Moka Tiny 80mm quadcopter – le projet 3D partagé

Le fabricant de frame canadien Moka vient de mettre à disposition de tout un chacun un nouveau modèle, le Moka Tiny en 80mm. Il faut bien sûr posséder une imprimante 3D.

moka tiny size

Encore un Tiny, et bien sachez que le geste est saluable puisque la frame est disponible gratuitement sur Thingiverse

moka-tiny-3d-view

Le matériel recommandé est

FuriousFPV High Performance 1935-4 Propellers (2CW & 2CCW)
http://furiousfpv.com/product_info.php?cPath=41&products_id=92

Motor 1105 5000kv 3s 450mah ou moins
http://www.myrcmart.com/rcx-h1105-v2-5000kv-multirotor-brushless-motor-for-120150-frame-59g-p-9349.html

http://www.myrcmart.com/rcx-h1105-v2-motor-10a-extreme-series-blheli-esc-combo-4esc-4motor-p-9138.html

Toute carte de vol en size standard ou 20 x 20!

Une carte comme la Piko BLX de chez Furious avec sa PDB intégrée ferai très bien l’affaire, comme une vieille naze ou F3 qui traine dans vos tiroirs 🙂

moka tiny vue open

Petite subtilité, il ne faut pas fermer les deux éléments avant d’avoir fini le build car ils sont clipsés entre eux!

Le comportment en vol apparait sain et tranché, comme d’habitude avec les frames Moka.

Une video est disponible ci-dessous

Bon vol!

Graupner Mini quad Alpha 110 – Le Tiny Whoop killer?

Alex et Stefan ont testé le nouveau Mini Quad Alpha 110 de Graupner en faisant la course à travers la toute nouvelle maison de Stefan.

Alpha 110

Bien que les micro quads volent un peu différemment des mini quads plus grands, l’Alpha 110 offre l’expérience de vol la plus proche que vous pourrez avec un quad 220 en 5 pouces.

Alpha 110

Il y a assez peu de micro quads disponibles, y compris des modèles FPV et en ligne de vue ?????comme le Blade Nano QX, l’Industrix et le Tiny Whoop.

L’Alpha 110 est disponible en 3 configurations: un FPV, un RTF  et un ARF (qui n’inclut pas de télécommande).

Alpha 110

Après plusieurs tours de chauffe, Alex a atteint le temps le plus rapide de 31 secondes 🙂

L’Alpha 110 est une chouette petite machine, super sympa pour voler et qui a même assez de puissance pour être  utilisée à l’extérieur.

Version FPV dispo ici https://goo.gl/sZC4fy pour 139€

Version RTF dispo ici https://goo.gl/6stSNx pour 89€

Version ARF dispo ici https://goo.gl/d161N5 pour 69€

Article traduit et reproduit avec l’accord de Flite test.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article d’origine en anglais

http://flitetest.com/articles/alpha-110-mini-quad

f3 aio

Contrôleur de vol F3 AIO, la facilité pour tous

Que de nouveautés ces derniers mois, que d’améliorations aussi.. l’intégration est de plus en plus forte et la demande en puissance de calcul toujours grandissante.
La semaine dernière j’ai eu le plaisir de découvrir, monter et tester une série de nouveaux contrôleurs de vol disponible sur banggood.
Grâce a cette nouvelle gamme, monter un drone de course (ou un drone tout court) n’a jamais été aussi facile !
Il s’agit de contrôleurs de vol dit AIO, pour « all in one », c’est à dire qui intègrent tout (ou presque…).
Ces contrôleurs de vol de type F3 avec un processeur STM32F303 qui tourne à une bonne cadence (72MHz) se déclinent actuellement en 2 versions.

La première qui est un contrôleur de vol de type F3 acro (donc gyroscope + accéléromètre en MPU6050) avec platine de distribution d’alimentation intégrée, régulation 5V et 12V, filtre anti-parasites pour la caméra et tous les ports et connectique possible (uarts, leds, sbus, satellite, buzzer,…)

F3 AIO 1F3 AIO 10

Pour trouver la version 1, suivez ce lien.

La seconde qui est identique à la première mais avec en plus un OSD qui balance la télémétrie de la carte dans le flux vidéo de la caméra branchée sur la carte.

F3 AIO 40

Pour trouver la version 2, suivez ce lien.

Assembler la machine n’a jamais été aussi rapide, il suffit de suivre le plan de câblage et la sérigraphie sur la carte.

