Kran 140 FPV racer

Le Kran 140 est une nouvelle frame qui vient de chez nos amis français. On peut remarquer d’ailleurs que ces derniers sont hyper actifs dans la production et la réalisation de frame pour le FPV racing.

En parcourant les forums, je suis tombés dessus et j’ai pris contact avec Christophe et Marko pour leur en acheter une et réaliser un build à ma sauce.

Toutes mes excuses d’ailleurs à ces derniers, vu le temps qu’a pris la review. La faute à pas de chance avec les composants!

Présentation

Le packaging est très propre et présente bien. Un petit rappel des fréquences en 5,8ghz.

Kran 140 packaging

A l’intérieur du sac en plastique on y retrouve tous les éléments indispensables au montage dont la notice.

Kran 140 notice

L’assemblage des pieds et des supports moteurs en Polyflex se fait par simple insertion à fond des éléments imprimés en 3D. Par après, ils seront fixés par la suite à l’aide d’une vis sur le bras.

Kran 140 pied

La bottom plate est en 2 mm. il faut y glisser un à un les entretoises en 3D qui seront destinées à accueillir les pieds.

Kran 140 bottom plate

Les pieds viennents simplement se déposer dans les inserts et seront plus tard soutenus par la top plate.

Cela présente aussi un autre avantage, c’est qu’ils font aussi office de soft mount.

Kran 140 assemblage bottom et pieds

La top plate est en 1,5mm et reçoit aussi des inserts en 3D.

Kran 140 top plate

Le montage à blanc va pouvoir commencer. On distingue nettement où seront les ponts importants à ne pas négliger lors du montage.

Je pense à la fixation caméra et au placement des ESC.

Une fois assemblée, les bras ont une légère flexibilité due au système de fixation

Cela n’affecte en rien le comportement en vol et sera salutaire pour disperser les forces lors des impacts.

Kran 140 montage à blanc

j’ai mesuré un poids de 35g montés avec vis et entretoise alu. Ce qui promets d’être léger!

Kran 140 Poids

Listing des composants

Pour les composants j’ai pris au plus simple et au meilleur rapport qualité prix.

Carte de vol : Omnibus F4 nano v3

ESC: Racerstar Dark18A 18A 2-4S 4 In 1 BLHeli_S 20x20mm DSHOT600

Moteurs : RCX H1407 (V2) 3800KV Micro Outrunner Brushless Motor

VTX : VTX03 Super Mini 5.8G 72CH 0/25mW/50mw/200mW

Caméra : RunCam Micro Swift 600TVL 2.1mm/2.3mm IR Blocked 1/3 CCD FPV Camera

Hélices : RACEKRAFT 3041 Q4CS

Lipo : DYNOGY 4S 600MAH

Montage

Le Racestar prend place sur des entretoises de 2mm.

kran 140 ESC

Il vous faudra choisir des vis M2*5mm pour pouvoir y fixer vos moteurs. Celles d’origine ne sont pas assez longues.

kran 140 polyflex

J’ai choisi de la tresse haute densité pour bien protéger, avoir une propre finition et donner un look sympa au Kran.

kran 140 tresse

kran 140 tresse

Le support de la Runcam est réalisé par une imprimante 3D. Marko de chez Kran peut vous en fournir un.

kran 140 3d print cam

ISO 1

kran 140 iso 1

Vue dessus

kran 140 vue face

ISO 2

kran 140 iso 2

Vue gauche

kran 140 vue laterale

Vue arrière

kran 140 vue arrière

Le build fini affiche 135 gr, c’est qui est un excellent rapport pour ce format !

kran 140 poids final

D’autres photos:

kran 140 fini vue face

kran 140 vue face fini

kran 140 vue haut fini

kran 140 vue latérale

kran 140 vue face fini 2

kran 140 vue face fini 3

kran 140 vue face fini 4

Vidéo du maiden(dvr fatshark dom v2)

Conclusion:

Ce châssis assemblé avec les composants listés dans l’article apporte vraiment des performances assez impressionnantes pour ce format, la carte Airbot f4 donne vraiment un comportement très sain même avec les PID  de base de Betaflight 3.2 ( dynamic filter activé).

Évidemment la conception apporte aussi un avantage indéniable, l’absorption optimale des vibrations grâce aux jonctions en polyflex !

J’avais des doutes sur la solidité lors d’impact important, mais mes doutes ont été estompé lors d’un méga crash ou j’ai juste du changer une hélice avant de repartir.

Le montage (souple) des bras ne se ressent pas du tout en vol par contre il faudra prévoir de remplacer les print 3d permettant de bloquer les bras dès que le moindre jeu est constaté.

Après +- 15 vols en 600 mah 4s la batterie suffit, mais ne suis pas sur les vols engagés 🙂 une 850 par contre apporte vraiment l’ampérage nécessaire, mais ajoute du poids et modifie le comportement du châssis.

Le temps de vol moyen en 600 mah est 2 min 30 et de 4 min en 850, a vous de choisir 🙂

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Bons vols!

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + quatorze =