Review du Parrot Mambo, le mini drone ludique

J’ai reçu, en test de chez Parrot, le Mambo. A première vue, il n’y a rien d’exceptionnel à ce nouveau produit, et pourtant, c’est un sacré condensé de technologie si on y regarde de plus près.

Unboxing

La boite est classe et chaque élément est bien présenté lorsque vous ouvrez celle-ci. Pour ranger les éléments, par après, il vous faudra un peu chipoter.

Mambo unboxing

Prise en main

La première impression, c’est le poids. 63 grammes sans coque ou accessoire!

Ensuite, la structure me paraît très fragile, on verra bien à l’utilisation. Ensuite, et ce n’est pas un détail aux yeux de mon entourage, il y a beaucoup d’éléments pointus et, en cas d’accident, cela pourrait laisser des traces.

Mambo hand

J’ai mesuré que la taille de ce drone fait 18 x 18 cm avec protections d’hélices.

La batterie Lithium-polymère de 550 mAh est rechargeable et amovible via l’USB.

Pour l’autonomie, j’ai chronométré  8 min. avec accessoire connecté et plus ou moins 9 min. sans accessoire.
La stabilisation est assurée par des capteurs IMU (3 axes accéléromètres et 3 axes gyroscopes) , incluant une stabilisation verticale avec des capteurs à ultrasons et des capteurs de pression. La stabilisation horizontale est assurée par un capteur caméra.
La portée va jusqu’à 20m avec un smartphone via le bluetooth.

Accessoires

Le mambo est livré avec 2 petits jouets qui vous permettront d’agrémenter vos sessions de vols. D’une part, un mini fusil qui lance des billes et, d’autres part, une pince motorisée. Les connecteurs sont de types enfichables et ressemblent très fort à des Lego Technics.

Mambo accessoires

Software

L’application développée pour le mambo est la même pour tous les minis récemment sortis de chez Parrot. Compatibilité iOS 7 ou version ultérieure / Android 4.3 ou version ultérieure. Dans mon cas, j’ai téléchargé l’application sur l’App Store de chez Apple.

img_0959

Il faut entrer dans le panneau de configuration (avant le panneau de commande) où l’on vous demande si vous sortez protégé ou non 🙂

img_0960

Le pilotage n’est vraiment pas évident quand on a l’habitude d’une vraie télécommande. Il faut toujours partir du milieu avec l’extrémité du doigt dans la direction où vous souhaitez aller. Pour moi, cela manque de finesse. Il existe une option avec un pad dédié, ici Parrot Flypad

img_0961

Les paramètres de pilotage sont complets, avec un choix entre un mode normal et un mode expert.

img_0963

Dans le menu position, vous pourrez recalibrer les capteurs. Les paramètres de comportement en vol pourront être ajustés, soit rendre l’appareil très rapide au détriment de la batterie, soit l’assagir.

img_0964

 

Video

Il existe une modification pour les bricoleurs qui souhaitent modifier leur Mambo en appareil avec fonction FPV. Pablo Seth Sotes a réalisé une video de test en Live :


Le mod final est à venir, m’a promis Pablo!

L’avenir promet d’être toujours plus FPV 🙂

banner-studiosport-pimousse

Conclusion

L’appareil est un condensé de technologie.

Détecteurs de mouvements, gyroscopes de dernière génération et application à jour. Les accessoires livrés sont ludiques.

Imaginer une bataille avec vos collègues au bureau, ou encore, un petit mot doux apporté à votre compagne.

L’application permettra au pilote d’appréhender le vol en toute sécurité et d’évoluer à son rythme.

Le vol en extérieur n’est certainement pas conseillé vu le poids relativement léger de l’appareil. En intérieur, le bruit des hélices sur les moteurs avertira les gens autour de vous de votre venue, la discrétion n’est pas son fort.

L’appareil est disponible 👉 Parrot Mambo

Bons vols!

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × trois =