Tuto pour les débutants – Episode 6 – Le système de propulsion

Episode 6 de la série tuto pour les débutants : le système de propulsion

Le système d’alimentation d’un avion électrique radio-commandé se compose habituellement de :

  • Hélice
  • Moteur
  • Contrôleur de vitesse électronique
  • Batterie

Chacun de ces composants doit être bien agencé pour obtenir une bonne performance et de la fiabilité.

Hélice

Il y a deux chiffes importants. Le premier chiffre est le diamètre (en pouces) et le second est l’inclinaison (pitch). Ces deux chiffres sont habituellement gravés sur le devant de l’hélice.

Exemple : 10 x 4,5.

Le diamètre :
  • La taille de l’hélice (la longueur totale) mesurée en pouces.
  • Le diamètre de l’hélice représente la poussée générée.
Le pitch :
  • Le pitch est un peu plus difficile à comprendre. Le chiffre indique jusqu’où l’hélice veut avancer en une révolution. Un pitch plus élevé est destiné à des vitesses plus élevées et sera moins efficace à des vitesses plus basses. C’est similaire à une moto ou une voiture à une plus grande vitesse. L’accélération sera moindre mais la vitesse maximale sera plus grande. Un pitch plus bas va mieux prendre et vous donnera une accélération plus rapide mais la vitesse max sera moins élevée.

Types d’hélices :
  • Hélices  électriques : rigides, faites pour les tours minutes (RPM) normaux à élevés.
  • Hélices électriques vol lent : normalement fragiles, faites pour générer beaucoup de poussée à vitesses basses. Utilisées en indoor et avec des avions volant lentement. Peuvent se casser à des RPM plus hauts.
  • Hélices pour moteurs thermiques : construction très solides et robustes pour profiter de votre moteur thermique. Ne pas utiliser sur électrique. Pas aussi efficaces.

Choisir les bonnes hélices pour votre avion :
  • Toujours essayer de trouver les recommandations du fabricant en premier lieu. Si vous ne les trouvez pas, allez voir sur le net ou sur les forums R/C.
  • Utilisez une calculatrice (excellente calculatrice ici 🙂
  • Trouvez les meilleures options pour le système d’alimentation entier. Super important.

Moteur

Il y a des moteurs à essence, des moteurs brushed et des moteurs brushless. Les plus souvent utilisés sont les moteurs brushless.

Les deux différentes sorte de moteurs brushless:

  • Les Inrunner : seulement la tige tourne, normalement utilisés pour des avions rapides, des EDF ou des voitures.
  • Les Outrunner : beaucoup plus courant. Ils ont plus de couple, tout l’extérieur du moteur tourne. Il y a des moteurs de toutes tailles et formes.

Choisir le bon moteur pour votre avion.
  • Essayez toujours en premier lieu de trouver les recommandations du fabricant. Si vous ne parvenez pas à les trouver, regardez sur le net ou sur les forums R/C.
  • Une bonne règle à suivre : vous avez besoin de 75-100 Watts par livre pour un avion d’entrainement, 150 Watts par livre pour les Warbirds et 200 Watts ou plus pour les jets 3D et EDF.
  • La règle des 80%. Si un moteur est évalué à 100 Watts, prenez-le comme un moteur de 80 Watts. Cela vous épargnera des tonnes de problèmes.
  • Utilisez une calculatrice comme celle-ci http://www.ecalc.ch/
Il y a trois paramètres importants à comprendre pour bien choisir votre moteur :
  • La taille du moteur
  • La puissance
  • Le K-rating

La taille :

Déterminer la taille du moteur peut être très difficile, vu que les différents fabricants la mesurent différemment. Certains mesurent la taille du stator ( l’intérieur du moteur), certains mesurent la boite entière. D’autres utilisent des nombres équivalents. (Exemple : puissance . 15). L’indicateur le plus courant pour la taille du moteur est la taille du stator.

Ça se présente habituellement de cette façon :

2210-12 : les deux premiers chiffres représentent le diamètre en millimètre, les 2 chiffres suivants représentent la hauteur en millimètres. Le dernier chiffre après le tiret est le nombre de tours pour chaque coup.

Le poids du moteur (mesuré en grammes) est aussi une autre façon de déterminer la taille du moteur.

Puissance (normalement en Watts)

Cette façon d’évaluer un moteur peut être trompeuse. Le wattage est évalué différemment à différents voltages donc, soyez prudents. Exemple : 150 W à 15 V est seulement bon pour 100W à 10V vu que c’est le courant qui est important. C’est une fonction basique de la taille. Des moteurs plus larges peuvent produire plus de puissance et ne surchauffent pas aussi facilement que les plus petits.

kV rating

kV et pas Kilo Volt, c’est un k minuscule ( k représente la constante). kV c’est pour tour par minute par Volt. Un moteur 1000 kV tournera à 10000 tours par minute à 10 V. Cette valeur est calculée quand le moteur n’a pas de charge. kV rating n’a rien à voir avec combien de puissance le moteur peut produire. Il représente la vitesse à laquelle le moteur peut tourner. Le kV rating est utile pour aider à déterminer la taille de l’hélice.

Note importante : si vous changez le diamètre de l’hélice ou l’inclinaison, ça changera le courant et la performance. Vous pouvez mesurer ça avec un watt-mètres pour vous assurer que vous ne tirez pas trop d’ampères.

ESC Contrôle  de vitesse électronique

Les points importants à prendre en considération quand vous choisissez un ESC sont le courant, le voltage, et si vous avez besoin d’un BEC ou pas.

  • Evaluation du courant : combien d’ampères l’ESC peut-il fournir en continu.
  • Beaucoup d’ESC indiqueront aussi un chiffre pour le temps maximum du pic(habituellement 10 sec ou moins.) Ce n’est pas la puissance qu’il tirera du moteur, c’est la quantité de courant que l’ESC peut gérer avant d’être détruit.
  • BEC. Le circuit d’élimination de la batterie est ce qui alimente le receveur. A moins que vous alimentiez votre receveur avec une batterie à part, vous devrez vous assurer que votre ESC a un BEC intégré.
Choisir le bon contrôleur  de vitesse :

Regardez l’évaluation d’ampères ou de watts de votre moteur et utilisez la règle des 80%. Si le moteur est évalué à 10 ampères, prenez une ESC d’une capacité de 12 ampères ou plus.

 

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais ici:

http://flitetest.com/articles/beginner-series-power-system

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − neuf =