Pas besoin de lui donner de l’offset, la connectique a été pensée dans le bon sens (port usb déjà du bon côté).

Placez la flèche sérigraphiée vers l’avant de la machine et commencez à câbler.. il suffit de suivre la sérigraphie sur la carte assez explicite !

Pour la version 1, voici le plan de câblage:

F3AIO_11

F3AIO_12

Pour la version 2, voici le plan de câblage:

F3AIO_21

F3AIO_22

Pour votre information et car il est bon de le signaler, le PDB (distribution d’alimentation) peut absorber 130A.
Les sorties BEC 5V et 12V distribuent chacune 3A

La carte fonctionne de 2 à 6S !!!!

On peut y connecter jusqu’à 6 moteurs (hexacoptère)

La configuration de la carte reste, elle, complètement standard!

Elle est chargée d’origine avec l’une des dernières version de cleanflight, mais le passage sous betaflight (testée sur 3.0.0 (R12)) ne pose aucun soucis.. il faut juste veiller à bien choisir le type de carte qui est ici « SP racing F3 »

Pour la version avec OSD, il s’agit d’un minimosd qui est chargé avec mwosd 1.6.

Un port de connexion dédié, présent sur le côté de la carte, permet de connecter un ftdi-usb pour la configuration de ce dernier avec le GUI standard de mwosd.

De base sont configurées les informations « armement et alertes », « mode de vol », « temps de vol », « tension batterie », « throttle »… mais libre à vous de rajouter, déplacer, modifier les informations disponibles via le gui mwosd.

Si vous ne savez pas où trouver le logiciel mwosd pour minimosd, suivez ce lien

Peut être que le dernier betaflight permet de piloter aussi l’osd depuis le gui betaflight? je n’ai pas encore essayé !

Ce qui est certain c’est que cette carte offre un gain de temps ÉNORME, un gain de poids non négligeable, un prix tout à fait abordable et une qualité sans aucuns reproches!

Je l’adore !!!

Je me suis offert 2 versions de base et 1 version avec OSD, mais à refaire vu le peu de différence je ne prendrais que la version avec OSD.

Voici deux machines câblées avec ces contrôleurs de vol..

vol stable et fluide, sain, pas de parasites dans le feed vidéo, parfait quoi !

Mon POD130 avec la carte sans OSD:

2016-08-20 14.51.09

POD130_1

Mon 210 de chez O3-FPV avec la carte intégrant l’OSD:

O3_210_1

O3-210_2

 

Space invaders avec des drones et des lasers

Tomer Daniel et son équipe de 12 hackers, soudeurs et codeurs ont conçu un jeu de Space Invaders pour le GeekCon 2016.

Space invaders Team

Ils ont privilégié le temps passé sur leur projet plutôt que sur cet article (mais on les comprends hein !) donc, vous devrez vous contenter de la vidéo ci-dessous et d’une série de photos qu’ils nous ont envoyées.

Space invaders build 1

La société de Tomer conçoit des softwares pour la coordination des flottes UAV, donc, ce n’est pas un hasard s’il possède 8 Phantom DJI et s’il a toutes les compétences pour les piloter.

Space invaders DJI

L’equipe a assemblé des matrices led RGB, des senseurs laser et a équipé chaque Invader avec son propre Arduino.

Space invaders build 2

Space invaders build 3

Space invaders build led 1

Space invaders build 2

Les soudeurs ont conçu une piste et un chariot de façon à ce que le joueur glisse de gauche à droite sur une vingtaine de mètres de rails.

Bien sûr, la tourelle vous empêche d’abuser du laser et il l’éteint un court moment pour vous forcer à viser.

Space invaders turret

La vidéo nous montre l’arme en action.

Lorsqu’une « touche » est enregistrée, le quadcoptère éteint ses lumières et retourne au sol.
C’est pas génial ?

Maintenant que vous avez lu cet article, allez voir le reste des projets du GeekCon ici. Certains sont presque aussi géniaux !

Pour la version originale en anglais c’est par ici

Portrait : Riddhi Fpv pilote en FPV racing

Si vous cherchez une personnalité attachante, celle de Riddhi FPV ne vous laissera pas de marbre. De son vrai nom Clément Ribes, Riddhi est présent sur pas mal de manifestations de FPV racing.

Ce grand gaillard de 27 ans est technicien informatique dans la vie de tous les jours.

