de vols Yupi sont connus et renommés sur la scène FPV et particulièrement mis en avant pour le pilote d’essai Remi Remco.

Il s’agit d’un contrôleur Made in France conçus par la start-up Copperyu composée de Thierry Gaiffe et Francois Dufourniaud.

Ils ont déjà a leurs actifs, une f4 RACE et une F4 mini disponible via ce lien

Nous avons reçu 2 exemplaires de la nouvelle Yupi F7 pour tests et nous les remercions sincèrement.

Contrôleur de vol Yupi F7

Unboxing:

Contrôleur de vol Yupi F7

Le packaging est très qualitatif et respire le haut de gamme.

Contrôleur de vol Yupi F7

Un condensateur 35v 330uf est fourni afin de protéger le contrôleur des pics de tension.

Contrôleur de vol Yupi F7

On trouve également 2 stickers Yupi et un manuel d’utilisation extrêmement bien réalisé !

Contrôleur de vol Yupi F7

Ce manuel permettra un montage aisé pour un débutant, un réel effort a été fait dans le manuel pour simplifier le jargon habituel.

Vous pouvez d’ailleurs, retrouvez divers schémas de câblage suivant votre configuration via ce lien.

Particularité de ce contrôleur, il dispose d’une sortie contrôle osd caméra fonctionnant sans ajout de composant.

Il suffit de raccorder les fils ou le joystick habituellement fourni avec les caméras vient se raccorder.

Fonction franchement pratique, car il peut être nécessaire selon l’environnement ou l’on vole de modifier

Les modes scène présents sur les dernières caméras modernes.

Contrôleur de vol Yupi F7

On remarque immédiatement la qualité des composants et surtout celle du PDB.

Elle dispose également d’une sortie lipo filtrée fort pratique pour le branchement d’un vtx en disposant

d’une alimentation dénuée de parasite.

Les soft mount sont intégrés au contrôleur !

Contrôleur de vol Yupi F7

Le buzzer est intégré à la carte et est aussi puissant que ceux que j’ai sur d’autres builds.

Spécifications du contrôleur:

  • Microcontroleur F7
  • Nouvelle génération de Gyroscope
  • Soft mount intégrés à la carte
  • Tension d’entrée Lipo 3s – 6s
  • Mesure de tension Vbat intégrée
  • Capteur de courant 140A intégré
  • Entrée de mesure RSSI
  • Port USB (VCP) et 4 UARTs avec inverseurs intégrés
  • Pilotage de 4 Moteurs
  • Distribution (PDB)
  • Nouveau BEC 5v 2A
  • Sortie Lipo filtrée par filtre LC
  • Diode de protection TVS
  • PPM, Sbus(signal sur RX UART 6), Spektrum, Crossfire…
  • Bouton Boot
  • Buzzer intégré plus puissant que sur YupiF4
  • OSD intégré compatible Betaflight
  • Circuit de pilotage OSD camera intégré sans ajout de composant
  • Pilotage de LED possible
  • Mémoire flash 16MB pour enregistrement Blackbox
  • Taille : 38mm x 38mm
  • Perçages standards: 30,5mm x 30,5mm
  • OneShot / MultiShot / DShot
  • Flashage direct des ESC
  • Prise extension pour branchement d’un GPS / Magnétomètre / Baromètre (cable non fourni)
  • Support inav pour les ailes volantes.

Avantages  d’une F7:

L’avantage principal est la puissance de calcul du processeur qui permet de gérer beaucoup plus d’informations

en même temps sans pour autant atteindre des taux de charge CPU trop élevés qui pourrait par exemple empêcher l’armement

ou provoquer des desync en vol. Il est possible d’activer beaucoup de fonctions nécessitant un pourcentage important de ressources tout en gérant en parallèle des UART, SOFT SERIAL & autres.

Elle offre également la possibilité d’utiliser des taux de rafraîchissement de 32k/32k pour la lecture du gyro et pour le refresh de la boucle PID avant que les informations soient traitées par les moteurs.

Bien entendu ces performances ne peuvent être atteintes avec des composants classiques !

Pour pleinement en profiter, des esc dernières générations sont nécessaires et dans mon cas j’ai choisi un 4/1 Airbot Typhoon32 35amp.

Il autorise le Dshot1200 en Blheli32, mais d’autres modèles conviendront également, mais autant jouer la carte des performances jusqu’au bout.

