Awesome Youbi XV-130

Présentation

Le Youbi XV-130 est quad fpv au format 130 mm livré RTF.

Le packaging est soigné et inspire confiance, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Youbi unboxing

Vous y retrouverez le Youbi soigneusement installé dans la mousse prédécoupée ainsi que les accessoires qui sont fournis :

  • 2 paquets d’hélices 4x3x3
  • l’antenne vtx de type souple
  • 2 câbles pour raccorder au récepteur, en ppm ou sbus
  • 2 scratch lipo
  • un adaptateur xt30-Jst
  • une notice en anglais.

Youbi unboxing open

J’ai également remplacé les cônes moteur ayant sous la main des écrous nylstop low-profile.

Youbi Mode d'emploi

J’ai cependant choisis de remplacer le scratch lipo par un strap de type sangle scorpion pour la facilité d’utilisation.

Youbi strap antenne

 Spécifications

  • Format 130 mm châssis carbone unibody 2mm pour hélices 3 pouces
  • Esc 4en1 Blheli S 20A /40A en pointe (reconnu comme F H 40 sur Blheliconfigurator)
  • Fc F3 Spracing(capteur MPU6050) incluant le Vtx
  • Vtx 5,8Ghz 40Ch avec la possibilité de switcher la puissance(25mw,200mw,400mw)-Ne pas oublier que nous sommes limité par la réglementation à une puissance maximum de 25mw.
  • Caméra 600 tvl capteur cmos avec FOV(un angle de vue)de 100 degrés
  • Moteurs au format 1306 3600kv (cw et ccw)
  • Lipo acceptées: de 2s à 4s
  • Compatible PPM ou SBUS
  • Connecteur lipo XT30
  • Poids sans lipo : 120 grammes

L’ensemble est très bien monté et même un fois la canopy retirée, cela reste toujours aussi agréable grâce au combiné esc 4 en 1 et fc incluant le vtx.

Youbi vue haut

Le carbone du châssis a l’air d’être de bonne qualité, cependant comme vous pouvez le voir ci dessous, un chanfrein à été réalisé afin de pouvoir y glisser les câbles moteur.Le rendu visuel est top mais je crains qu’à terme, la frame étant fragilisée à cet endroit, lors d’un “gros” crash cela facilitera la rupture du bras.

Youbi Carbone

Les hélices

Les hélices fournies dans le kit ( 4x3x3 ) paraissent bien sympa mais dès la prise en main me semble un peu lourde pour leur taille.Je décide donc malgré tout de tenter une mise en vol avec mais je remarque quelques oscillations et vibrations étranges a certains régimes.

Youbi hélices d'origine

Ayant des Schubkraft 3x3x3 sous la main je réitère le test et la, les oscillations et vibrations constatées ne sont plus présente.Le Youbi prends également plus rapidement ses tours lors de grosses ressources.

Youbi hélices Schubcraft

Programmation et installation Rx

Volant en Frsky j’ai fait le choix d’installer un XM+ qui, en plus d’être performant est de taille minime( 21,5*12*3,5) et ne pèse que 1,6 grammes!!

Une fois sur betaflight dans l’onglet Ports en UART3 sélectionnez Serial Rx

youbi configuration betaflight 1

Dans l’onglet configuration sélectionnez Serial-Based receiver et en dessous SBUS

youbi configuration betaflight 2

Voici les pids utilisés lors du maiden

youbi configuration betaflight 3

Et en ce qui concerne le matos FPV

Après avoir effectué plusieurs vols j’avoue que je suis satisfait.

Bien évidemment,la mini cam de 600 tvl cmos ne rend pas aussi bien que les cam que nous utilisons habituellement style Hs1177 mais cela reste très correct, hormis a contre jour.Visible sur la vidéo face au soleil couchant.

Le vtx intégré a la Fc est quand a lui très satisfaisant, j’ ai pourtant effectué le vol avec l’antenne fournie d’origine(2,8 dbi d’après le fabriquant), qui n’ est pas le type d’antenne le plus performant.

Petit inconvénient cependant et qui est compréhensible, pour accéder au bouton du vtx afin de pouvoir modifier les fréquences ou bandes, il faut démonter l antenne et retirer la canopy(2 vis hexa) Opération a effectuer également pour accéder au port USB a moins de jouer un peu de la dremel ou stanley sur la canopy (cela serait dommage,c’est si beau)

Les entretoises ou viennent les vis de la canopy sont en nylon, donc éviter de les serrer plus que nécessaire au risque de les abîmer en passant au dessus du filet.J’ai au final opté pour des vis nylon également.

A la réception et ouverture de boite j’ai rapidement constaté quelque chose, la caméra n’était pas collée droite dans son support(Voir photo ci dessous). Ceci dit,étant collée avec une goûte de colle chaude, il m’a était assez facile de rectifier cela.

Youbi vue face

Le vol

Le moment vient ou une fois la machine paramétrée, j’installe la lipo (Nanotech 850 mah 4s), Taranis ON, lunettes OK, branchement de la machine OK (petite mélodie sympa de Game of thrones grâce à bl heli sounds), armement et GAZ!! Oulah ca avance pas mal du tout!