Clément est tombé dans le monde du FPV, comme pas mal de gens, en visionnant la vidéo de Airgonay.

Lorsque Clément a vu cette vidéo, il s’est directement dit:

«Ok, début 2015, j’achète tout le matériel!».

Aussi tôt dit, aussi tôt fait ! Ayant fait de la compétition en voiture RC 1/24ème (Mini-Z) et du 1/10ème (Tout-Terrain 4×2), les prix ne l’ont pas choqué plus que cela.

Riddhi FPV ma-voiture1

Dès qu’il fut équipé, il a commencé à voler dans LE spot « Mythique » d’Ile de France (AMR) le lieu dit V2 , ce qui lui a permis de rencontrer beaucoup de grandes figures du FPV racing d’aujourd’hui :D.

Membre d’un club? Il prévoit de rejoindre le club de La Croix du Sud au Perray en Yvelines (78), où le terrain et les horaires sont parfaits (tous les samedi et dimanche matin), ce qui lui permet d’allier FPV et vie de famille.

Riddhi FPV terrainduperraygoogleearth
Ensuite est arrivée la création de son ancienne équipe la « Team Further » où plaisir et compétition étaient de la partie. Au fil des mois, la direction que prenait l’équipe ne correspondait plus à ses attentes. Il a donc décidé de la quitter.

Riddhi FPV further
Actuellement il est pilote pour son propre plaisir. Cette passion, il la partage avec son frère 😀

Riddhi FPV frére

Le FPV Racing reste une discipline underground pour Clément, malgré une évolution fulgurante en 1 an (2015 à 2016). Il y a  plusieurs types de pilotes. Ceux qui aiment voler à plusieurs pour faire de la race, ceux qui font du FPV dans leur coin pour du freestyle, et ceux qui allient les 2 :D.

Chacun peut trouver en lui sa définition du FPV.

Pour lui, c’est avant tout le plaisir d’être entre amis et de partager des connaissances.
Le FPV Racing arrive à un moment où les choses doivent évoluer afin de réussir à combiner plaisir et compétition.

Après avoir parlé avec beaucoup de monde, le débat est lancé. Actuellement, faire une course n’est pas vraiment intéressant. Car pour les moins bons pilotes si tu voles 10 à 15 minutes sur 48 heures d’événements, c’est beaucoup. Alors que, lors des sorties entre amis, les packs de Lipo déchargés ne se comptent plus.

Pour les débutants qui nous lisent et souhaitent évoluer, Riddhi conseille de commencer en 3S, de ne pas partir pas sur des machines ultra-puissantes qui vous dégoutteront au premier crash fatal.

Prennez le temps d’appréhender les réactions de votre machine, et commencez en Accro ! Au risque de voir le passage de vol stabilisé vers Accro très compliqué!

Essayez de ne pas voler tout seul! Trouvez un club proche de chez vous pour avoir des conseils!

Tournez-vous vers les réseaux sociaux, et posez-y vos questions. Vous aurez toujours la possibilité, notamment grâce aux divers groupes Facebook, de rencontrer vos futurs amis pilotes.

14322427_1075656015863640_7896695185403134699_n
Pour 2016, Riddhi a pas mal enchaîné. Il totalise 8 courses officielles.

Il compte s’en éloigner un peu pour le restant de l’année et préfère améliorer son niveau, profiter de ses amis et prendre beaucoup de plaisir 😀 surtout!

moi-et-mon-quad
Dans l’actualité de Riddhi FPV, on notera qu’il a lancé sa chaine Youtube. Il suffit de cliquer sur son logo pour vous y abonner.

Riddhi FPV logo

Un doux mélange de Racer250 et de TinyWhoop 😀

“Winter is coming guys ! Préparez vos TinyWhoop!”

Il y prévoit aussi quelques tests à la sauce Riddhi.

Un savant mélange de « décalé » et de « pro ».

Il a d’ailleurs dédicacé un mash up à pimousse.be 🙂

 

sirin FPV banner

Sirin FPV : La carte de vol tout en un

Sirin FPV c’est une petite start up de Californie.

sirin FPV logo

Ouf! Il y a encore des créateurs indépendants!

Chez Sirin, ils sont deux. Il y a:

Christophe (aka Vanarakama), le commercial

sirin FPV Christoph

et Evgeny (aka Savaga), le développeur.

sirin FPV Evgeny

Une même idée en tête: se faciliter la vie en développant une solution tout-en-un. Sur une seule carte, ils ont réussi à regrouper une carte de vol avec processeur F3 de dernière génération, un VTX 25/200 mw, un OSD et une black box.

sirin FPV led on

Déjà le simple fait d’être arrivé à cette prouesse technique, j’applaudis. Finis les câbles entre tous ces éléments.