>>Désavantages<<:

Une  sensibilité accrue au bruit électronique(en 32k) qui peut être causée par diverses raisons:

  • Un montage trop rigide du contrôleur (soft mount indispensable) et serrez les vis modérément.
  • Des moteurs vibrant beaucoup
  • Des hélices mal équilibrées.
  • De la résonance dans le carbon
  • Des composants de mauvaise qualité…

Quelques précautions de base à prendre:

Au niveau du montage, il est facile et peut coûteux de prendre de simples précautions afin de minimiser le risque de vibration pouvant affecter le gyro et ainsi maximiser les performances initiales avec les PID de base.

Contrôleur de vol Yupi F7

Le système de fixation de la carte :

Celui destiné à la Fortini F4 est pas mal, il permet un ajustage précis et ne se dévisse pas et il est disponible chez DFR ici 

Contrôleur de vol Yupi F7

Soft mount sur les moteurs:

Contrôleur de vol Yupi F7

Il y a beaucoup de modèles disponibles sur thingiverse, j’ai imprimé ceux-ci en TPU sainsmart.

Pareil ici, il n’est pas nécessaire de serrer le moteur comme fou en compressant les soft mount,

Il suffit de mettre du frein filet et d’attendre qu’il sèche.

 

Utiliser un condensateur:

Un modèle de 330uf 35v est fourni.

J’ai remplacé celui-ci par un modèle panasonic low esr de 680 uf pour augmenter le filtrage et protéger l’électronique.

Contrôleur de vol Yupi F7

Le Build:

Disposant d’un xbee T assez light acceptant le 5 pouces, la f7 se retrouva montée quelques heures plus tard !

Contrôleur de vol Yupi F7

Pour le reste du set-up:

  • Brother Hobby tornado 2205-2800kv
  • 4/1 Airbot Typhoon32 35amp
  • Helices HQ 5×4,5×3 v3 / Gemfan windancer 5042×3
  • runcam swift 2
  • fr sky xsr
  • vtx 03
  • antenne prodrone.pl
  • Xbee T – 240 Gr sans lipos
  • lipo 1550 tattu square 95c

Maiden PID full stock betaflight 3.3

Petit vol d’essai afin de récolter des données pour la blackbox en Dshot 1200 32k/16k car en 32/32 la carte refusait de s’armer.

Comme presque sur chaque configuration betaflight en pid / rate stock, il faut apporter de nombreuses modifications pour obtenir une machine performante en vol ! Personnellement, je ne suis pas convaincu du maiden avec ces réglages, beaucoup de rebonds, il est assez mou a piloté et pas très verrouillé.

Après passage vers Betaflight 3.5 dont le code est beaucoup plus optimisé pour les processeurs F7, on obtient une fois les PID corrigés, une machine complètement différente à tout niveau.

Vu les disponibilités presque inexistantes pour voler ,mes PID ne sont pas encore parfaits, mais il ne reste plus beaucoup de correction à faire pour que ce châssis me convienne.

De plus les nouvelles possibilités de réglage de la version 3.5 sont très intéressantes et surtout le feed forward sur les PID.

Betaflight 3.5 

Conclusions:

Cette F7 offre vraiment une expérience de vol très intéressante et est d’une conception vraiment qualitative et comporte énormément de qualités, de possibilité d’utilisation et d’évolutions.

Je pense qu’il faut simplement sélectionner des composants de dernière génération pour en exploiter le plein potentiel.

Je tiens encore à remercier Thierry & François de m’avoir donné cette opportunité.

Bons vols.

 

 

 

DJI présente le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom

Une nouvelle ère pour les drones-caméra

Le Mavic 2 dispose d’un design emblématique pliable, de puissantes options de caméra, de nouvelles fonctionnalités intelligentes et de capteurs multidirectionnels pour une expérience de vol plus sûre et agréable.

DJI, le leader mondial des drones civils et de la technologie d’imagerie aérienne, a inauguré ce jour une nouvelle ère pour les drones à caméra avec l’ajout de deux nouveaux produits à sa célèbre gamme Mavic : le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom. Le Mavic 2 est le drone DJI le plus évolué jamais conçu. Il est surtout destiné aux professionnels, aux photographes aériens ainsi qu’aux créateurs de contenu vidéo et photo. Incorporant le design pliable emblématique du très réputé  Mavic Pro, le Mavic 2 est une plateforme puissante dotée de nouvelles caméras-nacelles et de fonctionnalités intelligentes avancées comme Hyperlapse et ActiveTrack, pour une narration plus facile et plus dynamique. Le nouveau système de détection multidirectionnelle d’obstacles permet au Mavic 2 d’analyser son environnement et d’éviter les obstacles afin que l’opérateur puisse se concentrer sur la prise de vue.