Eh bien je peux vous dire qu’on oublie très vite qu’on est sur un format 130! Réellement l’impression de piloter une machine de format type 210.

Le rapport poids/puissance est plus que bon et le comportement très sain, du coup il ne faut que très peu de temps pour avoir la machine en main et se sentir bien sur les sticks.

Vidéo Review

Conclusion

Si vous aussi vous succombez à la tendance des petits formats,et souhaitez une machine sympathique, à prix sympa, qui acceptera aussi bien le 3s que le 4s, le Youbi est un bon choix.

Ceux qui n’aiment pas toucher au fer a souder seront ravi, étant donné qu’il n’y a que le récepteur à installer.

Vous pourrez trouver le Youbi XV-130 ici 👉 Mini XV-130

Le récepteur frsky Xm+ vient d’ici 👉 RX

Les lipos Dinogy sont disponible sur 👉 Mondrone.net

Les hélices Schubkraft sont dispo sur 👉 Drone-Xperience

Bons vols à tous!!

 

 

Tuto pour les débutants - Episode 6 - Le système de propulsion

Tuto pour les débutants – Episode 6 – Le système de propulsion

Episode 6 de la série tuto pour les débutants : le système de propulsion

Le système d’alimentation d’un avion électrique radio-commandé se compose habituellement de :

  • Hélice
  • Moteur
  • Contrôleur de vitesse électronique
  • Batterie

Chacun de ces composants doit être bien agencé pour obtenir une bonne performance et de la fiabilité.

Hélice

Il y a deux chiffes importants. Le premier chiffre est le diamètre (en pouces) et le second est l’inclinaison (pitch). Ces deux chiffres sont habituellement gravés sur le devant de l’hélice.

Exemple : 10 x 4,5.

Le diamètre :
  • La taille de l’hélice (la longueur totale) mesurée en pouces.
  • Le diamètre de l’hélice représente la poussée générée.
Le pitch :
  • Le pitch est un peu plus difficile à comprendre. Le chiffre indique jusqu’où l’hélice veut avancer en une révolution. Un pitch plus élevé est destiné à des vitesses plus élevées et sera moins efficace à des vitesses plus basses. C’est similaire à une moto ou une voiture à une plus grande vitesse. L’accélération sera moindre mais la vitesse maximale sera plus grande. Un pitch plus bas va mieux prendre et vous donnera une accélération plus rapide mais la vitesse max sera moins élevée.

Types d’hélices :
  • Hélices  électriques : rigides, faites pour les tours minutes (RPM) normaux à élevés.
  • Hélices électriques vol lent : normalement fragiles, faites pour générer beaucoup de poussée à vitesses basses. Utilisées en indoor et avec des avions volant lentement. Peuvent se casser à des RPM plus hauts.
  • Hélices pour moteurs thermiques : construction très solides et robustes pour profiter de votre moteur thermique. Ne pas utiliser sur électrique. Pas aussi efficaces.

Choisir les bonnes hélices pour votre avion :
  • Toujours essayer de trouver les recommandations du fabricant en premier lieu. Si vous ne les trouvez pas, allez voir sur le net ou sur les forums R/C.
  • Utilisez une calculatrice (excellente calculatrice ici 🙂
  • Trouvez les meilleures options pour le système d’alimentation entier. Super important.

Moteur

Il y a des moteurs à essence, des moteurs brushed et des moteurs brushless. Les plus souvent utilisés sont les moteurs brushless.

Les deux différentes sorte de moteurs brushless:

  • Les Inrunner : seulement la tige tourne, normalement utilisés pour des avions rapides, des EDF ou des voitures.
  • Les Outrunner : beaucoup plus courant. Ils ont plus de couple, tout l’extérieur du moteur tourne. Il y a des moteurs de toutes tailles et formes.

Choisir le bon moteur pour votre avion.
  • Essayez toujours en premier lieu de trouver les recommandations du fabricant. Si vous ne parvenez pas à les trouver, regardez sur le net ou sur les forums R/C.
  • Une bonne règle à suivre : vous avez besoin de 75-100 Watts par livre pour un avion d’entrainement, 150 Watts par livre pour les Warbirds et 200 Watts ou plus pour les jets 3D et EDF.
  • La règle des 80%. Si un moteur est évalué à 100 Watts, prenez-le comme un moteur de 80 Watts. Cela vous épargnera des tonnes de problèmes.
  • Utilisez une calculatrice comme celle-ci http://www.ecalc.ch/
Il y a trois paramètres importants à comprendre pour bien choisir votre moteur :
  • La taille du moteur
  • La puissance
  • Le K-rating

La taille :

Déterminer la taille du moteur peut être très difficile, vu que les différents fabricants la mesurent différemment. Certains mesurent la taille du stator ( l’intérieur du moteur), certains mesurent la boite entière. D’autres utilisent des nombres équivalents. (Exemple : puissance . 15). L’indicateur le plus courant pour la taille du moteur est la taille du stator.

