Review et build du Flyxcopter mini Evo 2

Flyxcopter Mini Evo 2

Hello, je vais vous présenter mon build du Flyxcopter mini Evo 2, un produit belge.

Quelques mots à propos de son concepteur, Quentin Daems:

Il a 28 ans et est, à la base, responsable de projet dans une boite informatique. C’est un passionné de modélisme qui a décidé de lancer son activité dans le drone de course. Il est situé en plein centre de Charleroi. L’atelier est toujours à Silenrieux dans la région de Namur.

Le monde du racer est à ses yeux se qui se rapproche le plus de la F1 avec league et classement pilotes.

L’évolution Flyxcopter vue par Quentin :

« Je me démarque avec un châssis au design différent et un comportement de vol différent. Par ailleurs, des pilotes vont bientôt voler pour Flyxcopter. Je propose aussi comme service la conception 3D ainsi que le service d’impression. Pour terminer, la sortie du 210mm est imminente, on finalise les tests. Je travaille activement à une sensibilisation des médias au drone de course et la promotion de celui-ci. »

En avant première, voici la photo du 210:

Flyxcopter Evox 210

 

Revenons à nos moutons, c’est le 155mm qui nous intéresse aujourd’hui:

Le kit livré est soigné et chaque élément est à sa place.

Flyxcopter mini Evo pack

Il faudra vous armer d’un marteau de carreleur (dispo au magasin de bricolage) pour imbriquer solidement les éléments entre eux. Le marteau traditionnel est à éviter car vous risqueriez de casser les éléments.

Flyxcopter mini Evo assemblage

Le mini Evo 2 présente bien quand il est pré-assemblé pour un montage à blanc.

 

Flyxcopter mini Evo montage à blanc

Les composants retenus sont:

Mini Frame Evo 2, dispo ici Mini Evo pour 55€
PDB Matek V3.1, dispo ici PDB pour 8,5€
SP racing F3, dispo ici Carte de vol pour 21€
Littlebee 20A, dispo ci ESC pour 40€ les 4
Dys 1306-3100kv, dispo ici Moteurs pour 20€ la paire
Runcam Swift, dispo ici Caméra pour 36€
VTX Dragonfly 200 mw, dispo ici VTX pour 22$
4 Clover Mushrooms Antenna,dispo ici Antenne pour 5,25€
Lipo 4S, 900mah 65C, dispo ici Batterie pour 25€

Les supports moteurs sont prévus pour encadrer de l’ESC mini et du 1306 comme moteurs. Le concepteur a reçu pas mal de retours de pilotes qui ont réussi à adapter du 1806 en rajoutant une cale de 2 mm.

Flyxcopter mini Evo montage bras

Sur cette deuxième version qui vous est présentée, le support cam est parfait pour une Swift et les plaques supérieures et inférieures ont été travaillées pour permettre un tilt plus grand de la cam. Le câble et son connecteur glissent parfaitement sur la plaque inférieure. Pari réussi.

Flyxcopter mini Evo assemblage swift Flyxcopter mini Evo connexion swift

Montage sur les bras après avoir préparé les moteurs et les esc.

image image

Installation des entretoises en nylon et disposition des cartes.

image

Assemblage des bras sur la frame, installation des moteurs sur les bras et disposition du câblage.

image

Ajustage des cables des esc et soudure sur la PDB.

image

Raccordement de la PDB, des esc à la F3. Installation du câble avec la XT60 pour la Lipo.

image image

La Swift est branchée sur le 5v de la Matek, le VTX ne sortant pas vraiment 5v.

Installation du sat Lemon RC.

image

Pour rappel, installer un Sat Lemon RC se passe comme ceci:

Isoler les câbles du Sat, de gauche à droite : 3.3v, GND, Signal

Sat Lemon RX wiring

Sur la SP Racing F3, souder directement comme sur le schéma:

Lors des tests, j’ai rencontré pas mal de soucis avec les esc et les moteurs. La faute à de mauvais batch. Résultat, 2 moteurs Emax 1306 out, 1 Dragonfly brûlé et 2 ESC Bee qui ont dégagé.

Comme quoi, faut toujours avoir de la réserve dans ses cartons.

J’ai donc du faire avec des Dys 1306 qu’il me restait en stock. J’adore le look.

image

Le tout sans la lipo fait 207g.