« Lorsque le Mavic Pro a été lancé il y a deux ans, il a redéfini la façon dont les gens perçoivent le drone et a élargi les possibilités pour les créateurs du monde entier », a déclaré Roger Luo, Président de DJI. « Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle ère de la photographie aérienne avec l’avènement du nouveau produit phare de DJI, le Mavic 2. Le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom permettront aux photographes et vidéastes d’exprimer rapidement leurs inspirations et d’élever leurs idées créatives vers de nouveaux sommets », a-t-il ajouté.

Fruit d’une collaboration soutenue entre DJI et Hasselblad, le leader mondial de la photographie moyen format, le Mavic 2 Pro est le tout premier drone au monde à embarquer une caméra Hasselblad, ce qui se traduit par une qualité d’image exceptionnelle et des performances inédites en termes de lumière et de couleurs. Avec un capteur CMOS de 1 pouce et un profil couleur de 10 bits, la caméra saisit quatre fois plus de niveaux de couleur par canal que le Mavic Pro, offrant ainsi un maximum de flexibilité pour le montage photo et vidéo. Le Mavic 2 Pro peut prendre des photos aériennes de 20 mégapixels avec une précision de couleurs optimale grâce à la technologie Hasselblad Natural Color Solution (HNCS), tandis qu’une ouverture réglable f/2,8-f/11 offre plus de contrôle dans une grande variété de conditions d’éclairage.

Mavic 2 Zoom : Zoom optique et zoom numérique pour une perspective dynamique

Doté d’un capteur CMOS de 1/2,3 pouces, le Mavic 2 Zoom est le premier drone de loisir de DJI avec objectif zoom, offrant une perspective dynamique qui ouvre une nouvelle ère de narration créative. Les utilisateurs du Mavic 2 Zoom peuvent prendre des photos éclatantes de 12 mégapixels ou profiter de la nouvelle fonctionnalité Super Résolution qui utilise le zoom optique pour réaliser et assembler automatiquement neuf photos en une image très détaillée de 48 mégapixels, ce qui en fait l’option idéale pour la photographie de paysage. Avec le Mavic 2 Zoom, vous pouvez vous rapprocher de votre sujet à tout moment, en combinant le zoom optique 2x (24-48 mm) et le zoom numérique 2x pour atteindre un niveau de zoom comparable à celui d’un téléobjectif de 96 mm qui fait des vidéos Full HD sans perte.

Exclusif au Mavic 2 Zoom, Dolly Zoom, un nouveau mode de Quickshot, crée un nouveau langage visuel pour la narration et offre au grand public une fonctionnalité jusque là réservée aux directeurs de la photographie. Il crée une perspective déformée révolutionnaire en zoomant automatiquement à mesure qu’il s’éloigne de son sujet, gardant la taille du sujet intacte pendant que l’arrière-plan de la scène est révélé.

Mavic 2 : Le nouveau drone grand public phare de DJI

 

Nouveaux outils intelligents pour des plans épiques et cinématographiques

Grâce à ses nouveaux modes de vol intelligent qui permettent de réaliser des résultats de qualité professionnelle presque sans effort, le Mavic 2 est l’outil ultime pour la création de photos et vidéos aériennes. Une nouvelle fonctionnalité Hyperlapse permet de réaliser des plans qui montrent l’écoulement du temps [1]. Choisissez entre les modes Cercle, Course Lock, Waypoint ou Libre pour créer des vidéos en timelapse en appuyant simplement sur un bouton dans l’application mobile DJI GO 4 :

  • Libre— permet de piloter le drone manuellement pendant l’enregistrement d’une vidéo Hyperlapse.

  • Cercle— permet de faire voler le drone automatiquement en cercle autour d’un sujet que vous sélectionnez pour créer une vidéo en timelapse qui saisit l’action.

  • Course Lock— garde la caméra fixée sur le sujet pendant que le drone vole pour créer une perspective unique.