Ça se présente habituellement de cette façon :

2210-12 : les deux premiers chiffres représentent le diamètre en millimètre, les 2 chiffres suivants représentent la hauteur en millimètres. Le dernier chiffre après le tiret est le nombre de tours pour chaque coup.

Le poids du moteur (mesuré en grammes) est aussi une autre façon de déterminer la taille du moteur.

Puissance (normalement en Watts)

Cette façon d’évaluer un moteur peut être trompeuse. Le wattage est évalué différemment à différents voltages donc, soyez prudents. Exemple : 150 W à 15 V est seulement bon pour 100W à 10V vu que c’est le courant qui est important. C’est une fonction basique de la taille. Des moteurs plus larges peuvent produire plus de puissance et ne surchauffent pas aussi facilement que les plus petits.

kV rating

kV et pas Kilo Volt, c’est un k minuscule ( k représente la constante). kV c’est pour tour par minute par Volt. Un moteur 1000 kV tournera à 10000 tours par minute à 10 V. Cette valeur est calculée quand le moteur n’a pas de charge. kV rating n’a rien à voir avec combien de puissance le moteur peut produire. Il représente la vitesse à laquelle le moteur peut tourner. Le kV rating est utile pour aider à déterminer la taille de l’hélice.

Note importante : si vous changez le diamètre de l’hélice ou l’inclinaison, ça changera le courant et la performance. Vous pouvez mesurer ça avec un watt-mètres pour vous assurer que vous ne tirez pas trop d’ampères.

ESC Contrôle  de vitesse électronique

Les points importants à prendre en considération quand vous choisissez un ESC sont le courant, le voltage, et si vous avez besoin d’un BEC ou pas.

  • Evaluation du courant : combien d’ampères l’ESC peut-il fournir en continu.
  • Beaucoup d’ESC indiqueront aussi un chiffre pour le temps maximum du pic(habituellement 10 sec ou moins.) Ce n’est pas la puissance qu’il tirera du moteur, c’est la quantité de courant que l’ESC peut gérer avant d’être détruit.
  • BEC. Le circuit d’élimination de la batterie est ce qui alimente le receveur. A moins que vous alimentiez votre receveur avec une batterie à part, vous devrez vous assurer que votre ESC a un BEC intégré.
Choisir le bon contrôleur  de vitesse :

Regardez l’évaluation d’ampères ou de watts de votre moteur et utilisez la règle des 80%. Si le moteur est évalué à 10 ampères, prenez une ESC d’une capacité de 12 ampères ou plus.

 

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais ici:

http://flitetest.com/articles/beginner-series-power-system

Review : Spektrum SPM4649T Receiver micro avec télémétrie.

Présentation

Le récepteur SPM4649T  est un peu le messie tant attendu dans le monde du FPV Racing pour les utilisateurs de matériel de la marque Spektrum.

Force est de constater, que pas mal ont du être frustrés, en voyant les copains évoluer avec du Frsky moche mais vachement plus abouti que le Spektrum.

Les tops radios annoncés, les batteries déchargées,…

Et bien on dirait que ça y est! Le “Apple du modélisme” a enfin sorti un produit presque équivalent.

Il leur aura fallu du temps pour sortir quelque chose et tenter de garder le peu de fous volant en Spektrum avant que ces derniers ne s’échappent vers les marques concurrentes.

Le récepteur a un prix, je l’ai acheté, pour ma part, dans un shop belge à 44,9€ .

Apparemment, j’ai vraiment eu du bol il n’est disponible qu’à 55€ partout ailleurs.

Poids & dimension

Longueur 30mm
Largeur 16mm
Hauteur 6mm
Poids 2g

Montage

J’ai pris une machine basique et déjà fonctionnelle pour faire le montage. Si je devais rencontrer un soucis, j’aurais plus de facilité à isoler le problème.

Le test s’est déroulé en 2 phases, une sous Betaflight et l’autre sous Raceflight.

Ma radio est une dx9 avec le soft Airware 1.11

Le schéma de câblage du récepteur est simple:

SPM4649T Schéma

Comparatif

La carte utilisée pour le test sous Betaflight est :

  • Sp racing f3 sous Betaflight 3.0.1 dispo ici 👉 Carte de vol

Ce que vous permet cette combinaison :

Un suivi pour la tension à distance, pas très calibrée 🙁

SPM4649T comparatif tension

Il faut brancher la deuxième sortie du SPM4649T sur votre PDB

SPM4649T PDV Vbat

Et la dernière chose disponible, c’est un visuel sur le signal. Attention, l’alerte signal faible n’est disponible qu’en version 1.11 sur votre Spektrum.

SPM4649T signal radio

La carte utilisée pour le test sous Raceflight est :

  • RaceFlight Revolt F4 sour Raceflight BB425 (avec télémétrie) dispo ici 👉 Carte de vol F4

On ne doit pas connecter le deuxième connecteur, le Vbat se fait sur la Revolt. Vous devrez partir d’un modèle vierge dans votre radio et binder en 22ms pour avoir accès aux datas de la Revolt.