Flyxcopter Mini Evo 2 poids

Pour les réglages software, j’ai installé Betaflight 2.9 et voici les PID correspondant à ma configuration.

PID 155 mini Evo 2

2 PID 155 mini Evo 2

Faites bien attention au choix de vos hélices, j’ai pris volontairement des bipales car les tripales Bn rendaient les moteurs brûlants.

Test en vol avec la Runcam 2 et une Lipo 4S.

flyxcopter-logo

 

 

7 comments

  1. Christophe Reply

    J’ai rencontré Quentin à Enghien. Cool le mec. Il fait un produit top. J’adore de qu’il fait tous paraît simple avec lui. Je te souhaite beaucoup de succès.

  2. Rafstyle Reply

    super build et produit ( j’ai la v1 , conitnue comme sa 🙂

    • Pimousse Post authorReply

      Merci Raf, d’ailleurs les lecteurs continuent à venir voir ton super tuto sur la Matek?

  3. StrikeB Reply

    Bonjour!
    Merci pour la revue de la machine. J’ai moi même un mini evo acheté d’occas. voici la config:
    ESC : DYS OPTO BLHELI 16A
    FC : CC3D Evo 50308 Rev. C+
    Motors: Sunnysky 1306s-9 KV3100
    PWB: CC3D-BEC ZMR
    RX: TGY IA6

    Tout d’abord je veux signalé que je suis assez « novice » (même si je lis bcq sur le sujet depuis quelques semaines!!).
    Enfin voilà, je voulais dire que je suis assez déçu de l’expérience de vol. Il était installé avec un Openpilot avec des settings de base mais franchement, ça ne volait pas bien du tout.

    Note: J’ai un ZMR250 avec CC3D et Betaflight dessus (configuré comme il faut par qq d’expérience) et les commandes sont beaucoup plus vives et précises, sans parler de la stabilité excellente de la machine avec cette config.

    Du coup, je me suis dis que j’allais tenter de passer le Mini Evo sur betaflight et me faire une première expérience en tuning… flashage (Betaflight 2.9), etc… après pas mal d’efforts, j’ai réussi à avoir la radio qui fonctionne et le RX qui répond aux ordres (yes! il a fallu swapper qq câbles sur le RX)… Mais c’est à peu près tout: la moindre impulsion sur les gaz et la machine se retournait (très dangereux!). Après des hrs d’essais à me perdre dans les settings, je me suis résigné à revenir à xxxPilot (en l’occurence, LibrePilot: j’ai dû lire quelque part que c’était mieux!).

    Avec un peu de tuning, j’ai réussi à avoir une expérience de vol un peu meilleur que la première config (j’ai pu commencer à faire des flips par exemple) et je n’ai plus qu’un peu d’oscillations lors d’une impulsion vers l’avant ou l’arrière mais bon… c’est toujours pas terrible:
    Il est incapable de tenir une altitude (il tend à descendre et je dois tjrs redonner un peu de gaz si je ne veux pas qu’il « rebondisse » lentement dès qu’il arrive près du sol) et il dérive systématiquement à gauche (soit vers l’avant, soit vers l’arrière si je corrige dans un sens ou dans l’autre sans pouvoir le stabilisé et faire du « hoovering ».
    Les commandes sont tjrs un peu molles à mon goût (même si j’ai tenté d’ajouter de l’expo en suivant divers autos/conseils).

    Bref… j’en ai marre! 🙂

    Une dernière remarque: j’ai constaté ce matin que le PDB (et donc le CC3D qui se trouve posé dessus) a une vis nylon cassée qui fait qu’il est soulevé d’environ 1mm à gauche par rapport au plan du frame… ça impacterait le gyro ?

    J’ai vraiment envie de revenir à betaflight et de trouver le bon réglage… help! 🙂

    Hervé.

    • Pimousse Post authorReply

      Hello Hervé, pourquoi ne pas passer sur la config détaillée ci-dessus qui fonctionne? Je n’ai pas beaucoup d’expérience avec La cc3D.Si tu souaites continuer avec cette carte tu devrais poser la question sur le groupe Facebook FPV low riding belgium ou le groupe CC3D. Bien à toi.

  4. Dzerik56 Reply

    Salut Pimousse, super ton article.
    Juste une petite question, tu aurais le poids de la frame nue?

    • Pimousse Post authorReply

      Hello, merci pour ton commentaire il me fait plaisir. Par contre je suis désolé je l’ai juste pesé à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 2 =