Tuto pour les débutants – Episode 2 – Les bases de l’aérodynamique

Nous savons que vous êtes pressé de vous envoler mais nous savons aussi que vous en retirerez plus de plaisir encore si nous pouvons vous aider à rester en vol.

Dans cette vidéo et cet article, nous allons passer en revue quelques bases de l’aérodynamique. Nous nous concentrerons sur les infos qui vous aideront à acquérir rapidement l’art du vol.

Les parties de l’avion

Le fuselage : le corps de l’avion. Tout y est relié.

Le stabilisateur vertical : stabilise les mouvements de lacets de l’avion.

Le stabilisateur horizontal : stabilise les mouvements de tangage de l’avion.

L’aile : génère la portance.

Tuto pour les débutants

La gouverne

La forme d’une aile ou d’une pale d’hélice vue en coupe transversale.

Tuto pour les débutants

La différence entre le haut et la bas de la gouverne détermine la quantité de portance que l’aile aura.

Symétrique, semi symétrique et  sous-cambrée sont des gouvernes communes par leurs caractéristiques uniques.

Symétrique : résistance très  basse, ce qui signifie qu’il est très rapide et plus agile. C’est bien pour acrobatique. Ce n’est pourtant pas un design de haute performance.

Semi-symétrique : a une grande courbure, donne un bon ratio portance/résistance.

Bas plat  : pas très courant

Sous-cambré : produit le plus de portance mais ce n’est pas le meilleur choix pour la performance.

Tuto pour les débutants

Portance

Il y a deux principes qui expliquent comment une aile génère de la portance.

Le principe de Bernouilli 

Quand la vitesse d’un fluide (ici l’air) augmente, sa pression diminue. L’air sur le sommet de l’aile doit faire plus de déplacement dans un même temps et par conséquent aller plus vite et baisser sa pression. Ceci permet à la haute pression sous l’aile de la pousser vers le haut.

Tuto pour les débutants

La loi du mouvement de Newton

Chaque action provoque une réaction égale et opposée. L’air au bout de l’aile est dévié vers le bas, ce qui pousse l’air vers le haut.

Angle d’attaque important.

C’est pourquoi un feuille de frigolite plate peut voler.

Tuto pour les débutants

Flux d’air et perte de  vitesse

Le dénominateur commun entre Bernouilli et Newton est … le flux d’air/écoulement d’air.

Trop peu écoulement d’air signifie que vous perdez de la vitesse.

Vous devez avoir du passage d’air sur l’aile sinon vous ne pouvez pas générer de portance.

Les pertes de vitesse sont le plus grand ennemi de tout nouveau pilote. Ils provoquent la perte de contrôle. La plupart des avions pour débutants se remettent plus vite des pertes de vitesse que les avions plus sophistiqués comme les jets ou les Warbirds.

Il y a deux types de pertes de vitesse auxquelles il faut faire attention :

Le calage de vitesse basse

ça arrive quand l’avion descend en-dessous de sa vitesse de calage.

Le calage d’inclinaison

ça arrive quand vous essayez de tourner trop « sec ». L’aile à l’intérieur du tournant traverse l’air moins vite que l’aile extérieure. L’aile intérieure perd sa performance  et entraîne souvent l’avion dans une spirale mortelle.

Comment puis-je éviter le calage ?

Dans le doute, redressez l’appareil, une inclinaison de 20-30° c’est beaucoup. Essayez de garder votre avion plus droit.

Ce n’est pas comme une voiture, vous ne pouvez pas tourner « sec » ni vous arrêter.

Plus de vitesse d’air signifie plus de contrôle. Mais attention, votre temps de réaction doit s’affiner.

Faites voler votre avion haut et apprenez la vitesse de calage. Lorsque vous serez habitué à sentir ce qu’est la vitesse de calage cela vous aidera à atterrir sans calage.

Voici un épisode pour apprendre à atterrir.

Surfaces de contrôle

Il y a trois principaux jeux de surfaces de contrôle. Les surfaces de contrôle dévient le flux d’air dans les tournants et pousse la surface de contrôle dans la direction opposée. Ceci change l’angle de l’avion sur cet axe.

Élévateur : Il contrôle l’angle de tangage de l’avion. L’élévateur est situé horizontalement sur la queue de l’avion.

Gouvernail : Il contrôle le mouvement de lacets. Le gouvernail est placé verticalement sur la queue de l’avion.

Ailerons : Ils contrôlent le roulis ou l’inclinaison de l’avion. Les ailerons sont situés sur le bord de fuite de l’aile.

Élevons: Ils contrôlent le roulis ou l’inclinaison de l’avion. C’est la combinaison de l’élévateur et des ailerons situés sur le bord de fuite.

Tuto pour les débutants

Émetteurs

Ils sont normalement classés en mode 1 ou mode 2. La plupart des gens (y compris l’entièreté de l’équipe Flite Test) utilisent des émetteurs en mode 2.

Tuto pour les débutants

L’épisode « High Five » vous aidera à vous rappeler le bon mouvement pour vos surfaces de contrôle.

Si vous connaissez quelqu’un à qui cet article pourrait servir, partagez-le avec lui. Aidez-nous à rendre ce hobby sympa et abordable pour tous.

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais

http://flitetest.com/articles/beginner-series-basic-aerodynamics

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 5 =