SPM4649T Revolt vbat

Les fonctions sont identiques à celles que vous pourriez avoir avec Betaflight. Mesure de tension et intensité du signal.

SPM4649T Revolt tension

Les options télémétrie comprennent :

  • Fournis directement par le récepteur:
    – Données Flight Log
    – Tension de la batterie
    – Régime
    – Chronomètre
  • Fournis par un appareil externe comme un contrôleur de vol:
    – Flight Log si vous utilisez plus d’un récepteur
    – Tension de la batterie
    – Régime
    – Chronomètre
    – Consommation totale mA en courant continu
    – Température
    – Toute autre donnée que le contrôleur de vol peut apporter comme GPS, etc.

Il faut bien garder à l’esprit que ces données doivent être récoltées par des capteurs et qu’ils ne sont pas toujours présents sur votre carte de vol.

Pour fixer de manière plus esthétique le SPM4649T sur votre Revolt, je vous invite à suivre cette vidéo (en Anglais) :

Conclusion

Je trouve cela cher, même très cher, comparativement à du matos de marque concurrente. De plus, pour profiter de la télémétrie de votre carte de vol, il faudra passer par la solution propriété de Spektrum. Seules les cartes de vols Spektrum (ou récemment la Revolt FC) acceptent ET traitent le protocole SRXL qui est un langage bidirectionnel sur une PIN(TX).

Ce qui ne veut pas dire que nos bonnes vieilles cartes de vols ne le supporteraient pas. Cela veut juste dire que ce n’est pas développé par Spektrum . Il suffit d’ailleurs de se promener sur les forums pour assister aux nombreuses foires d’empoigne entre les développeurs de Spektrum et ceux de Betaflight. Ces derniers criant au scandale et au non sens de la part de Spektrum de ne pas ouvrir la licence de leur protocole pour pouvoir l’adapter à Betaflight.

Gardez bien votre argent en poche pour le moment, et patientez jusqu’à ce que l’un et l’autre décident de développer quelque chose dans le même sens pour en faire profiter la communauté.

Bons vols!

OSD en standalone avec GPS

L’OSD en standalone avec GPS est un petit montage très pratique, entre autre, pour celui qui pratique la voilure fixe FPV.

Les informations affichées dans votre retour vidéo seront l’altitude, la vitesse, la distance parcourue, le temps de vol, la tension de votre batterie et vos coordonnées. Ces dernières sont très pratiques si vous perdez votre machine (je conseille également d’enregistrer vos vols avec un DVR pour récupérer cette information si votre batterie venait à se débrancher lors d’un éventuel crash). J’utilise ce site pour récupérer la position.
Il est aussi possible de recevoir le RSSI si votre récepteur le permet. Volant en FrSky, je préfère avoir un avertissement auditif de la radio, que de multiplier les informations dans le retour vidéo.

Pour le réaliser vous aurez besoin

Au préalable, si ce n’est pas déjà fait, installez le driver de votre FTDI (disponible ici) ainsi que l’interface arduino téléchargeable ici.
Je tiens à préciser que selon le chip de votre FTDI, vous ne pourrez pas mettre le driver d’origine car vous briquerez le dongle. Une méthode existe pour le débriquer.
Le firmware utilisé est le MWOSD téléchargeable ici.

Commencez par souder 5 pin header sur l’osd (DTR, TX, RX, +5V et masse), c’est ici que vous brancherez le FTDI et ensuite le GPS (schéma 1).

OSD Micro Minimosd vue top
Branchez le FTDI sur l’osd selon le schéma 2 et connecté le à votre ordinateur. (Attention à bien croiser TX et RX, donc le TX de l’osd va sur le RX du FTDI et le RX de l’osd va sur le TX).

OSD Micro Minimosd vue ftdiUn peu d’Arduino ….

Allez dans le répertoire du MWOSD de l’archive décompressé, MW_OSD et cliquez sur le fichier Config.
Votre interface Arduino devrait s’ouvrir, allez dans outils, sélectionnez comme type de carte “Arduino Pro ou Pro mini” ainsi que le port où votre FTDI est connecté.
Allez dans l’onglet “Config.h” (1) et modifiez les valeurs suivantes en retirant les “//” si ce n’est déjà pas fait:
#define MINIMOSD (2)
#define GPSOSD_UBLOX (3)
#define FIXEDWING (4)
#define BAUDRATE 115200 (5)
Si une autre valeur est déjà sans “//” veillez les ajouter.

Cliquez sur la flèche (6) pour téléverser le firmware dans votre osd.

Débranchez votre FTDI

Un peu de soudure …

Suivant le schéma 3 ci-dessous soudez votre alimentation 5V (issue d’un bec, un stepdown, voir de votre émetteur vidéo s’il possède une sortie 5V). Pour connaître la tension de votre lipo, venez aussi soudez le + et la masse de votre LiPo. Branchez la masse et le signal de votre caméra et émetteur vidéo.