 

  • Waypoint— planifie une trajectoire de vol complexe basée à la fois sur l’altitude et les coordonnées GPS pour réaliser des plans complexes.

Grâce à ActiveTrack 2.0, garder un sujet mobile dans le cadre est plus facile que jamais. Cette fonctionnalité de suivi automatique améliorée offre une puissante combinaison de capacités de suivi autonome et d’évitement d’obstacles jamais  vue auparavant dans un drone DJI. À l’aide de la caméra principale et des capteurs optiques avant, le Mavic 2 crée une carte 3D de son environnement immédiat et utilise de nouveaux algorithmes de trajectoire pour analyser le mouvement et prédire le déplacement du sujet sur une durée de 3 secondes. Lorsqu’il suit un sujet, le Mavic 2 peut détecter les obstacles et les éviter tout en filmant le sujet sans interruption. Il peut resté focalisé sur le sujet, même si celui-ci passe momentanément derrière un obstacle, et il peut suivre le sujet à des vitesses très élevées (jusqu’à 72 km/h). [2]

Les deux caméras filment des vidéos 4K ultra haute définition avec des détails extrêmement précis, enregistrant à un débit binaire maximum de 100 mégabits par seconde à l’aide du codec de compression H.265, afin d’offrir à l’utilisateur un degré exceptionnel de latitude pendant le post-traitement. Pour les photographes, les fonctionnalités HDR améliorées combinent une séquence de photos pour une plage dynamique élevée et sans effet de traînée, donnant une plage dynamique impressionnante de 14 diaphragmes sur le Mavic 2 Pro et jusqu’a 13 diaphragmes sur le Mavic 2 Zoom.

Vols plus sûrs, plus intelligents et plus stables

Le Mavic 2 offre des capacités de vol autonome qui aident à réaliser photos et vidéos avec toujours plus d’aisance et de sécurité dans des environnements complexes. Le système FlightAutonomy qui a été optimisé transmet continuellement les données à un processeur central plus puissant pour un évitement d’obstacles plus efficace et un vol plus sûr. Le Mavic 2, le tout premier drone DJI doté de capteurs sur tous les côtés, détecte automatiquement les obstacles sur sa trajectoire et prévient les collisions permettant ainsi à l’utilisateur de se concentrer sur les prises de vue. [3]

La nouvelle version du système APAS (système d’assistance avancée au pilote) utilise 8 capteurs pour permettre au drone d’analyser son environnement et d’éviter automatiquement les obstacles sans s’arrêter. De plus, le Mavic 2 dispose d’une lampe inférieure qui s’allume automatiquement pour garantir sécurité et précision lorsqu’il atterrit dans un environnement peu éclairé.

Un nouveau système de transmission vidéo OcuSync 2.0 permet une connexion plus stable entre le drone et sa radiocommande. OcuSync 2.0 assure une plus grande résistance aux interférences et offre des capacités de commutation automatique qui prennent en charge les bandes de fréquences de 2,4 GHz et de 5,8 GHz, avec la possibilité d’utiliser des fréquences différentes pour les flux de données montant et descendant. En outre, OcuSync 2.0 fournit un flux de transmission vidéo 1080p sur une distance allant jusqu’à 8 km [4], ce qui permet d’éditer et de publier instantanément des vidéos Full HD directement depuis le cache vidéo de l’application DJI GO 4. Les photos originales en JPEG peuvent être sauvegardées directement sur smartphone, offrant ainsi à l’utilisateur la possibilité de partager immédiatement ses créations sans avoir besoin de transférer des fichiers depuis la carte micro SD du drone.

Design aérodynamique, temps de vol plus long et capacité de stockage plus grande

Le corps redessiné et plus aérodynamique du Mavic 2 réduit la traînée de 19% par rapport au Mavic Pro, permettant au Mavic 2 de voler à des vitesses allant jusqu’à 72 km/h en mode Sport. Combiné à un système de propulsion plus efficace et plus silencieux et à des hélices à faible bruit, le Mavic 2 assure un temps de vol maximum de 31 minutes.