Du coup, plus de place dans les montages et moins de chipot (expression belge pour désigner un sac de nœuds) avec des câbles.

sirin FPV simple

Comment règle-t-on sa fréquence ou sa puissance d’émission me demanderez-vous? Par le menu OSD :

sirin FPV osd vtx

L’OSD se règle sans FTI ! Simplement avec le panneau de configuration dans Betaflight 🙂

Elle tourne sans soucis sous la version 3.0 grâce à un firmware dédié.

sirin FPV betaflight

L’installation physique se fait de la manière suivante:

sirin FPV sightly advanced diagram sirin FPV basic pinout

Voici une vidéo (en anglais) qui détaille le montage de la carte:

Je vous présenterai d’ici peu un build original avec la Sirin comme pièce maîtresse.

D’ici là, j’aurai également effectué des tests pour vérifier si cela ne chauffe pas trop, ce qui reste, après cette présentation, ma dernière inquiétude. Les autres ayant été balayées vu la qualité du produit fini.

En résumé, la Sirin FPV est une excellente innovation. Certes un peu chère (99$ disponible ici ), mais le côté exclusif de la conception, de la fabrication et de la distribution justifie, à mon sens, l’investissement.

Je pense qu’à terme, on finira par avoir une PDB intégrée et la solution sera parfaite.

Bon vol!

Plus d’infos en anglais ici : http://www.rcgroups.com/forums/showthread.php?t=2696809

 

Mini-drone au boulot? C’est la rentrée, pourquoi pas?

Pourquoi pas un mini-drone au boulot?

C’est la rentrée, septembre vient de sonner. Les vacances sont terminées.

J’ai sélectionné quelques mini-drones, dont l’usage pourrait se révéler intéressant lors de vos longues journées sur les plateaux.

Mini-Drone trio

Une furieuse envie de slalomer entre les lampes de bureaux ou de voler à ras du sol?

Faire une petite course avec vos collègues ça défoulera aussi.

Tous les modèles sont RTF, c’est à dire “ready to fly”, charger les batteries et c’est parti!

Les 3 modèles dont je vais vous parler sont :

Cheerson cx-10

mini-drone cx-10

Cheerson cx-10, dispo ici Cheerson pour 13€

Le Cheerson est un micro modèle, qui se tient dans la poche avec sa commande. Il a déjà fait ses preuves et est le plus vieux à ma connaissance. Sa taille vous plaira si vous souhaitez rester discret.

A l’utilisation il vous faudra, par contre, être vigilant car au moindre choc les hélices prennent un coup et la qualité du vol s’en ressentira. J’ai déjà acheté 4 exemplaires et même dehors par vent nul il est possible de voler avec. Il est réparable et customisable.

Il existe de très nombreux accessoires disponibles ici: Cheerson Spare parts

JJRC H30C

mini-drone jjrc h30c

JJRC H30C, dispo ici JJRC pour 23€

Le JJRC possède une caméra en 720p, son choix sera esthétique, je pense. En vol, j’ai été bluffé par rapport au Cheerson. C’est stable, très stable et on fera sans problème une pirouette avec le bouton dédié. Vous serez protégé des crash par les protections permanentes aux abords des hélices. N’attendez pas que la fonction Return to home vous le ramène, c’est un gadget! La batterie est amovible, c’est un plus!

Le second plus est la caméra avec un rendu plus qu’intéressant à ce prix!

Prévoyez quelques batteries et accessoires disponibles ici: JJRC Spare Parts

Blade Inductrix

mini-drone inductrix

Blade Inductrix, dispo ici Inductrix pour 75€

Le Blade Inductrix est le plus connu, je pense. Mais il est aussi le plus cher, wow 75 balles! Une stabilité sans faille et des moteurs parfaitement protégés. L’électronique embarquée est de haut niveau. Il est compatible avec votre télécommande Spektrum et offrira la télémétrie. Vous pourrez même envisager une update plus sérieuse de votre appareil comme ici: http://pimousse.be/index.php/2016/07/03/tiny-whoop-bases-elementaires/

Bon allez je vous laisse, c’est presque chargé et les collègues s’impatientent 🙂

mini-drone charge