OSD Micro Minimosd schéma cablage video et power

Le gui MWOSD …

Branchez la batterie et le FTDI, lancer le gui qui se trouve dans le répertoire MW_OSD_GUI, et selon votre configuration informatique, choisissez le répertoire (sur mon 64bits seule la version 32bits tourne), ensuite lancer l’application MW_OSD_GUI.
Connectez-vous au port (dans mon cas COM4) (1) et paramétrez comme sur la capture d’écran (schéma 4).
Dans Main Voltage, choisissez le nombres d’éléments de votre LiPo (battery Cells) (2).
Vous pouvez aussi faire apparaître votre pseudo ou nom dans Call Sign) (3).
Vous pouvez déplacer les éléments en cliquant “LAYOUT EDITOR” (4) et via le – ou + choisissez l’élément que vous voulez déplacer, ensuite à l’aide des “UP, LEFT, RIGHT, DOUWN” disposez le où vous voulez.

Cliquez sur write (5) pour enregistrer les modifications.

Ensuite il vous faudra téléverser les polices (font). Pour ce faire, cliquez sur select, choisissez la police désirée et cliquez sur upload (6).

OSD Micro Minimosd MWOSD R1.6

Vous pouvez dès lors brancher votre réception vidéo et admirer le résultat.

La tension de votre batterie n’est certainement pas bonne, prenez un voltmètre pour prendre la tension de la LiPo et changez la valeur dans “voltage adjust” jusqu’à obtenir la bonne tension. A chaque changement de valeur, vous devez validez en cliquant sur write.

Branchement du GPS …

Il ne reste plus qu’à vous déconnecter du port, débranchez votre FTDI et branchez votre GPS comme indiqué sur le schéma 5.

OSD Micro Minimosd schema cablage GPS

Sortez le tout pour avoir une bonne couverture GPS et attendez de recevoir la réception des différents satellites. Ça peut être long la première fois.

Bons vols avec votre nouvelle option…

 

Review : Les batteries LIPO Greatmax

Nous avons reçu il y a peu une demande un peu particulière du fabricant de LIPO Greatmax via le formulaire de contact du website.

Nous ne connaissions pas ce fabricant, originaire de Chine.

A l’heure actuelle il n’existe pas de distributeurs en Europe.

Le marché principal de Greatmax est focalisé pour le moment sur les USA.

Il m’a fallu fouiller sur le net avant de tomber sur cette vidéo Corporate qui résume d’ailleurs très bien la manière dont les LIPO sont fabriquées.

Renseignements pris, nous avons accepté et le fabricant mets à ma disposition deux exemplaires du modèle 4s 1300mAh en 65C, histoire de pouvoir comparer avec d’autres Lipos.

L’autre exemplaire a été testé par  et l’article est disponible ici !

Greatmax Overview

Elles font étrangement penser à une autre marque !

Greatmax Tattu

Les dimensions de la Greatmax sont de 72,8mm x 33,9mm x 30,4mm et le poids est de 149gr.

Greatmax poids

Comparé au 167gr d’une tattu 1300 et aux dimensions de 72mm x 34mm x 28mm

Greatmax Tattu poids

Et au 155gr d’une bonka et aux dimensions de 75,9mm x 34mm x 31,5mm, le gain est évident !

Greatmax Bonka poids

Comparatif visuel des LIPOS

Greatmax Tattu Bonka face

Greatmax Tattu Bonka recto

Greatmax Tattu Bonka face cote

La différence de poids s’explique par plusieurs facteurs !

1/ La Greatmax utilise du câble lipo 14AWG la ou Tattu et Bonka eux utilisent en toute logique

vu la consommation actuelle de nos configurations du 12AWG.

2/ La protection en mousse mise en place au niveau du raccordement des cellules est inférieure sur le Greatmax par rapport aux 2 autres.

3/ La longueur des câbles.

Premier test de la Greatmax en vol :

Avant de faire un faire un comparatif plus approfondi, je décide de faire un test en vol de la Greatmax (rodée) pour apprécier le feeling et les performances ! bien entendu la même configuration sera utilisée pour les tests (armattan RaceSpec) dont la review & build va bientôt arriver, il dispose de la carte f3v4  FULL AIO avec un capteur de courant !  les moteurs sont des Brother Hobby Returner R3 2206-2600kv – Esc bee 30 amp multishot avec des tripales HQ DPS1 5x4x3.

Le ressenti sur le premier vol est vraiment excellent et les performances m’ont vraiment étonné !

Ce qui m’a vraiment surpris, c’est la puissance constante disponible du début à la fin du cycle de la lipo, la ou une bonka s’effondre sur les performances en fin de cycle, ici c’est ultra linéaire.

Aucune chauffe anormale ni gonflement n’a été constaté sur les 10 cycles que j’ai fait avec.

Le gain de poids qu’elle apporte par rapport par rapport à la Tattu et à la Bonka est très appréciable également.

On est sans aucun doute sur une LIPO de qualité équivalente aux grandes marques connues.

Voici la vidéo du premier vol d’essai !

Comparatif en vol GreatMax / Tattu / Bonka (DVR FATSHARK)

La vidéo ci-dessus permet de comparer le comportement des cellules de chaque marque suivant le temps de vol.

J’ai contrôlé la température des lipos après chaque vol pour comparer !