Pour garantir des photos nettes ainsi que des vidéos totalement fluides, le Mavic 2 embarque une nacelle mécanique 3 axes ultra-précise qui stabilise parfaitement la caméra, même lors de vols à grande vitesse. Les photos et les vidéos peuvent être sauvegardées directement sur le drone grâce à l’espace de stockage interne de 8 Go ainsi qu’aux 128 Go de capacité de stockage supplémentaire fournis par une carte micro SD amovible. Fidèle à son engagement à protéger les données de ses clients, DJI donne aux utilisateurs le contrôle sur la façon dont leurs données sont stockées et gérées lorsqu’ils utilisent les produits DJI.

La radiocommande au design repensé possède des joysticks de contrôle détachables pour faciliter son rangement et son transport. Le Mavic 2 est compatible avec la gamme DJI Goggles, et son mode Head Tracking qui offre un contrôle (panoramique) de la nacelle avec la tête allant de -75° à +75°, procurant  ainsi aux utilisateurs une expérience de vol FPV plus immersive.[5]

Prix 

Le prix de vente d’un Mavic 2 Pro (drone, batterie, radiocommande, chargeur et quatre paires d’hélices) est de 1 449 EUROS. Le prix de vente d’un Mavic 2 Zoom (drone, batterie, radiocommande, chargeur et quatre paires d’hélices) est de 1 249 EUROS. Un kit Fly More, comprenant deux batteries supplémentaires, une station de charge de batterie, un chargeur allume-cigare, un adaptateur pour batterie externe, deux paires d’hélices et un sac de transport, se vend à 319 EUROS .

[1]Une autre fonctionnalité « Bibliothèque de tâches », qui enregistre la trajectoire de vol afin de répéter des plans et de filmer du contenu unique à différents moments de la journée, sera bientôt disponible.

[2] Lorsque la détection d’obstacles est désactivée

[3]La détection d’obstacles pour les directions gauche/droite n’est disponible qu’en modes ActiveTrack 2.0 et Trépied.

[4]Sans obstacle ni interférence, conforme à la norme FCC.

[5]Les DJI Goggles prennent en charge uniquement une bande de fréquence de 2,4 GHz, tandis que les DJI Goggles RE prennent en charge à la fois les bandes de fréquence de 2,4/5,8 GHz et la commutation automatique en temps réel pour de meilleures performances. L’assistance d’un observateur est indispensable lors de l’utilisation des DJI Goggles ou des DJI Goggles RE. L’appareil ne doit pas voler au-delà du champ de vision de l’observateur.

Parrot Disco - Le mod 4g

Parrot Disco – Le mod 4g

La Parrot Disco est une aile qui est facile à utiliser. Sa portée est par contre limitée. Il existe à titre expérimental un mod 4g qui permet de faire transiter le signal de votre Disco via les réseaux GSM plutôt que par la liaison classique “appareil” et radiocommande. Ce projet s’appelle UAVPAL et est disponible ici Github Uavpal Disco 4g. L’article qui suit est une adaptation en français avec quelques ajouts de documentation de ma part.

Message d’avertissement :

Cette modification est à titre expérimental et la responsabilité de l’auteur ne pourra être engagée en cas de perte, destruction de matériel ou encore de non respect des règles de vols en vigueur dans votre pays.

Liste du matériel

Laptop avec connexion WIFI

Modem 4G Huawei E3372h-153 dispo ici

Sur Aliexpress HUAWEI E3372 E3372h-153

Sur Amazon HUAWEI E3372 E3372h-153

Câble OTG coudé en version UP dispo ici

Sur Aliexpress Micro USB Mâle à USB 2.0 Femelle OTG

Sur Amazon Micro USB Mâle à USB 2.0 Femelle OTG

Carte SIM taille normale avec forfait Data

Parrot Disco avec la version 1.4.1, 1.7.0, 1.7.1,

Télécommande Parrot Skycontroller 2 avec le firmware 1.0.7

Iphone ou Smartphone Android avec partage de connexion data

Pistolet à colle chaude

L’installation du modem

La configuration

Il y a pas mal d’étapes à respecter pour que l’installation se passe correctement.

1.Création des comptes applications

Pour suivre en temps réel votre Disco via le GPS

Créez un compte Glympse Developer gratuit sur https://developer.glympse.com/account/create

Remplissez le formulaire en utilisant une adresse e-mail valide.
Une fois l’e-mail de vérification envoyé, cliquez sur le lien “Vérifier l’inscription” à l’intérieur.
Vous verrez “Votre compte a été vérifié. Bienvenue à bord !”
Cliquez sur “MON COMPTE” en haut à droite et sur “Mes applications”.
Cliquez sur “Nouvelle application (+)”.
Nom de l’application : uavpal softmod
Plate-forme : API Web
OS : Autre
Cliquez sur “Créer”.