Comparatif fait sur 3 vols, le même jour avec une température extérieure de -1°.

Greatmax 1300mah

temps de vol : 3min 30 – 26 degrés

Tattu 1300mah

temps de vol: 3min 18 – 27,8 degrés

Bonka 1300mah

temps de vol: 2min 57 –  32,8 degrés

gonflée en fin de vol…

Greatmax Racespace Vue 1

Greatmax Racespace Vue 2

Greatmax Racespace Vue 3

Pour le prix on tourne aux alentours des 15$ sans les frais de port. Venant de Chine, je n’ose imaginer avec la réglementation en vigueur pour les LIPO ce que cela représenterait d’en faire venir 5 pièces.

Une super alternative aux grandes marques connues a ce jour !

Petit rappel au passage

Le tableau de la tension minimale à respecter pour vos LIPO!

Tableau comparatif valeur Lipo

Un petit truc si votre carte de vol ne possède de buzzer pour vous avertir que vous êtes à 10%.

Le LIPO buzzer disponible ici LIPO BUZZER

Le principe de fonctionnement est très simple et il suffit de brancher le buzzer à votre LIPO via la prise d’équilibrage et de fixer celui à l’aide velcro ou d’un élastique.

Et pour bien contrôler la tension et afficher d’autre caractéristiques on vous conseilles ceci :

Le cellmeter dispo ici CellMeter

Tuto pour les débutants - Faire voler votre avion

Tuto pour les débutants – Episode 5 – Faire voler votre avion

Maintenant que vous avez eu le temps de vous exercer à faire décoller et atterrir votre avion, il est temps de mettre en pratique ce que vous avez appris et de commencer à faire voler votre avion.

Orientation

  • Exercez-vous à tourner à gauche et à droite.
  • Exercez-vous à voler vers vous ou à vous éloigner de vous.
  • N’allez pas trop loin.
  • Ne maintenez pas le stick dans une position trop longtemps.

Tuto pour les débutants - Faire voler votre avion

La tenue en vol

  • Volez haut.
  • Vérifiez la vitesse de croisière.
  • Vérifiez votre dérive et exercez-vous à en sortir.
  • Entraînez-vous à faire planer votre avion (Et de cette manière ressentez ce que cela fait sans les gaz).
  • Lancez-vous des défis comme voler en carré, en 8, etc…

Tuto pour les débutants - Faire voler votre avion

Questions de limitations et techniques

  • Restez à portée de votre émetteur.
  • Faites attention aux grandes manœuvres.
  • Repérez les bruits bizarres (hélices cassées, servo défectueux, etc.) et atterrissez immédiatement.
  • Il faut atterrir dès que votre avion baisse en puissance.
  • Si votre avion descend, cherchez des points de repères dans le paysage avant de le perdre de vue.

Tuto pour les débutants - Faire voler votre avion

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais ici:

http://flitetest.com/articles/beginner-series-flying-your-plane

Shuriken X1 vue face

Holybro Shuriken X1, le test

Présentation

Le Shuriken X1 est un quad BNF destiné aux mordus du FPV racing.

Mais pas n’importe quels mordus!

Ils ont suivi les désidératas de ceux qui ne veulent pas monter eux-mêmes leur quad!

Holybro a soigneusement choisit les composants qui équipent l’appareil.

Lors de la commande, vous avez le choix entre Spektrum, FRSKY et Futuba pour les récepteurs.

On reçoit d’ailleurs l’appareil dans un emballage propre, avec fiche explicative et détaillée sur les possibilités et réglages en Anglais. Par ailleurs, Holybro , fournit une liste des pièces détachées disponibles chez le fabricant ou les revendeurs agrées.

Shuriken X1 unboxing

Les fonctions sont dignes d’un modèle haut de gamme avec OSD, PDB et VTX (réglable). Elles sont, de plus, intégrées à la carte de vol.

Les hélices HQprop sont une série spéciale Mr Steele 😉

Shuriken X1 vue haut

Spécifications

  • Châssis en Carbone 3k, 4 mm pour les bras et de 200mm de diagonale prévu pour hélices de 5′.
  • Contrôleur de vol 32-bit F3 avec OSD, VTX, PDB, sonde de courant et de tension tout en un.
  • Émetteur vidéo 5.8GHz 40 canaux en 25mW/200mW/600mW sélectionnable par bouton poussoir.
  • MWOSD (préchargé avec la version V1.5)
  • Caméra 600TVL 1/3 inch Super HAD II CCD PAL avec lentille 2.5mm.
  • Compatible avec le SBus, DSMX et autres récepteurs PPM.
  • Barre de LED RGB (3 couleurs) contrôlable et assignable.
  • Deux positions possibles pour la caméra FPV: une de 0 à 40 d° d’angle et l’autre de 35 à 70 d°.
  • Support en TPU pour GoPro Session (35 d° d’angle)
  • BetaFlight 3.0.1 préchargé
  • 4 x ESC Oneshot125 BLheli-S 30A  (40A en pointe)
  • 4 x T-MOTOR 2305 2600KV
  • Supporte en entrée : 7 – 42V
  • Poids: 343g (sans la batterie)

Software

Ma configuration radio est en DSMX, j’utilise une DX9 de chez Spektrum.

Réglages des ports

Shuriken X1 Ports

Sélection du récepteur

Shuriken X1 Receiver

Bien vérifier que la carte est en 4/2. Plus loin, le processeur ne suit pas.

Shuriken X1 system

Sélectionner l’onglet LED strip.

Shuriken X1

Pour régler les LED, je vous invite à suivre ce tutoriel :

Onglet ESC, je choisis toujours le Motor_stop! Cela empêche les moteurs de tourner si vous ne donnez pas de gaz.

Shuriken X1 esc

Réglages des PID, ceux d’origine ne sont pas affinés. Vous pouvez vous baser sur ceux-ci. Merci d’ailleurs à Mike FPV pour sa patience, car une X frame ne se règle pas si facilement.

Shuriken X1 PID

Si vous vous demandez ce que vous verrez dans vos lunettes, jetez un coup d’œil à cette vidéo

Vidéo

Conclusion

Si vous ne savez pas souder ce n’est pas grave!

Le Shuriken X1 est l’appareil qu’il vous faut pour vous perfectionner dans le monde du FPV Racing.

Livré complet et en suivant cette review vous devriez vous en sortir facilement pour l’affiner selon vos désirs.

Shuriken X1 vue dos

Le FPV racing pour tous!

C’est la devise de ce Shuriken X1! Composants de choix et carte de vol relativement facile à régler.

Le Shuriken X1 est dispo ici  👉 Holybro Shuriken X1

Les pièces détachées sont disponibles ici  👉 Spare parts X1

Bons vols!

EDIT 23/04/2017 : Je vous conseille de passer en betaflight 3.17 et de laisser la valeur du proc à 2khz. Veuillez aussi upgrader vos ESC en 16.6.

Tester la capacité de ses lipos : enfin un bon système!

La question de pouvoir mesurer l’état réel des lipos, cellule par cellule, me tracasse depuis longtemps..

Mesurer la résistance interne est fort décevant, la mesure ne représente absolument pas l’usage en conditions réelles (faible consommation de courant de mesure pour une faible durée)

Il n’y a qu’une chose à faire pour savoir si une cellule est en bon état: il faut lui faire débiter un courant sérieux et mesurer soit sa tension, soit directement sa capacité en mAh.

C’est ce que fait ce montage : chaque cellule débite un courant dans une résistance de puissance et sa capacité est mesurée

Tout le matériel nécessaire vient de chez Banggood.

Les modules utilisés ici sont limités à 3 Ampères maximum, il en existe jusqu’à 10 A (plus chers).
Chaque module doit impérativement être alimenté par une alimentation de 5 Volts isolée galvaniquement des autres.
On est donc obligé d’utiliser une alimentation par module.
Heureusement nos copains chinois sont là!
Comme (dé)charge, j’ai monté des résistances de 1,5 Ohms 5 Watts, ainsi le courant de décharge est de plus de 2,5 A au départ et diminue ensuite à la fin vers 2,2 A en réglant le seuil d’arrêt du cycle à 3,3 Volts.

Résultat des courses : très concluant… on voit tout de suite que la capacité est inférieure à la nominale et que les cellules ne sont pas équivalentes.

Un exemple : une 2200 3S me donne 1700 / 1940 / 1905 mAh !
Et ce test n’a été réalisé qu’à 2,5 Ampères de décharge, en pleine (dé)charge à 20 ou 25 A, sur une machine en vol par exemple, ce sera encore pire évidemment.
Dans ce cas ci, j’en déduis que je pourrais remplacer la cellule la plus faible mais que cela n’en vaut pas nécessairement la peine vu l’état des deux autres.
Par contre, pour tester une lipo de 300mAh, le test serait presque nominal.

L’idéal pour ce montage et les tests serait d’utiliser les modules de 10A mais à 18 euros/pièce..bof bof…
Ou alors mesurer chaque cellule séparément… mais pfffff, trop long…

Pour l’ensemble de ce montage en version 3S, le prix de revient est de 17 euros en tout, mais rien n’empêche de faire une version 4S.

Bref, un bricolage sympa, utile et pas cher…comme j’aime quoi…

Matériel nécessaire pour la version 3S:

3x module ZB2L3 Battery capacity tester
3x alimentation 5V 500mA (modèle EU)

Nb: rajouter une unité de chaque pour la version 4S

Crédits: Thierry Kouna Nabakou

Eachine E010 Taranis, le mod fpv facile.

Présentation

Le Eachine E010 est un petit quad dédié principalement au vol indoor. La petite modification présentée, vous permettra de le piloter avec votre Taranis en Fpv.

La machine est livrée avec une petite radio de type “jouet”, un chargeur usb, 4 hélices de réserve et d’une batterie lipo 1s de 150 mah 30c.

Eachine E010 Taranis vue côté

Avec l’utilisation du module de transmission multi-protocole, vous allez pouvoir piloter votre E010 avec une précision bien supérieure que celle ressentie avec la radio d’origine. Avec la radio qui est fournie, le vol est tout à fait possible mais pas du tout précis.