Vous devriez voir la clé API nouvellement générée maintenant (20 caractères), notez-la au fur et à mesure que nous en aurons besoin plus tard.

Télécharger l’application Glympse pour votre téléphone portable.

Pour établir une liaison entre votre Disco et votre Skycontroller 2 via le réseau GSM

Créez un compte ZeroTier gratuit à l’adresse suivante : https://my.zerotier.com

Cliquez sur “Créer un compte”.
Saisissez une adresse e-mail valide et choisissez un mot de passe.
Cliquez sur “Créer un compte”.
Aller à “Network” en haut de page
Cliquez sur “Create” pour créer un nouveau réseau.
Cliquez sur le réseau nouvellement créé
Vous devriez voir l’ID réseau  généré en haut (16 caractères), notez-le car nous en aurons besoin plus tard.

2.Modification du software

Vous allez avoir besoin de votre laptop ici.

Téléchargez la dernière version du softmod ici Disco4g-1.3

Dézipper là sur votre bureau en gardant le folder “disco4g-master”

Utilisez un éditeur de texte (par ex. Windows Notepad ou macOS TextEdit) pour modifier les fichiers de configuration suivants.

Pour chacun des fichiers, lisez la description à l’intérieur du fichier et remplacez l’exemple de la première ligne par votre propre réglage.

disco/uavpal/conf/glympse_apikey (nécessaire uniquement pour le suivi GPS via Glympse)
disco/uavpal/conf/numéro de téléphone (nécessaire uniquement pour le suivi GPS via Glympse)
disco/uavpal/conf/conf/pushbullet (requis uniquement pour le suivi GPS via Glympse)
disco/uavpal/conf/apn (pas nécessaire pour les modems E3372 avec firmware 22.x)
disco/uavpal/conf/zt_networkid_networkid
skycontroller2/uavpal/conf/wpa
skycontroller2/uavpal/conf/ssid/ssid
skycontroller2/uavpal/conf/zt_networkid_networkid

ssid correspond au nom de reseau que vous aurez créé avec le partage de connexion. Par exemple “iPhone de PIM”

wpa correspond au mot de passe pour se connecter à votre réseau.

Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace de stockage disponible sur le Disco.

Ce softmod ne nécessite que 10 Mo, mais il ne fonctionnera pas si 100% du stockage interne est utilisé par les vidéos. Pensez à vider vos médias avant de passer au step suivant.
Allumez votre Disco avec le modem USB 4G/LTE branché. Le modem doit avoir une carte SIM à l’intérieur.
Assurez-vous qu’aucun appareil n’est branché dans le Skycontroller 2 via le câble USB.
Allumez le Skycontroller 2 et attendez qu’il soit connecté au Disco via Wi-Fi (LED verte).
Connectez le Wi-Fi de votre Laptop au Disco (par ex. DISCO-123456).

Utilisez un outil FTP (par exemple FileZilla) pour télécharger le softmod sur votre Disco.

Vous devez définir le type de transfert sur Binaire (pas ASCII). Dans FileZilla sous Edit → Settings…. → Transfers → FTP : File Types → FTP : File Types → Default transfer type → changez de Auto à Binary.

Connexion par FTP à 192.168.42.1 (aucun nom d’utilisateur/mot de passe requis)

Transférer le dossier “disco4g-master” dans le dossier “/internal_000” de la Disco.

Sur Disco firmware 1.7.0 et plus récent : Appuyez deux fois sur le bouton d’alimentation du Disco pour activer le serveur telnet.

Ouvrez une Invite de commandes (Windows)/Terminal (macOS/Linux) et copiez/collez manuellement les commandes suivantes pour installer le softmod.

telnet 192.168.42.1

Si vous obtenez une erreur sous Windows, assurez-vous que le client Telnet est installé

Pour activer Telnet sur votre machine

Une fois l’opération effectuée on reprends la programmation

mv /data/ftp/internal_000/disco4g-* /tmp/disco4g
chmod +x /tmp/disco4g/*/*_install.sh
/tmp/disco4g/disco/disco_install.sh (installation avant de passer au point suivant)
/tmp/disco4g/skycontroller2/skycontroller2_install.sh (installation avant de passer au point suivant)
reboot

Si vous n’obtenez pas un résultat comme l’écran ci-dessus, il faut recommencer depuis l’upload avec filezilla.