Eachine E010 Taranis module

Le placement du module transmission est très simple et se fait rapidement. Il vous suffit de retirer le cache arrière de votre Taranis et de le clipser a l’emplacement prévu.

Eachine E010 Taranis Module dans radio

Avant de pouvoir votre Taranis avec votre E010 vérifiez bien les paramètres suivant dans votre radio:

  • Hf externe sur le mode PPM
  • Plage de canaux: CH1-12
  • Ordre des voies AETR

Eachine E010 Taranis vue radio

Mod Fpv

Pour pouvoir profiter de ce beau petit quad en fpv, je lui ajouté un combo cam/vtx que j’ai repris de mon Nano Qx fpv. J’ai également utilisé la connectique d’origine du combo que j’ai soudé sur la la plaque du E010 directement sur l’alimentation de la batterie (sur la partie supérieure). Bien entendu vous trouverez plusieurs modèles de combo différents qui pourront s’adapter facilement.

Eachine E010 Taranis schema

J’ai effectué l’installation de la caméra de manière très simple avec un petit morceau de double face et un colson. Il est également possible de faire imprimer une pièce 3D, et ce pour avoir un support totalement adapté.

L’installation effectuée est très simple, basique et très légère.

Le petit se comporte très sainement en vol et est très précis. Du coté de l’autonomie, avec le mod fpv, j’ai fait 3min30 avec la lipo. Ce qui est plus que correct.

Eachine E010 Taranis Final

Vidéo review

Conclusion

Si vous souhaitez faire du fpv en indoor à moindre frais, avec une petite machine simple que vous pourrez faire évoluer, le E010 est fait pour vous.L’ équivalent bien connu qu’est l’inductrix fpv vous coûtera presque 3 fois le prix. Personnellement je trouve cette machine vraiment sympa et je vais devoir recommander des batteries pour pouvoir prolonger les bons moments 😉

Vous trouverez le Eachine E010 ici Banggood et le module de transmission ici Banggood . Au besoin des batteries supplémentaires, upgrade et pièces détachées Ici

Bons vols à tous 😉

Tuto pour les débutants - Episode 4 - Décollage et atterrissage

Tuto pour les débutants – Episode 4 – Décollage et atterrissage

Il y a des trucs fondamentaux que vous pouvez faire pour vous préparer à une expérience de vol réussie et ça commence toujours par bien apprendre le décollage et atterrissage votre avion.

Vérifications avant vol

Le check-up d’avant vol est une liste de trucs essentiels qui augmente vos chances d’effectuer un vol réussi.

Vérifier sa portée

Chaque fabricant de radio a des méthodes différents. Référez vous à votre manuel pour les instructions. Si vous n’avez pas de manuel, vous pouvez chercher les infos dont vous avez besoin sur les Forums R/C

Controler les batteries

Utilisez un testeur de batterie pour être sûr de démarrer avec une batterie complètement chargée.

Marquez votre modèle avec vos informations de contacts.

Evaluez votre centre de gravité

Vérifier les recommandations du fabricant spécifique à l’avion pour le centre de gravité. Assez souvent le centre de gravité est entre 25% et 30% du bord de l’aile.

Regardez nos vidéos pour plus d’informations

Vérifier la direction des hélices

Assurez vous que l’hélice est placée correctement et qu’elle tourne bien.

Regardez cette vidéo pour plus d’informations

Vérifier les surfaces de contrôle

Assurez vous que les surface de contrôle bougent librement et dans la bonne direction.

Regardez nos vidéos pour plus d’informations

Vérifier votre lieu de vol

Planifier votre parcours avant de décoller. C’est tentant de vite décoller quand on est excité. Regardez en l’air, visualisez des grands virages et prenez conscience des obstacles, du vent et de la lumière du soleil.

Planifiez votre atterrissage

Toujours avant un plan atterrissage avant de décoller. Ça aide à visualiser votre approche et votre atterrissage.

Vérifier le vent

C’est important de toujours décoller et atterrir dans le vent. Si le vent est trop fort n’essayer pas de voler.

Taxi

Exercez vous à conduire votre avion. C’est bien de comprendre comment réagit votre avion à vos commandes quand il est au sol.

Départ depuis le sol

  • Décollage le vent
  • Décollage et atterrissage dans le vent
  • Ne montez pas trop à pic (l’avion partira en tonneau)

Lancement à la main

  • Un ami le lance pour vous
  • Ne le lancez pas d’une manière qui pourrait vous couper les doigts.
  • Décoller dans le vent
  • Niveau de lancement
  • Décoller et atterrissez tout droit
  • Test du planeur

Regardez cette vidéo pour plus d’informations

Atterir

  • Toujours atterrir dans le vent
  • Ne calez pas
  • Entraînez vous! (peut être au touch and go)
  • Touchez le sol avant que l’avion ne vous dépasse
  • Atterrir sur une surface dure
  • Atterrissage sur le ventre

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais ici:

http://www.flitetest.com/articles/beginner-series-launching-and-landing