J’ai par exemple l’install de la disco qui a bien fonctionné et puis celle du skycontroller 2 qui n’a pas marchée. message d’erreur -not found

Il m’a fallu m’y reprendre à trois fois et donc recommencer depuis le début.

Désactiver manuellement le Skycontroller 2

Le modem USB 4G/LTE du Disco doit afficher une LED fixe (indiquant la connexion Internet) après environ une minute.

Le Disco s’enregistrera en tant que nouveau membre de ZeroTier (sur la base de l’ID réseau fourni dans zt_networkid).

Utilisez votre PC et connectez-vous à https://my.zerotier.com :
Sous l’onglet “Network”, cliquez sur votre ID réseau s’il n’est pas encore ouvert et faites défiler vers le bas jusqu’à “Members”.
Vous devriez voir un nouveau membre ici, votre Disco.

Autorisez-le à utiliser votre Network ID (cochez la case “Auth “), n’hésitez pas à lui attribuer un nom court (par exemple “disco”).
Cliquez sur l’icône de la clé de mécano et activez “Allow Ethernet Bridging”.

Allumez le Skycontroller 2 et attendez qu’il soit connecté au Disco via Wi-Fi (LED verte) – vous n’avez pas besoin de connecter un appareil mobile via USB au Skycontroller 2 pour le moment.

Activez la connexion sur votre appareil mobile (iOS : “Personal Hotspot” ou Android : “Portable WLAN hotspot”), assurez-vous que le nom du réseau (SSID) et la phrase de passe (WPA Key) correspondent aux fichiers de configuration ssid et wpa du dessus.

Appuyez deux fois sur le bouton Réglages du Skycontroller 2 (appuyez fermement et attendez environ une seconde avant d’appuyer à nouveau).

Attendre que la LED du Skycontroller 2 clignote en bleu. Elle passera au magenta en mode recherche de réseaux.

Le Skycontroller 2 s’enregistrera en tant que nouveau membre de ZeroTier (sur la base de l’ID réseau fourni dans zt_networkid). Même process que pour la disco

Autorisez-le à utiliser votre Network ID (cochez la case “Auth “), n’hésitez pas à lui attribuer un nom court (par exemple “Sky”).
Cliquez sur l’icône de la clé de mécano et activez “Allow Ethernet Bridging”.

On éteint tous une fois l’opération finie.

La consommation de data

Pour le premier vol voici les données de vol et de consommation de data.

Plus ou moins 328mb de data consommé pour 1/4h de vol.

Pour le second vol, j’ai essayé d’aller un peu plus loin dans l’utilisation de la batterie.

Pour ce deuxième vol j’ai consommé 365mb de data, uniquement pour le modem.

Vidéo

https://www.facebook.com/pimousse.be/videos/637282240126113/

Conclusion

Le mod 4g est certainement une terrible application. Il permet d’évoluer au delà des limites techniques du système d’émission présent sur les appareils d’origines. On comprendra dès lors que Parrot ne souhaite pas engager sa responsabilité sur ce type de modification.

L’usage de la 4g impose que vous disposiez d’un forfait illimité en data. Impossible pour un belge! Dans mon cas j’ai pris une carte pré payée à 10€ (500mb) avec 50€ de recharge (2500mb) chez l’opérateur (pré)historique Belge. Les français auront plus de chance car il existe des forfaits illimités pour pas grand chose. Attention que le partage de connexion doit être activé sur votre smartphone pour recevoir le flux vidéo. le câble ne sert qu’à se connecter à l’application Parrot.

L’appareil ne signale pas à mi-chemin qu’il est temps de rentrer car votre batterie ne sera peut être pas suffisante pour effectuer la manœuvre. Le RTH ne fonctionne qu’en cas de perte de signal.

Il est à noter que légalement, l’avion doit rester à vue de son pilote ou de son second en toute circonstance, pensez y avant de vous lancer

Bons vols!

Runcam 3 - Le retour?

Runcam 3 – Le retour?

Du nouveau pour la rentrée, Runcam annonce sur sa page Facebook la venue d’une nouvelle Runcam 3.

Batterie amovible et siglée Runcam 3S.

Plus d’infos à venir